Salon Expolangues: L'aveu de Frédéric Mitterrand le Tunisien.

Publié le 14 Avril 2011

imagesCA34Q7G5.jpg
 
Le Salon Expolangues s'est tenu du 2 au 5 février à Paris. Ce salon, qui se tient depuis plus de vingt-cinq ans, a été créé pour promouvoir l'apprentissage des langues et défendre le pluriliguisme.

Dans l'éditorial de présentation, écrit par Frédéric Mitterrand, ministre de la culture et de la communication, on lit que"...l'arabe ne saurait être considéré comme une langue étrangère en France...". On y lit aussi que cette langue comprend chez nous "plusieurs millions de locuteurs", ce qui est un aveu de l'importance dramatique prise chez nous par l'immigration en provenance d'Afrique du nord.

Qu'un ministre de la culture ose faire ces remarques met en évidence, une fois de plus, la trahison perpétrée depuis des décennies par nos dirigeants et autorités diverses, qui n'ont rien à faire de notre identité. Une fois encore, c'est l'islamisation de notre pays qui est appelée, puisque l'arabe est la (seule) langue du Coran...

Il faut combattre sans relâche ces hommes politiques qui sont en vérité les fossoyeurs de notre civilisation.

            Voici ce qu'on peut lire sur des sites d'information tunisiens et bien d'autres... Et il semblerait que le Ministère de la Culture sollicité par Europe 1 ou RMC se refuserait à commenter ces allégations.

          
« Saïd Kasmi Mitterrand est le fils de Frédéric Mitterrand, et a hérité de lui son amour de la caméra et de la Tunisie secrète. » (tunizien.com)

         « Selon l'Amiral Jacques Lanxade, ancien ambassadeur de France en Tunisie jusqu'en 1999, Frédéric Mitterrand, actuel Ministre de la Culture française et neveu de l'ancien président François Mitterrand, aurait la double nationalité franco-tunisienne, nationalité qui lui aurait été octroyée par l'ancien président Ben Ali. Très proches de nombreux artistes tunisiens, Frédéric Mitterrand séjournerait régulièrement en Tunisie. » (Afropages)

        « Fait unique: un ministre français de nationalité tunisienne décore des insignes de chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres, et pour la deuxième année consécutive, des personnalités de Tunisie » (Actualités-tunisie )

        « Le plus flamboyant des compagnons du régime tunisien de Ben Ali, durant plusieurs années, fut sans conteste Fréderic Mitterrand. Son penchant pour les têtes couronnées lui a valu de commenter les funérailles de Hassan II en juillet 1999. Ce compagnon de route a rarement manqué une occasion de glorifier le régime, même si ces derniers temps le zélé Frédéric s’est fait plus discret. Amour déçu ?(…) À Hammamet, où il possède une fort jolie villa, depuis des siècles la mer vient lécher les remparts de la médina. Or, comme a Tunis, Bizerte, Sousse, les pouvoirs publics ont autorisé le déversement de milliers de tonnes de gravats sur le site. Le paysage est défiguré à la grande fureur de Frédéric Mitterrand, qui avait pourtant obtenu des deux derniers ministres du tourisme et de l’environnement l’assurance qu’on ne toucherait pas à sa médina. » (Bakkchich info 09/10/09)

         Contacté hier dimanche par RMC, le cabinet de Frédéric Mitterrand n'a toujours pas apporté de commentaire officiel à cette information sur sa double nationalité. Ceci expliquant celà sans doute. Monsieur Frédéric est une curieuse recrue pour le gouvernement de Nicolas Sarkozy.



 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

island girl 15/04/2011 18:15



Sarkozy est un bon acteur mais il devrait réfléchir à 2 fois avant de se représenter en 2012 car "chat echaudé craint l'eau" la méfiance, la deception se sont installées dans le coeur des
français et la claque qu'il va prendre sera mémorable !!!



Nancy VERDIER 14/04/2011 15:45



Tous les BoBos de gauche et droite s'étaient entichés depuis de longues années de la Tunisie (Hammamet) et du Maroc (Marakech et autres villes) où ils possèdent de somptueuses villas achetées à
petits prix et luxueusement entretenues à faibles coûts, par des pauvres serviteurs locaux à qui on donne les maigres salaires en vigueur dans ces pays. On voit bien la connivence établie de
longue date entre nos dirigeants (de gauche comme de droite) et les dictateurs ou souverains locaux. François Mitterand a paraît-il investi là-bas au nom de sa fille Mazarine. DSK, BHL, les
grands patrons, les fondations idem.
Et maintenant la langue arabe est en passe de supplanter la langue française dans les écoles et dans le pays...Ne nous y trompons pas, un pays des bords de la Médittérannée dont la population
parle arabe, et où l'arabe est considéré comme langue officielle....devient automatiquement un Pays Arabe....ce qui veut dire que nous aurons perdu toute notre civilisation au profit d'une autre
en l'espace de 50 ans. Nous aurons perdu notre indépendance politique et culturelle au profit d'une autre politique et d'une autre culture...notre politique cultuelle (c'est-à-dire
notre Consensus de Laïcité) au profit d'une autre religion...la RELIGION du CORAN rédigé en ARABE. Frédéric Mitterand est une lopette. Même François Mitterand ne l'appréciait guère.
Franchement, Nicolas Sarkozy avec ses choix de ministres médiocres aura bien trahi la France qui risque aujourd'hui de sombrer.



MASCARA83 14/04/2011 14:43



Je comprends le mutisme de Frédéric Mittérand et de bien d'autres, comme DSK qui possèdent des "riads" en Tunisie et Maroc, uniquement pour passer qq sem. de vacances par an avec "boys, suites
gratos + réceptions pharaoniques"!!! Ce qui serait intéressant c'est de connaître les salaires qu'ils ont attibués à ce personnel pour la construction? réfection et surveillance permanente de
leurs palaces ???


C'est là, que l'on voit que le gâteau des contribuables Français est "ROYAL" pour nos politicards UMPS, alors que bcp de nos concitoyens, jeunes et âgés vivent souvent ds une misère
indescriptible. Espérons que l'échéance de 2012 va mettre ces nantis dans des HLM, Resto du Coeur et sous les Ponts!!!