Sarkozy a dit que le vote Le Pen servirait Hollande. Il manque pas d'air! Par Gérard Brazon.

Publié le 19 Avril 2012

Voilà un candidat, Nicolas Sarkozy, qui ne manque pas d'air en effet car durant sa législature, on a pu constater que les Socialistes avaient largement progressé dans la prise de tous les pouvoirs: municipaux, généraux, régionaux et sénatoriaux! Il n'a pas eu besoin de Marine Le Pen pour faire celà! Il a même été plus loin et pour moi c'est rédhibitoire, comme le traité de Lisbonne le déni du référendum de 2005, il a ouvert la porte des pouvoirs gouvernementaux aux socialistes!

Est-ce que j'avais voté pour Nicolas Sarkozy en 2007 pour avoir des Besson, des Kouchner, des Fadéla Amara, des Hirsch et que sais-je encore! Sans compter les postes de Présidents de commissions à l'Assemblée Nationale, les missions pour Michel Rocard, Jack Lang et autres, à se demander s'il ne fallait pas mieux être de gauche sous Sarkozy pour avoir droit à une écoute!

Ce matin sur RMC, François Hollande a dit qu'il n'y aurait pas d'ouverture à droite! Que le gouvernement sera socialiste s'il est élu! Au moins il est cohérent à défaut! Son gouvernement sera à son image, désastreux!  Mais il sera comme le veulent les socialistes et les électeurs de François Hollande! S'il est élu, il faudra en profiter pour reconstruire cette droite intelligente que nous souhaitons tous, proche du peuple français qui est majoritairement de droite et attaché à ses valeurs nationales de Liberté, d'Egalité, de Fraternité et de Laïcité et qui ne souhaite pas mourir dans l'espace européen noyé dans le communautarisme!

Nicolas Sarkozy a tout ouvert et il a tout perdu! Même son ancienne Mairie, son ancienne députation, etc. Dès le début, je m'en étais ouvert auprès de mes responsables et amis politiques du moment! On me ricana au visage, on me prit pour un néandertalien de la politique! Je ne comprenais pas la stratégie présidentielle! Trop fin pour mon pauvre cerveau de droite! Je n'avais pas fait de grandes études! Autodidacte, je m'étais formé sur les terrains syndicaux et politiques! J'avais milité pour re-droitiser la politique de l'UMP en tant qu'élu Conseiller National, mais je fus vite considéré comme suspect de droitisme extrême! Voire, plus... et puis vinrent les sanctions diverses, élections arrangées et exclusions de fait.

Ce que je souhaitais en 2009? Un retour aux valeurs nationales, une renégociations des traités européens, une écoute sur l'insécurité, une remise au pas judiciaire passant par la mise au centre des intérêts des victimes, les vrais, pas les malfrats, un réexamen du CFCM, de ses statuts, une mise au pas des imams réfractaires à nos valeurs, un arrêt de l'immigration et surtout stopper l'islamisation de notre pays. J'ajoute pour être honnête, un rapprochement au moins informel pour commencer avec les partis de la droite nationale, y compris le FN. Quelle horreur disais-je là, dans ces assemblées de militants UMP et autres responsables!

La droitisation du discours vint, mais bien trop tard mais elle resta au pied dans la réalité des faits!  Nicolas Sarkozy peut tout dire, c'est son droit mais dire que les électeurs se tromperaient en votant Marine Le Pen, c'est oublier un peu trop facilement que lui a oublié franchement si ce n'est cyniquement ses électeurs. Il est disqualifié de facto à mes yeux pour donner des leçons de comportements!

J'en suis désolé pour beaucoup de gens et d'amis que je connais à l'UMP, de militants dévoués dont la plupart pensent comme moi en catimini et qui se retrouvent devant un choix qui leur paraît insurmontable! Comment ne pas voter pour Nicolas Sarkozy? Mais alors, si ce n'est pas Sarko c'est Hollande? J'ai envie de leur dire qu'ils votent pour la France, au minimum et j'affirme, et cela m'arrache le cœur, après tant d'années de militantisme dans cette mouvance que j'ai cru de droite, que voter pour la France, ce n'est pas voter pour Nicolas Sarkozy car en nous trahissant, en trahissant ses équipes, il a trahi tous ceux qui ont cru en lui en 2007!

Libre à eux de ne pas en tirer les leçons! Moi je le fais. Je voterai Marine Le Pen au premier tour. Son discours, sa sincérité, ses attitudes, ses prises de positions sont en phase avec ce que je pense ! Retrouver la souveraineté de mon pays, sa liberté d'exister en dehors de l'Europe liberticide et retrouver l'aura que nous avions du temps du général De Gaulle! Cet amoureux de la France qui fut trahi par ces propres amis après sa mort! De Pompidou à Sarkozy en passant par Jacques Chirac. N'en déplaise à certains.Ce n'est pas les petites attaques indignes de personnages incultes en Histoire de France qui vont me faire changer d'avis. Les petites saloperies de fascistes qui manipulent l'image comme le clip honteux de la LICRA, qui condamnent les enfants et les petits enfants à être encore et fatalement et toujours comme le père, le grand père! Comme si les enfants étaient responsables des ascendants et pourquoi pas les français responsables des ancêtres négriers et des colonisateurs des siècles passés. Le fascisme n'est pas là ou la gauche dit qu'il y a une paille! Comme si on ne pouvait pas être soi-même tout simplement. Ce sont les socialistes, les communistes qui devraient analyser leur passé, leur Histoire durant les années d'avant guerre et de l'occupation! Pas la droite... le jour où celle-ci retrouvera sa fierté d'être, la France se sera enfin débarrassée de cette Alien de la pensée, de cette engeance nauséabonde qui lui a mis les fers aux pieds!

Gérard Brazon

*******

 

 

Le président-candidat a répété plusieurs fois que le vote Le Pen servirait Hollande.

Dans les derniers mètres avant la ligne d'arrivée, le candidat Sarkozy a choisi de parler aux électeurs tentés par le vote Front national. Mercredi matin, sur BFMTV, Nicolas Sarkozy a expliqué qu'un vote pour Marine Le Pen revenait à «envoyer un coup de pied dans la fourmilière et, a-t-il ajouté, à l'arrivée, on a les socialistes, plus d'impôts, plus de taxes». Dans l'après-midi à Arras, au cœur des terres de la France du non, le président-candidat a multiplié les appels du pied aux électeurs du Front national.

lire la suite ici

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Sorel ZISSU 21/04/2012 19:22


Bonjour Gérard,


J'ai bien compris ta démarche et les raisons pour lesquelles tu voteras au premier tour pour Marine le Pen
; je te l'accorde.


Mais au deuxième tour, quelle option choisirais-tu ? Voter Hollande ?


Amicalement je te donne ma version des faits : la France est dans une situation aussi critique, que peu de
gens peuvent se rendre compte. En plus, dans une crise européenne qui est loin d'être finie.


Si Hollande prend la Présidence, avec tous les pouvoirs centraux et territoriaux aux mains de la gauche et
de l'extrême gauche, la France est FINIE, COMPLETEMENT FINIE et personne ne pourra la redresser en 2017, ni Marine le Pen, ni quelqu'un d'autre, ce sera trop tard.


Tu peux me trouver trop pessimiste, je suis uniquement trop réaliste.


Avec mes sentiments les plus amicaux, tu sais bien que j'apprécie beaucoup tes prises de position, ton
courage.


Sorel

Louis-Hervé HUTIN 20/04/2012 17:31


Bonjour !Je m'étonne...Ce que tu appelles la "droite intelligente" serait-elle celle que je perçois comme étant la droite "bornée"? Comment peux tu, dans les graves circonstances que nous
traversons, avoir un esprit aussi clannique? Ne vois tu pas, qu'au lieu de se partager les postes entre copains, il y va de notre crédibilité de réussir le mieux possible, une union entre les
Français de quelque bord qu'ils soient? Sans  revenir à Giscard, qui pensait qu'un Français sur deux voulait être gouverné au centre, il y va de notre survie nationale que soit construit un
consensus au-delà des clivages partisans ?Nous ne paierons notre dette (?) que si nous acceptons, ensemble, les conséquences dues, en grande partie, à cette droite à oeuillières qui n'a rien fait
pour nous éviter le mur sous couvert de "pertes de mémoire?


Amicalement,


Hervé

Marie-claire Muller 20/04/2012 14:55


Un maire exclu du PS pour avoir parrainé Marine Le Pen


La sanction politique est tombée récemment.


Parce qu’il a donné sa signature pour l’élection présidentielle à Marine Le Pen, Jacques Saint-Martin, maire de Francon, une petite commune du Comminges, vient d’être exclu du Parti socialiste.


Dans son communiqué, le secrétaire de la section Michel-François Gardes explique cette décision par « un soutien incompatible à l’appartenance au PS ».


© La Depeche.fr

Marie-claire Muller 20/04/2012 14:41


J'ai encore écouté Marine sur RMC ce matin,elle est géniale et sincère!!! ce qui doit dérouter nos médias ,habitués à interroger des menteurs et magouilleurs patentés!Il est évident que la
politique sera vue avec d'autres yeux par les simples citoyens, si Marine remet les choses à leur juste valeurs, et les valeurs à leur vraie place!C'est vrai aussi Gérard que son père devrait se
taire puisque son "humour "est récupéré par nos paparazzis pour accabler sa fille,elle a besoin de soutien étant la seule désormais,notre Jeanne d'arc,à nous sortir du gouffre!


Cette période a ceci de bien c'est que, tous les politiques de droite de gauche en passant par les verts, se révélent tels qu'ils sont:DES TRAITRES A LA NATION DES PROFITEURS DES LOUPS DANS LA
BERGERIES!!!!!!!!! MERCI MARINE! MERCI A CEUX QUI LA SOUTIENNENT!!En particulier à toi Gérard pour ta lucidité et ton honnêteté!!

Francis NERI 20/04/2012 09:46


Gérard a bien fait de ne pas se positionner trop tôt ! Ainsi il à fait un lent mais efficace travail d'influence ...peu à peu cette influence a jouée ...il a persuadé et convaincu des méfaits de
la politique UMPS, de la mondialisation, de l'islamisation de la France etc... Le résultat, et je l'ai bien vu sur mon blog et sur mes listes car j'ai usé de la même "influence", le résultat
disais-je c'est qu'il a convaincu des milliers de personnes abusées et trahies qu'il fallait OSER Marine !


Bravo Gérard !  

Gérard Brazon 20/04/2012 10:15



Merci Francis! Je ne me serai jamais positionné pour Jean Marie Le Pen! Je trouve moi aussi Marine le Pen courageuse et ma foi, elle a fait un sans faute et c'est déjà extraordinaire compte tenu
des saloperies et autres questions vicieuses posées par les journalistes. Oui son père aurait pu être un handicap! Un boulet et malheureusement, il a fallu encore qu'il sorte quelques blagues de
mauvais goût (au minimum) au dernier moment. Des micros sont toujours là pour capter le "propos" qui pourrait flinguer sa fille politiquement! Alors oui je trouve cette femme courageuse, pugnace,
accrocheuse, intelligente, bien plus que la plupart de nos politiques de la droite classique molle et elle doit redoubler dans le même temps de prudence avec un père à l'affût du bon mot croit-il
!


Lourde pression en effet... Coincée entre le désir de faire pour la France, l'espoir des militants et des Français et un père qui souvent, ferait mieux de se taire pour sa fille et des
journalistes haineux par ignorance et imbécilité. Car au fond, il n' y a que les imbéciles profonds et les incultes qui sont capable de mordre presque par réflexe! L'intelligent et le curieux
essaye de comprendre ou pour le moins d'argumenter! Pour ma part, j'ai décidé de faire confiance à Marine Le Pen sans pour autant avoir adhéré au FN.


Bien à vous tous et on verra le 22 avril au soir.


Gérard Brazon



jpb 20/04/2012 09:21


cela fait 40 ans que je vote pour le F N, sauf 2007 que je me suis fait baisé,j'ai compris la leçon.

riziere 19/04/2012 23:17


Je ferai comme toi Gérard. Comme toi j'ai voté Sarkozy en 2007, comme toi j'ai cru en ses promesses, comme toi j'ai cru qu'il allait remonter la France après le passage Chirac et comme toi je
voterai Marine LePen le 22 Avril.

francis claude 19/04/2012 21:08


depuis le temps cela doit faire a peu pres un an que je vous demande de vous positionner clairement, merci de l'avoir fait ce jour car maintenant je suis persuadé que la grande majorité de vos
lecteurs voterons pour Marine encore merci Gérard.


PS: je suis persuadé quelle sera au second tour aussi nous comptons aussi sur votre vote et ceux des lecteurs de blog

Francis NERI 19/04/2012 20:47


Eh bien Gérard ! Que je suis donc aise de ta prise de position...à vrai dire je l'attendais ...tu as bien bien fait et fais le bon choix...bonne route mon ami !


Francis NERI


http://semanticien.blogspirit.com