Sarkozy comparé à Le Pen en plein Parlement européen

Publié le 16 Mars 2012

Nicolas Sarkozy n’a pas fait l’unanimité à Bruxelles, avec sa menace de sortir de l’espace Schengen, loin de là. Dans le fond comme dans la forme, son annonce suscite mardi des critiques tous azimuts, de la part des chefs des principaux groupes politiques au Parlement européen.

Au cours d’un débat sur les résultats du dernier sommet européen, Guy Verhofstadt, chef de file des libéraux, s’est même permis une sortie qui devrait faire date : «Qui est le candidat de l’extrême droite en France, Le Pen ou Sarkozy?».

«Qui est le candidat de l’extrême droite en France, Le Pen ou Sarkozy?»

L’ancien premier ministre belge a ainsi rappelé que les propos du chef de l’Etat français étaient ceux d’un candidat à l’élection présidentielle. «C’est du jamais vu, un président en exercice qui utilise ce langage», a-t-il lancé. La réthorique du président Français commence à surprendre les partenaires de la France, et les parallèles avec l’extrême droite fleurissent. Ce mardi, le Wall Street Journal titrait même l’un de ses articles «Nicolas Le Pen».

(…)

YouTube

© Le Parisien.fr

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Europe liberticide

Commenter cet article

23bixente23 23/03/2012 12:13


quelle tête de con, ce belge ! pour une fois que sarko a quelques soubresauts de bonnes mesures (du moins, des promesses...), voilà que les guignols s'agitent !


 


comme d'autres le disent dans les commentaires, ces guignols s'inquiètent pour leur avenir, et à juste titre !! il faut les foutre à bas et reprendre le pouvoir ! ce qui implique aussi de quitter
le machin UE qui nous enfonce la tête sous l'eau croupie...

Marie-Claire Muller 16/03/2012 14:59


Depuis le temps que le député Nigel Farage dénonce cette dictature.Il a souvent dénoncé ces guignols élus par d'autres guignols qui se servent sur le dos des peuples européens, mais sont
incapables de diriger cette"union" qui n'est qu'un régime communiste déguisé .Il leur a demandé:"Pour qui vous prennez vous? Je profite de l'occasion pour vous renseigner sur  l'existence de
EUROGENDFOR (voir sur GOOGLE)une force spéciale européenne de 3000 hommes  formée à l'initiative de Alliot Marie qui est intervenue en Gréce et a eu l'occasion d'expérimenter des armes
chimiques sur les émeutiers(des gaz brûlants) surpris d'entendre ces gendarmes masquées parler français.Ces supers flics sont mandatés pour intervenir où l'UE JUGERA BON DE LES ENVOYER avec
l'ordre de tirer si nécessaire,trés peu de gens savent que cette force existe! L'ue n'est pas une chance mais un danger et Marine comme Nigel dérangent ces députés corrompus avec en tête,Barroso
le trotskiste!!

riziere 16/03/2012 14:35


Je crois que ces gens non élus par les peuples européens ont peur pour leurs sièges.Ils sont grassement payés, ils voyagent à l'oeil, mangent à l'oeil etc etc . Il nous faut sortir de cette
taupinière qui nous enfonce dans le marasme.


 

se 16/03/2012 13:30


ils est urgent que la France ce sépare des guignols de bruxelles,sarko ou pas .

L'En SAIGNANT 16/03/2012 11:46


Surenchère électorale sans doute mais volonté sûrement pas .! Cela devient du Grand GUIGNOL ...  À moins que s'il est élu, Nicolas forme déjà son Futur Gouvernement "de coalition", en
mettant à la tête des Ministères correspondants, les auteurs des idées qu'il leur a pillées .?