Sarkozy, l'homme qui a livré la France à la gauche. préface Gérard Brazon

Publié le 16 Avril 2012

On peut en effet se poser la question du résultat des prises de positions de Nicolas Sarkozy qui au lieu de favoriser la droite a réussi à fédérer la gauche contre lui. Que dire de cette gauche qu'il a fait venir dans son gouvernement? Il a finaudé, il a cru qu'il allait les manipuler, comme il croit que l'on peut minauder avec l'islam. Il s'est pris pour  le James Dean de la politique! Il est monté très vite et très haut mais il a incendié tout sur son passage! Que reste-t-il de la Droite après le passage d'un Jacque Chirac radical-socialiste et un Nicolas Sarkozy libéral et manipulateur d'amitiés? Un tas de cendre où les militants continuent à espérer que ce n'est pas une illusion!
Combien de temps faudra-t-il attendre avant qu'il y ait une refondation de la droite sur ses valeurs! Bien des militants de l'UMP, de Debout la République, des souverainistes, qu'ils soit de gauche et de droite, des militants du Front National rèvent de cette refondation sur les valeurs de la France éternelle.  Nicolas Sarkozy après avoir finaudé sur sa Mairie de Neuilly, sur sa circonscription de Député a fait perdre sa ville et fera perdre la députation à son parti politique alors que personne pensait que c'était possible! Demain, il semble que ce soit la Présidence et ainsi, la droite aura prouvé qu'elle est la plus bête du monde! Perdre le pouvoir suprême alors même que la France est majoritairement à droite! Bravo Monsieur Sarkozy... n'attendez surtout pas que les socialistes vous remercient!
En attendant, nous les femmes et les hommes de cette droite française pouvons essayer de limiter les dégats en exigeant des politiques de relever le défi d'une reconstruction! Cela passe par les législatives, la fin du "Front républicain" et les élections de 2014! Reconstruire doit-être le nouveau mot d'ordre! Reconstruire ce que la droite molle a gauchisé et finalement détruit. En attendant, comment ne pas être d'accord avec le communiqué suivant.
Gérard Brazon

Communiqué d’Edouard Ferrand, président du groupe Front National au Conseil régional de Bourgogne

Merci Sarkozy ! La victoire de la gauche à l’élection présidentielle est inéluctable… Depuis 5 ans, le président de la République a ouvert la route de l’Elysée à la gauche.

Après les élections européennes, municipales, régionales, cantonales, les élections sénatoriales ont scellé l’encrage de la France à gauche. Il ne reste plus que la présidence de la République, clef de voûte des institutions.

Ce sera chose faite dans quelques jours. Du jamais vu depuis trente ans !

Il n’y aura plus d’équilibre politique dans les collectivités locales ni de contre-pouvoir au Parlement. On vivra alors dans une dictature démocratique.

La présidence de Nicolas Sarkozy, c’est la France donnée à la gauche, scénario pire que la cohabitation Chirac/Mitterrand.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article