RATP: Malgré la résistance des syndicats, l'islam s'impose face à la faiblesse de la direction.

Publié le 15 Décembre 2012

Gérard Brazon 2012 Responsable et permanent Syndical, il y a plus de dix ans à la RATP, je dénonçais en séance du Comité Régie d'Entreprise, à la direction du Département Bus et à la Direction Générale, la volonté des islamistes d'imposer leur mode de fonctionnement.

Déjà, ils refusaient de "rouler" avec le drapeau français au moment des commémorations du 8 mai et du 11 novembre.

Déjà des femmes voulaient "rouler" avec des foulards islamiques. Déjà ils/elles exigeaient du halal, faisaient des prières dans les bus pendant que les clients attendaient de monter et sans que les heures de départs ne soient respectées. Certes, c'était minoritaire encore.

Les différentes directions savaient, mais ne faisaient rien ou pas grand chose! Les Directeurs de Centres Bus s'accrochaient désespérément au règlement et à la tenue réglementaire. Les directions RH essayaient de limiter l'embauche de "religieux" mais le plus souvent, ceux-ci cachaient leur appartenance pour la révéler un an après, lors du commissionnement. Les directions faisaient le gros dos! Les directives de la direction générale, les volontés du ministre des transports, du gouvernement, du Président Jacques Chirac obéissant à la dictature "droit de l'hommiste" non écrite mais si puissante faisaient que nous étions impuissants face à la montée lente mais certaine de l'islamisme dans l'entreprise RATP. Nous savions que d'autres entreprises vivaient la même chose. Hormis la CGT toute puissante et fidèle à sa doxa misérabiliste et internationaliste, tous nous avions conscience de ce qu'il se passait.

 Anne Marie Idrac (ancienne ministre Juppette en 95, puis PDG de la RATP, puis de la SNCF avant de redevenir Ministre sous Nicolas Sarkozy) nous avait dit, lors d'une réunion syndicale regroupant tous les responsables syndicaux du moment, au niveau de l'entreprise, sa fierté d'avoir embauché une majorité de Conducteurs de Bus (Machinistes-Receveurs) dans les cités.

La phrase: "l'employé doit ressembler aux clients" était servie à toutes les sauces, à tous les plats sociaux, charte de la diversité oblige, etc. 

Cette vidéo me fait prendre conscience que rien n'a changé depuis plus de dix ans et ce, malgré nos alarmes syndicales du moment. C'est désespérant de constater que les choses ont empiré. De savoir que nous avions raison contre les "gens raisonnables", les indécis, les responsables d'entreprises incapables de dire NON!

Nous les syndicalistes que la CGT traitait de fachos, nous avions raison et désormais c'est l'ensemble du personnel qui souffre, les femmes en particulier y compris les femmes de la CGT qui ignorent semble-t-il la responsabilité de leur syndicat dans cette affaire! Madame Idrac s'en moque, elle n'est plus là pour répondre de cette souffrance, comme ne sont plus là les différents responsables de la CGT et des directions de cette situation inique et désastreuse!

De la RATP au gouvernement. Ce sont tous des Ponce Pilate!

Gérard Brazon

****

Notre collègue Guy Sauvage, déjà auteur de 2 vidéos-chocs, vient de réaliser un reportage parmi les femmes chauffeurs de la RATP. Dans ce reportage exclusif, on apprend (entre autre) que certains chauffeurs musulmans refusent de conduire un bus qu'une femme a conduit avant eux.
Riposte-Laïque



- Recrutement sélectif : la RATP recrute de préférence des Maghrébins musulmans, plutôt que des Français de souche.

- Des chauffeurs musulmans sont agressifs et impolis envers les passagers.

- Des chauffeurs musulmans refusent de serrer la main à leurs collègues femmes, les traitent avec mépris, les insultent.

- La hiérarchie refuse d'intervenir et de soutenir le personnel agressé par ces employés musulmans, sous prétexte de maintenir "la paix sociale".

- Certains chauffeurs musulmans refusent de conduire un bus parce qu'une femme l'a conduit avant eux.

- Des chauffeurs musulmans prient sur leur lieu de travail, voire dans les bus, pendant le temps de travail.

Ainsi, des musulmans fascistes et racistes traitent leurs collègues blanches comme des êtres inférieurs, et imposent peu à peu l'islam à la RATP.

 **** 

Réalisation Guy Sauvage
  

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Yves IMBERT 16/12/2012 08:03


Il n'est pas étonnant que les syndicats soit pro-immigration puisque la plupart de leurs nouveaux adhérents sont arabo-musulmans, les ouvriers français ayant depuis longtemps déchiré leur carte
et reçu les délégués à coups de manche de pioche

Polux 15/12/2012 13:28


Le type qui vient prier dans la salle de repos je l'en dissuaderai vite en laissant trainer '' négligemment '' une ou deux tranches de jambon ou un reste de saucisson...!!!

jpb 15/12/2012 11:01


il faut prendre le taureau par les cornes,les virer à coup de pompe dans le cul.

sentinelle 15/12/2012 10:22


Peut-etre devraient t'elles monter une association, noter par écrit et éventuellement prendre par vidéo "ce qui est réalisable en vidéo cachée", toutes les agressions verbale ou physique de leurs
collègues "barbare", mais aussi les discussions et signalements fait auprès de la direction ou de leurs supérieur direct et réunir le maximum de témoignages de clients mécontents. Pendant ce
temps que chacun verse un montant financier mensuel afin de payer un bon avocat.Une fois réunis des preuves indiscutables " ce qui peut prendre du temps", déposer une plainte en bonne et dû forme
contre les "barbares a titre individuel et contre leur supérieurs direct ainsi que contre la direction.


Certainement ce ne sera pas facile mais la liberté est au prix d'un combat.