Scandale de profs de gauche: Lorànt Deutsch persona non grata dans les écoles de la République

Publié le 16 Octobre 2013

PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) – Lorànt Deutsch, L’auteur du best‑seller “Métronome” vendu à près de deux millions d’exemplaires et amoureux de la France dans son nouveau titre “Hexagone”, prend la route et descend les fleuves pour raconter 2.000 ans d’histoire française.

Il s’attire à nouveau les critiques de trois historiens, selon les propos mêmes de Lorànt Deutsch “encartés à l’extrême gauche” (William Blanc, Aurore Chéry et Christophe Naudin) : drôles d’historiens pour qui la bataille de Poitiers devient une référence idéologique ! Ils reprochent à Lorànt Deutsch d’exalter la France des rois et des cathédrales ; c’est sans doute que pour ses détracteurs l’Histoire de France commence en 1789.

 

D’ailleurs, Lorànt Deutsch a été mis à l’index : il lui a été interdit de parler d’Histoire de France dans les établissements scolaires. Heureusement, ses lecteurs ne sont pas dupes, “Hexagone” caracole en tête des meilleures ventes !

[cc] Novopress.info, 2013. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Repost 0
Commenter cet article

lucie 17/10/2013 15:23


Edusquer si vous le pouvez vos enfants à la maison, le Cned sera toujorus moins pire que cette gauche délétère qui tente d'anesthéasier le peuple pour mieux l'éradiquer , à travers ses
 propres enfants.

DURADUPIF 17/10/2013 00:07


Nous ne sommes plus en France, nous sommes en Psychiatrie.