Sciences : commentaires dérisoires, comparatifs entre Israël et l'Arabie Saoudite et autres...

Publié le 10 Août 2012

Une entreprise israélienne cherche et trouve.

Applied Clean Tech (ACT), une entreprise de recyclage des eaux usées a mis au point une technologie d'extraction de la cellulose qu’on trouve dans les eaux des toilettes, -- papier toilette et les matières fécales -- et de sa transformation en papier recyclé propre. Selon son fondateur Aharon, les eaux usées sont une source bien réelle de cellulose, si on récupère celle-ci avant que le processus biologique de la station d’épuration ne la détruise.

 

Ainsi donc, ces papiers recyclés peuvent être envoyés à Gaza et permettre aux islamistes de se torcher avec le PQ des israéliens. Amusant non?

$$$$$$$$$$$

 

L'armée de l'air est en cours de révision de ses procédures afin que des modifications techniques du système Iron Dome interceptant des missiles de portée 4/70 km puissent élargir le champ de l'interception. Chaque batterie a un radar et 3 lanceurs, équipés chacun de 20 antimissiles Tamir coûtant entre 50/100 000 $ l'unité. 2 antimissiles sont tirés uniquement lorsqu'un missile ennemi risque d'atteindre une zone habitée. 4 batteries sont en place. En augmentant le champ d'interception, on diminue le nombre de batteries nécessaires à la protection de toutes les zones habitées du pays. La société Rafael est en charge de ces modifications.

 

Nous en France on a Hollande, Taubira et Valls comme intercepteurs! C'est à dire rien. On est mal barré je vous le dis!

$$$$$$$$$

 

Où l'on peut se dire que l'islam ne fait pas le poid et que face à Israël l'autorité palestinienne n'a que sa bêtise, sa mendicité, ses abus. Où sont les vrais savants musulmans de l'Autorité palestinienne?

 

 

- Etudiante en maîtrise à l’Institut Technologique de Holon, Adital Ela a mis au point Windylight, des ampoules LED activées par l’énergie éolienne, un système révolutionnaire dans le domaine du "clean-tech". Ce système est prévu principalement pour l’éclairage des routes et des villes, notamment dans les régions isolées, et tout le secret d’Adital consiste dans le moyen d’apporter une intensité stable et égale aux ampoules, alors que la force du vent est par nature instable et irrégulière.
 

 

- Tsahal a inventé un "waze" adapté à ses besoins, appelé "Tsayad": les commandants peuvent télécharger des informations sur leur unité, y compris sa position et le nombre de soldats. Sur la base de ces données, "Tsayad" détermine si les soldats ont besoin de plus de munitions ou de fournitures et il envoie automatiquement une requête au commandant. Il permet également d’envoyer des messages en temps réel aux pilotes d’hélicoptères utilisant le dispositif, pour l’évacuation rapide des soldats blessés. Il informe les pilotes du lieu où se trouve l’unité à évacuer, ainsi que des informations topographiques nécessaires pour un atterrissage en douceur.  

- La vision à travers un microscope d'une image d'un objet de dimension inférieure à ½ longueur d'onde de lumière est trouble, car elle ne parvient pas à l'œil de celui qui observe. Il existe des corrections pour un objet statique, mais pas pour un objet qui bouge. Pr Moti Degev et Dr Oren Cohen du Technion et leurs équipes ont mis au point une méthode algorithmique qui résout ce problème.

- SDE Energy, entreprise "Green Tech" spécialisée dans la production d’énergie houlomotrice ou énergie des vagues marines, vient d’être primée leader mondial dans ce secteur par The New Energy Congress, association d’experts internationaux, chargée de passer en revue les nouvelles technologies énergétiques les plus prometteuses. Shmuel Ovadia, directeur général, espère que cette source d’énergie mènera à des réductions des coûts de l’électricité, soit 2 $/100kwh contre 12 $/100kwh  pour l'éolienne et 16 $/100kwh pour la solaire et plus pour la fossile.  

 

- Alors que la taxe d'achat de voitures à essence est de 83%, celle de la voiture électrique n'est que de 8%, l'hybride de 20% et l'hybride à chargement en roulant de 30%. La voiture électrique tarde à s'imposer et on ne prévoit que quelques milliers en 2012.

 

En France c'est encore pire..

 

- La Secrétaire Générale de l'OCDE, Angel Gurria, a annoncé que la technologie et le know-how israéliens, ceux de Mékorot notamment, seront utilisés pour aider les pays du tiers monde qui souffrent de sécheresse, soit 40% de la population mondiale en 2050 ! Les exemples type, sont le puisement de l'eau à  1500 m  de profondeur dans l'Arava, le dessalement de l'eau de mer, l'utilisation des eaux saumâtres et le recyclage des eaux usées.

 

Mais que font les pays du Golfe avec leurs millions de dollars d'investissements dans les Mosquées partout dans le monde, les Corans distribués gratuitement? Ils ne font rien, c'est trop nul l'Islam...

 

Source: http://www.nuitdorient.com/n495.htm

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article