Se convertir à l'islam rend fou: prison pour menaces contre les auteurs d'une série TV américaine.

Publié le 26 Juin 2012

ETATS-UNIS 

La HaineUn New-Yorkais converti à l'islam a été condamné vendredi à une peine de onze ans et demi de prison pour avoir menacé les auteurs de la série télévisée américaine "South Park" pour sa représentation du Prophète Mahomet.

 

 

Jesse Curtis Morton, 33 ans, qui se fait appeler Younus Abdullah Muhammed, sera soumis à trois ans de mise à l'épreuve une fois sa peine de prison purgée, a décidé un tribunal fédéral d'Alexandria (Virginie), a précisé le ministère de la Justice.

 

Morton, qui dirige un site internet incitant les musulmans à la violence contre les ennemis de l'islam, avait plaidé coupable en février d'incitation à la violence par le biais d'internet.

"Jesse Morton a cherché à inciter des musulmans à commettre des actes de terrorisme en fournissant une justification doctrinale à la violence visant des civils au nom de l'islam", a déclaré le procureur fédéral Neil MacBride.

 

Morton a mis en ligne sur internet des appels en compagnie de Zachary Chesser, qui avait plaidé coupable en octobre 2010 d'avoir envoyé des messages de menace aux auteurs de "South Park", un dessin animé satyrique, et pour d'autres chefs d'inculpation.

Morton a été arrêté en 2011 à Rabat, la capitale marocaine, et extradé aux Etats-Unis. Il était passible d'une peine maximale de 15 ans de prison.

L'homme a reconnu avoir aidé Chesser à inciter à des violences extrémistes contre les auteurs du dessin animé, diffusé sur la chaîne câblée Comedy Central, dont un épisode montre le Prophète habillé dans une tenue d'ours.

Chesser a été condamné l'an dernier à une peine de 25 ans de prison. La plupart des musulmans estiment que représenter Mahomet constitue une offense.

Source: L'Orient le Jour

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

rosalie 26/06/2012 17:40


Oui mais sommes nous en France prêts à ce genre de condamnation? Certainement pas et encore moins avec le gouvernement actuel. Aux USA on ne badine pas avec la police et on ne menace pas sans
être condamné, c'est là est toute la différence et elle est de taille. Pour avoir vécu aux Etats Unis, il n'y a pas de comparaison avec notre pays laxiste et j'men foutiste. Quant on voit que
Valls veut interdire le tutoiement, en voilà une bonne décision! C'est certainement cela qui va changer la donne.Bien sûr c'est avant tout pour les policiers, ils diront, "vos papiers s'il vous
plaît" et les autres rétorqueront, "niquez votre mère" ou bien" allez vous faire foutre" et alors là... quel changement...car, le changement c'est maintenant, n'est-ce pas?