Sécurité et Liberté: mourir pour un iphone dans le métro - par Gérard Brazon

Publié le 5 Octobre 2011

Gérard-2Mourir pour un IPhone ! De la pire des manières, électrocuté sur une ligne du métro parisien ! Mourir dans l’honneur aussi. Celui perdu par des millions de français qui ne réagissent plus devant le forfait, devant l’impardonnable, devant l’ignominie, devant les mensonges patents. Être un hindou, un immigré et venir au secours d’une femme violemment agressée par un autre immigré venu d’Egypte. Sous les yeux de Français qui n’ont pas bougé le petit doigt ! C’est dire le niveau auquel nous sommes tombés ! C’est dire combien l’indifférence peut tuer.

Alors, il y aura des tarés qui diront que cela en fait un de moins ! D’autres qui résumeront l’affaire en se disant :tant qu’ils se tuent entre eux ! Et puis les plus nombreux, l’immense majorité qui sera indifférente. Sur RMC ce matin, un sondage en ligne affirme que près de 80% des auditeurs se seraient interposés ! Quel enfumage d’esprit ! Ce sont des dizaines d’agressions qui se font sur le réseau parisien chaque jour ! Des héros, il y en a si peu, trop peu si ce n’est, si rares tellement rares ! Ayant fait partie, dans une autre vie, comme encadrant d’une brigade de surveillance à la RATP,  je sais bien qu’il ne faut pas se faire d’illusions sur les voyageurs et que la peur, mais surtout  l’indifférence, sont reine.

 

Rajinder Singh, dit Babu un Indien de 33 ans est mort parce qu’il avait trouvé normal de venir au secours d’une femme agressée. D’une femme qui n’avait pas compris que dans le métro parisien, il faut planquer ses bijoux, son téléphone, son sac et faire profil bas. C’est aussi cela la France d’aujourd’hui, des politiques qui gonflent les muscles mais n’ont même pas un dentier pour mordre ! Des Français qui ont peur où sont devenus craintifs comme des cochons-dindes. Ils sont des dizaines dans une rame de métro qui baissent les yeux devant deux voyous de 15 ans. Mais pourquoi ?

On peut sans doute résumer en deux mots ou faire de longs articles sur ce sujet. Une chose est certaine, les politiques sont responsables avant tout. C’est eux qui favorisent par leurs discours "pacifistes", leur bienveillance, leur compréhension de la "pseudo misère" des banlieues qui n’a rien à voir avec celle de Bamako, d’Alger, de Saint Louis, de Port au Prince et j’en passe ! Cette culpabilité mortifère diffusée à longueur d’antenne et d’émission de télévision ou la sécurité est un gros mot ou l’agresseur est devenue la victime où la justice ne sanctionne plus, ou les peines ne sont même plus faîtes pour peu qu’elles soient inférieures à 2 ans de prison, ou on libère des agresseurs de grand-mères ou de femmes enceintes dans la journée en les raccompagnant chez leurs parents parce que mineurs. Une France des parents irresponsables, une France impuissante, pieds et mains liés par des plumitifs associatifs de type SOS-racisme, MRAP, LICRA, LDH, Indigènes de la République, et j'en passe qui vivent aux crochets de la République!

Où la France, son Histoire n’est même plus enseignée dans les écoles ou même sa géographie est abandonnée au profit de l’Europe et des régions. De laxismes en abandons, les politiques ont tué la nation, la fierté nationale, l’amour des libertés à commencer par celle qui est la première des libertés: circuler en sécurité.

Babu est mort parce qu’il voulait envoyer 150 € par moi à sa famille restée en Inde et qu’il croyait que défendre une femme inconsciente qui se balade avec son portable visible dans le métro était normal.

Qui a raison ? Cette femme qui finalement fait ce que l’on devrait pouvoir faire dans tous pays qui respectent ses citoyens: téléphoner à ses amis, dans la rue, dans le métro ? Où ces milliers de Français qui se cachent derrière leur petit doigt devant une agression qui se passe devant eux. Les deux sûrement ! C’est ce que Babu ignorait lui, qui était venu de si loin dans le pays des Libertés.

Les deux parce que les constats des uns produisent des effets pervers. L’agression n’ayant pas le corollaire de la sanction qui devrait être donnée.  La justice est plus prompte à s’attaquer aux délits d’opinions comme j'ai pu le vivre comme d'autres d'ailleurs lorsqu'il s'agit de Martine Aubry-Brochen qu’à ces pauvres  jeunes en mal de repères issus des banlieues défavorisée comme ils disent !

Les effets de ces constats sont l’indifférence et la crainte aussi d’avoir à s’expliquer devant la justice si par malheur, pour avoir défendu une vraie victime d’une agression, vous auriez blessé un de ces "pauvre jeune".  Au point où même des policiers vous conseilleront en aparté, de foutre le camp avant qu’ils n’interviennent afin d’éviter la séance de suspicion du genre : Etait-ce nécessaire de taper si fort ? C'est un mineur, vous allez avoir des ennuis ? etc. Sans compter le risque d’un dépôt de plainte de l’agresseur avec dommages et intérêts voire le retour de bâton d’une vengeance car il vous faudra bien dire qui vous êtes, ou vous habitez,  etc. 

Babu ne s'est pas posé ce genre de question ! Il a réagi en homme courageux et il en est mort.

Je suis triste pour lui ! Je suis triste pour mon pays,  je suis triste et en colère de cette mort qui est le symbole à mon sens, d’un état d’esprit français, d’une situation déliquescente de mon pays. J’en veux à ces politiques de droite comme de gauche qui, par oubli par compromissions ont oublié les Français et laissent les Français dans une sorte de boue écoeurante.

Gérard Brazon 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Casterman 07/10/2011 14:03



Merci pour le bon article, cher Gérard.


Contrairement au commentaire d'Epicure, je connais d'autres personnes à Paris qui n'hésitent pas à intervenir comme Babu ; ces personnes ne sont certes pas "desouche", mais
plutôt arabes (ils ont le sang chaud, eux !) ...Et aussi chrétiennes et éprises de justice.


Seule nuance avec ton article : notre "pauvre" Babu est n'est pas si "pauvre" que ça ; c'est un héro et un vainqueur de l'amour. A chacun son combat. Continue le tien.


p. J Benoit Casterman



francis Claude 06/10/2011 05:52



les Français sont devenu des veaux prets a tendre leur gorges au couteau de l'imam qui va les sacrifiés au nom d'allah...mais merde relevez la téte ayez un peu du courage de vos ancétres qui ont
fait de ce pays ce qu'il était!!!



raymond 05/10/2011 18:42



tu as raison Gerard,la plupart de nos concitoyenssont devenus laches,la cause! l'individualisme et la justice qui ne fait plus son travail.Mais enfin que l'on laisse des gars violenter une
personne alors que les voyageurs sont en nombre superieur,aux ou a l'agresseur,la c'est a desesperer pour la suite car on aura besoin de toutes les bonnes volontes



Epicure 05/10/2011 17:09



Un "Arabe" intervenu ainsi pour venir en aide à une agressée, voici déjà quelques années de cela!; a subi un sort identique, à l'exception qu'il fut tué au couteau, par l'agresseur....Le meilleur
musulman de France comme toujours est ainsi mort de courage...assuré de risquer gros, il n'était pas assez violent et entrainé à l'être pour se permettre d'intervenir ainsi...!


Que feriez vous Monsieur Brazon si seul non armé en face de CINQ voyous entrainés à se battre et armés (couteaux et autres) menacent une jeune fille ou un adolescent? A part attendre une
opportunité, trop tardive à tous coups,pour alerter  quelqu'un?


Je sais très bien tirer tous mes coups au gros calibre sur une assiette à dessert à 25 mètres; mais j'ai 71 ans, fut cadre assis et sportif du week end et
vacances et ai été exempté de service Militaire pour raisons de famille. Je ne sais que me battre légèrement comme nous le faisions en 1950...sans nous détruire..;rien que pour tenir le
respect...Vous me voyez me mesurer à cinq colosses de 18 ans et armés? le Suicide n'est pas intelligent: il faut que tous les citoyens soient armés (comme aux USA) Cela aura un effet plus
régulateur que disséminant.. Mais qu'on ne demande pas même à un groupe de Pecus vulgaris de se battre comme dans les films où les coups sont guéris en une nuit...!!!!!!!!!!


Les "flics" à quatre....sont déjà incapables de se battre et de répondre aux coups de feux correctement et perdent ainsi une
collègue!!!! Et Vous voulez que le public ordinaire le fasse?