Selon l’ONU: « Israël occupe illégalement le Mur des Lamentations…

Publié le 5 Décembre 2012

hamas-et-israel.jpg

Le vote de l’Assemblée générale déclarant que la Palestine, dans les frontières d’avant 1967, est un «état», du moins à certaines fins, aurait de mauvaises conséquences juridiques, si elles venaient à être prises au sérieux par la communauté internationale.

Cela voudrait dire qu’Israël, qui a gagné une partie du territoire jordanien dans Jérusalem-Ouest après la guerre de 1967, occupe illégalement le Mur des lamentations (site le plus sacré du judaïsme), le quartier juif de la vieille Jérusalem (où les juifs ont vécu pendant des milliers d’années), les routes qui mènent à l’Université hébraïque (qui a été créée bien avant qu’Israël soit un Etat) et d’autres domaines nécessaires à la sécurité de ses citoyens.

Cela signifierait également que la Résolution 242, dont le but était de permettre à Israël de conserver une partie des territoires conquis pendant la guerre défensive de 1967, serait annulée par le vote de l’Assemblée Générale, quelque chose de la Charte des Nations Unies interdit explicitement. Ce serait la première fois dans l’histoire qu’une nation doive retourner toutes les terres qu’elle a gagnée légalement.

Si tous les territoires conquis par Israël dans sa guerre défensive sont illégalement occupés, alors le Nouvel Etat de Palestine pourrait porter l’affaire devant la Cour Pénale Internationale afin de faire emprisonner les leaders politiques et militaires israéliens impliqués dans « l’occupation » de ce territoire… Cela signifie que pratiquement tous les dirigeants israéliens pourraient être mis en cause. Ils ne pourraient alors plus voyager à l’étranger où ils risqueraient d’être extradés vers la Haye.

Ces conclusions absurdes suivent le théâtre de l’absurde qui a eu lieu lors de l’Assemblée générale, pour la millième fois, en publiant une déclaration unilatérale hors de propos sur la Palestine. Comme Abba Eban l’a dit un jour: «Si l’Algérie présentait une résolution de l’Assemblée générale que le monde était plat et qu’Israël l’avait aplati, elle passerait avec 100 voix pour contre 10, avec 50 abstentions.» C’est à peu près ce qui s’est passé l’autre jour. Je me demande si les pays européens qui ont voté pour la résolution connaissaient les erreurs légales qu’ils étaient en train de mettre en place.

Ce n’était pas la résolution d’une reconnaissance de la solution à deux Etats, car un nombre considérable d’États qui ont voté en faveur de la création de la Palestine ne reconnaissent pas le droit à Israël d’exister.

Ce qu’ils voulaient, c’était une solution à Un état, un autre état appliquant la sharia qui ne permettra pas aux juifs ou aux chrétiens des droits égaux.

D’ailleurs, cette résolution onusienne n’encourage pas plus les palestiniens à faire un pas vers la paix puisque rien ne les oblige à négocier avec Israël, comme pourtant Jérusalem le souhaite tant. Les Palestiniens sont désormais peu enclins à négocier un état, ce qui nécessiterait d’importants compromis et sacrifices de tous les côtés. Ils pensent maintenant qu’ils peuvent obtenir leur État reconnu, sans la nécessité d’abandonner le droit au retour ou à faire le genre de compromis territoriaux nécessaires à la sécurité d’Israël. L’action des Nations Unies ne fera que décourager les Palestiniens d’entrer dans des négociations sérieuses avec Israël.

L’action des Nations Unies incitera également le Hamas à continuer à tirer des roquettes sur Israël, sur une base périodique, afin de provoquer des représailles israéliennes.

Dans l’ensemble, avec ce vote des Nations Unies, il sera difficile de parvenir à une solution pacifique de deux États, acceptable pour les deux parties.

David Da Silva – JSSNews

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

Marie-claire Muller 05/12/2012 22:41


Maintenant nous connaissons  la position de ce "machin inutile et dangereux pour les pays libres, nid de traitres et de vendus!Hélas tout ce qui arrive est prédit:ISRAËL CONTRE TOUTES LES
NATIONS, MAIS ISRAËL VAINCRA SES ENNEMIS!!!!!!et eurabia s'écroulera!!!

sentinelle 05/12/2012 22:04


Ce n'est que le début de l'appocalyspe et à tous ceux qui mettent leur espérance dans nôtre DIEU c'est maintenant que nous devons prier, les derniers temps sont arrivés.


Que DIEU nous protègent en Jésus-Christ son Fils bien-aimé, qui est notre Seigneur et notre Sauveur à nous les chrétiens.