Selon la Méluche, Marine Le Pen fait fantasmer Hollandouille pour 2017... Il doit-être maso le bougre.

Publié le 25 Novembre 2013

 

Il l'affirme ce 25 novembre dans Direct Matin. Pour Jean-Luc Mélenchon, François Hollande a un rêve caché : se retrouver face à Marine Le Pen au second tour de l'élection présidentielle de 2017. Et s'assurer ainsi une victoire plus aisée. 

 

Le leader du Front de gauche estime en effet, à une semaine de sa "marche pour une révolution fiscale", que le succès du FN est monté en épingle pour faire peur avant les élections.

 

Interrogé sur les bonnes intentions de vote données au parti des Le Pen avant les européennes, il répond :

Les partis centraux, le PS et l’UMP, non seulement sont incapables de dominer la crise mais persistent dans des méthodes qui martyrisent nos peuples. Les citoyens Français sont donc au pied du mur. Ils ont à choisir de quelle manière sortir de la crise.

 

Soit ils pensent que le problème, c’est le banquier, soit ils pensent que c’est l’immigré. Le Front de Gauche ou le Front national?

 

Le Pen, c’est le diable de confort du système qu’on sort à chaque élection pour faire peur à tout le monde. Le champion de cette technique est le parti socialiste.

 

Le rêve de François Hollande c’est un deuxième tour entre lui et Madame Le Pen.

 

De leurs côtés, certains reponsables de l'UMP ont l'habitude de dénoncer une "alliance objective" entre le Parti socialiste et le Front national qui existerait depuis François Mitterrand. Soit le fait pour le premier d'avoir un intérêt à faire monter le second en mettant sur la table des sujets comme le droit de vote des étrangers.

 

Toujours dans le but de gagner plus facilement, à terme, les élections.


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article