Serbie, Russie, du côté de l'Est...

Publié le 16 Février 2013

De Novopress.info

BELGRADE C’est une annonce faite par Slavenko Terzic, ambassadeur de Serbie en Russie, au cours d’une conférence de presse, et alors que les négociations d’adhésions de son pays à l’Union européenne doivent s’ouvrir l’année prochaine.

Le diplomate a ajouté que « la Serbie est prête à accorder la plus large autonomie aux Albanais kosovars, mais ne reconnaîtra jamais l’État artificiel du Kosovo ».

Rappelons que le Kosovo, séparé du territoire serbe par les forces occidentales, n’a pas été reconnu par l’ONU, une majorité de pays défendant l’intégrité territoire de la Serbie. (Le Kosovo n'est pas Albanais, n'est pas musulman, ne peut-être islamique.ndlr Gérard Brazon)

************

MOSCOU - Jean‑Pierre Chevènement, ancien ministre de la Défense et de l’Intérieur, nommé représentant spécial de la France pour la Russie en 2011, s’entretenait mercredi avec les étudiants de l’Intitut d’Etat de relations internationales de Moscou.

Au cours de cette conférence, il a défendu une coopération accrue entre les puissances russe et française, et a estimé que l’avenir de l’Europe passait par la Russie.

Alors que des étudiants lui faisaient remarquer que son discours tranchait avec celui des élites françaises, Jean Pierre Chevènement a déclaré qu’à ce sujet, « Nous assistions en France à une certaine confiscation de la parole par une très petite minorité qui ne représentait qu’elle. » Refusant de citer la minorité en question, il a toutefois clairement laissé entendre qu’elle allait clairement contre les intérêts français en Eurasie et au Moyen Orient.

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article