Si Dieu était pour l’égalité et la démocratie ça se saurait ! par Chantal Crabère.

Publié le 8 Mars 2011

En ce 8 mars 2011, je ne rêve plus, si Dieu était pour l’égalité et la  démocratie ça se saurait !

      Ah Dieu ! Quel personnage es-tu vraiment, planté là-haut sur ton nuage ? A nous les femmes tu as réservé  un sort terrible, statut d’infériorité qui se perpétue sur toute la planète, au plus grand plaisir de bien des hommes qui s’accrochent à cette affreuse idée, accouchement dans la douleur, pour réparer le péché originel, droit aux coups  si nous ne sommes pas assez soumises et obéissantes. Dieu tu ne mérites pas qu’on t’aime, nous les femmes, nous le sexe dit faible ! Tu n’avais qu’à t’appliquer quand tu nous a créées ! Nous devons lutter chaque jour sur tous les points du globe pour rattraper tes erreurs de création, pour lutter contre tout ce que tu as dit de nous aux hommes, puisque c’est à eux et à eux uniquement que tu as transmis ta parole, leur demandant de nous faire obéir !  Leur demandant de nous forcer à croire à ton existence !

Alors en ce jour des femmes de 2011, je te dis que je ne veux pas que tu reviennes perturber mon état laïque avec tes sornettes ! Pourquoi ne veux-tu pas nous laisser tranquilles ? Nous voulons être mieux que ce que tu as dit de nous, nous voulons que nos filles soient fières d’être des femmes, soient des battantes et non des soumises, qu’elles construisent avec leurs compagnons des alliances d’amour et d’égalité, nous voulons qu’elles soient mieux que le sort que tu leur réserves dans tes livres saints! Nous voulons qu’elles jouissent sur terre des plaisirs de la vie !

 En cette année 2011 on veut aujourd’hui Te ré-introduire dans notre paysage  français, alors que nous avions  réussi à Te tenir à distance…. ! Notre Président de la République prétend que tu nous donnes l’espérance et que nous en avons bien besoin ! Il va entreprendre un pèlerinage pour nous en persuader ! De quelle espérance parle-t-il ? Celle de l’au-delà ? Etre bien au chaud là- haut à tes côtés te faisant coucou sur notre petit nuage d’éternité, quand sous sucrerons les fraises ? Là haut dit-on ou tu mettras les bons d’un côté les méchants de l’autre,  les halal, les aram ! Où tu feras griller tous les mécréants et les libres penseurs dans un enfer dantesque!

 Faire peur voilà ce dont tu es capable Dieu ! Tu fais tellement peur  que certains ont même peur de vivre, de crainte de faire le mal, d’autres voient le mal partout, quand on chante quand on danse, quand on montre son corps ! C’est vraiment cela que tu veux Dieu ? Moi je rêve d’un monde sans toi, ça ferait des sources de conflit en moins, parce que excuses-moi, mais que de meurtres et de guerres se commettent en ton nom ! Ceux qui nous serinent qu’un  monde sans Dieu serait terrible ! Qu’en savent-ils ? Nous n’avons jamais vraiment essayé ! 

 Aujourd’hui partout de l’autre côté de la Méditerranée des hommes parlent de liberté et de démocratie, j’ai bien peur que tu ne veuilles les maintenir sous ta tutelle. Toi tu aimes qu’il y ait des riches et des pauvres, tu te délectes à cette idée. Les puissants de  ce monde le savent bien, eux qui au lieu de vouloir la justice sur terre, préfèrent la religion, car ils veulent le pouvoir et la richesse pour eux maintenant, celle pour les pauvres venant plus tard dans l’autre monde ! C’est pour cela qu’ils veulent nous renvoyer qui à la synagogue, qui à l’église, qui à la mosquée, qui à la cuisine, pour faire de nous des êtres obéissants, toujours dans les clous !

 Dieu si tu aimais vraiment l’égalité et la démocratie ça se saurait !

 

Chantal Crabère

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Jean Valette (Johanny) 09/03/2011 06:04



 


Bonsoir Gérard...



Chantal Crabère ne nous décrit que l'image qu'elle se fait de Dieu. Comme le disait Nietzche en boutade: " Si Dieu a fait l'homme à son image, l'homme le lui a bien rendu "...




On sent tout de suite le niveau théologique de bien des personnes prônant un athéïsme totalitaire et obligatoire qui, promptes à porter un jugement bien définitif,
ont vraissemblablement puisé leurs sources dans toute la littérature, voire les mauvais films, tout ce que la hargne anticléricale a pu étaler sans vergogne ... Evidemment un dieu décrit ainsi
serait parfaitement détestable ...




Ce laïus sera sans doute apprécié des virupérateurs de tout poil comme on en trouve dans bien des bistrots. Il faut savoir que le véritable dieu de chacun est en réalité cet "absolu" en vertu de
quoi on fait ce que l'on fait, on conduit sa vie, ses sentiments, ses actes. Ce peut être l'amour des autres (amour qui n'est pas du sentimentalisme), ce peut être l'argent, le pouvoir, le sexe,
la drogue, la voiture, le "paraître"... Tout ce qui peut constituer pour chacun la "cause première" des actes qu'il pose ......



C et "absolu" peut être aussi ce que l'on nomme "la démocratie", ou ce qui est considéré comme telle lorsque le sort d'une nation est soumis au choix de la "loi du nombre", où n'importe quel
assisté à vie , n'importe quel délinquant ( non condamné pour que son casier judiciaire n'entraine surtout pas ses droits civiques ) détiennent chacun un bulletin de vote identique à ceux qui ont
mené honnêtement et courageusement leur vie. La démocratie qui empêche de se présenter à une élection présidentielle celui qui n'aurait pas obtenu un minimum de 500 signatures de maires empêchés
de le faire "dans l'isoloir" )... Etc...




Voyez comme on est loin de l'image d'Epinal du bon vieillard à longue barbe blanche, je signale au passage que si dans le "judéo-christianisme" Dieu est "père", en faire un "grand-père" est déjà
très amusant de puérilité...




Je suppose en toute logique qu'une "Mère Thérésa" et pas mal d'autres dont d'illustres inconnus, ne vénéraient pas le dieu ainsi décrit par Chantal Crabère, à moins qu'elle rêve inconsciemment
d'un dieu qui téléguiderait ses créatures comme de "bons petits robots" ?... Et bien comme chrétien mis en cause je ne crois pas en ça ...



Il est si facile de rejeter toutes les fautes humaines sur Dieu qui n'a ni consistance ni contenu, et surtout égratigner au passage et par ignorance, les juifs et les chrétiens qui sont tout de
même aux origines de notre civilisation ...



Gérard Brazon 09/03/2011 14:00



Chantal Crabère écrit le plus souvent pour Riposte laïque! Je suis ravi qu'elle écrive pour ce blog. C'est une poète ce qui me va bien également. Sa vision, sa philosophie de la vie sont ses
opinions. Mon cher Jean, je serai ravi de publier l'un de tes tes textes sur ce sujet. Bien à toi.



LES YEUX OUVERTS 08/03/2011 16:16



@ Chantal,


Quel dommage que vous méconnaissiez cet Amour dont Dieu est capable et dont tant de femmes se sont faites l'écho depuis Marie jusqu'à nos jours !


Quel dommage aussi que vous méconnaissiea à ce point l'histoire de notre pays et des femmes chrétiennes qui l'ont faite, elles aussi !


Quel dommage que vous passiez à côté de tant de merveilles !


Un blogueur laïc et chrétien, ( il y en a !) qui rappelle, au passage, que la laïcité est un des apports essentiels du christianisme, long à accoucher certes et avec quelques douleurs.


La laïcité sans la reconnaisance du lien religieux et le droit à l'expression en tant que tel dans la cité est la négation de la liberté religieuse. C'est ce qu'a rappellé Benoît XVI dans
son message de paix du début d'année.



Gérard Brazon 09/03/2011 14:06



A chacun sa perception du monde. Je ne suis pas croyant et souvent, lorsque je regarde le monde, je me dis que vous avez de la chance de croire en un autre monde. cela doit aider. Mais pour ma
part, je reste convaincu que les religions doivent rester dans la sphère privé.