SIEL: le Partie de Paul Marie Couteaux appelle à se mobiliser non seulement le 13 janvier mais aussi tout au long de l'année.

Publié le 12 Janvier 2013

Communiqué du SIEL


(Souveraineté, Indépendance Et Libertés)

 

Attentifs aux débats qui ont animé les composantes du Rassemblement Bleu Marine à propos de la manifestation contre le prétendu "mariage" homosexuel du 13 janvier, le bureau du SIEL réaffirme unanimement son engagement en faveur d'un large mouvement populaire préservant l'institution familiale et à travers elle un élément central de la civilisation française.


Plus que jamais, il appelle ses membres, amis et sympathisants à se mobiliser non seulement le 13 janvier mais aussi tout au long de l'année contre les bouleversements anthropologiques auxquels ouvrirait ce prétendu "mariage", qu'il s'agisse des développements de la théorie du genre, de l'adoption d'enfants par des couples homosexuels, de la procréation médicalement assistée, de la gestation pour autrui et de toute forme de transformation du corps humain en marchandise. Il s'alarme aussi des modifications législatives en cours sur l'utilisation de l'embryon humain ou le recours à la pratique de l'euthanasie.


Le SIEL rappelle à cette occasion les paroles prononcées par Benoît XVI le 7 janvier, appelant les Chrétiens à refuser "la révolution anthropologique" sous-jacente au débat sur le prétendu mariage et son exhortation à ne pas craindre de "contredire l'état d'esprit dominant" -un état d'esprit auquel le SIEL s'inquiète que les états majors des droites françaises persistent depuis des années à donner tant de gages, semblant méconnaître la gravité des enjeux de civilisation aux fins de normalisation médiatique et de complaisance envers une bien-pensance plus libertaire que libérale. Face à un monde où l'ordre symbolique se défait, il n'y a pas d'hésitation possible. 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Pouf 12/01/2013 20:24


Le problème que vous citez sur la nature humaine, je le connais !


Déjà, la surpopulation doit humainement se régler avant même la naissance et non après la phase de rentabilité de l'être humain ! Or, les sociétés évoluées ont toutes vues leur fécondité diminuer
et je ne suis pas convaincu que les populations globales, même ainsi diminueraient, car la longévité compense cette diminution, au pire sans avoir besoin d'importer des populations, on peut
aisément faciliter l'augmentation de la fécondité des autochtones...Le problème vient principalement des musulmans encouragés par leur coran à fabriquer des soldats ou des bombes humaines au
choix !


Ce que vous évoquez pour contrecarrer mon libre choix n'est pas un argument valable car les hommes que vous évoquez non pas besoin de la loi sur
l'euthanasie pour se débarrasser de ceux qui les encombreront, comme vous le dites si bien, les temps passés nous ont montré ce qu'ils sont capables de faire, sans foi, ni LOI et principalement,
le peuple juif l'a vécu à ses dépens !


On peut mettre de gros pare-feu tout en sachant qu'effectivement un fou peut passer outre, mais il ferait de toutes façons sa politique...


Les maisons de retraite...les soins palliatifs...ce n'est guère mieux que le soleil vert ! Du moins ce que j'ai vu !


 

Claude Germain V 12/01/2013 15:47


Le probleme ne se situe ABSOLUMENT PAS dans le sens d'utiliser ou de solliciter  "une aide " pour mourrir parait'il dignement ; LE VRAI PROBLEME , et on dirait que vous ne
connaissez pas la nature humaine , non ! le vrai probleme par effet de vague ,viendra le jour ou arrivé a tel ou tel age ( pourquoi pas 60 ans ), le systeme en place quelqu'il soit vous fera
parvenir a votre domicile  un document executoire dans les quelques jours  ou quelques heures qui suivra sa reception ; document vous ordonnant de vous rendre a tel ou tel centre ou il
vous sera remis "une pillule de fin de vie "  ..... Le pretexte ??? pas compliqué , situation economique mauvaise , sur-population , vous coutez un peu cher a l'assurance santé , afflux de
population etrangere de renouvellement en meilleure santé que vous donc apte au travail  , vous avez fait un enfant de trop donc vous devez vous sacrifier pour lui , ETC.....ETC.....ETC.....
ne croyez pas que ce soit de la science fiction ,les derniers conflits européens ont prouvés la veracité de ces actes .... voila uniquement pourquoi la banalisation de l'euthanasis menera
O-BLI-GA-TOI-RE-MENT a cette fin ............. et  ? a ces abus .... soyez en sur , surtout avec plus de 7 milliards d'humains ....... ou ce sera cela ,ou des conflits destructeurs .....


Rappelez vous le film Soleil-vert ...... dementiel peut etre ...mais ?????

Pouf 12/01/2013 15:20


Je suis pour l'euthanasie, je le revendique mais je n'oblige personne à être un adepte de cette fin de vie, ni même à la pratiquer ! Mais je ne vois pas de quel droit, un citoyen Lambda me
l'interdirait !


Ce n'est pourtant pas difficile de faire un fichier de ceux qui souhaitent mourir dignement ! Quelle hypocrisie que ces centres de soins palliatifs ! Au moins une bête qui est perdue n'a pas à
souffrir ! Combien de soldats ont pu éviter le martyre grâce au geste de compassion d'un ami ! Et l'euthanasie ne signifie pas envoyer au cimetière tous ceux dont on n'a plus besoin ou qui sont
une charge ! Chacun doit pouvoir décider de sa propre fin !


Mélanger euthanasie et mariage pour tous...on n'est pas dans le même registre !