Slam: "J’tire sur les flics", "J’fais péter tout ça", "Algérie, mon amour jusqu’à la vie".

Publié le 30 Mars 2012

Un article sur une partie de cette jeunesse issue de l'immigration. Haine au détour, echec de l'éducation nationale, de l'éducation parentale, de l'intégration à défaut d'assimilation, etc. Et puis toujours cette société de l'excuse en fin d'article. Ce n'est pas de leur faute bien sûr... les pauvres gosses! Mais il est vrai que les français n'ont comme soucis que le chômage, la santé, l'éducation... d'après les sondages.

Gérard Brazon

**********

Midi-Libre

Émoi dans les rangs du syndicat Alliance Police Nationale. Dans un communiqué transmis hier soir, celui-ci dénonce la diffusion, sur Internet, d’"une vidéo outrageante" envers la policeCette vidéo, mise en ligne sur Youtube il y a dix jours, met en scène un élève du lycée Jules-Fil de Carcassonne, lors d’un concours de slam organisé dans la cafétéria de l’établissement, le vendredi 2 mars dernier.

"Nique les flics"

Au fil d’un enregistrement de qualité médiocre, voici quelques-uns des passages qui ont provoqué la colère du syndicat Alliance : "J’tire sur les flics", "J’fais péter tout ça", "Algérie, mon amour jusqu’à la vie", "J’fais la guerre à la France", "Nique les flics", "Prêt à tirer sur les condés"... On en passe, toutes paroles peu ou prou de la même teneur...

Pour la police, il s’agit d’"un véritable appel à la haine contre la France et ses institutions et une incitation au meurtre de policiers", estiment les responsables du syndicat, qui s’interrogent : "Comment se fait-il que, dans une école de la République, devant des élèves et des adultes laissant à penser qu’il s’agit de personnels de l’Éducation Nationale, il soit possible de se livrer à une telle apologie de la violence (...)".

"Un véritable appel à la haine contre la France"

La diffusion de cette vidéo intervient dans un contexte douloureux, celui des meurtres de Toulouse et Montauban, auquel Alliance fait explicitement référence, en rappelant que, "le jour de son interpellation, le mis en cause de ces tueries (Ndlr : Mohamed Merah) avait prévu d’assassiner deux policiers".

Dès vendredi dernier, jour de la découverte de cette vidéo, les faits ont été signalés au préfet et au procureur de Carcassonne. Hier soir, celui-ci a indiqué que le lycéen en cause était un mineur, inconnu de la justice.

L’élève doit être entendu dans les prochains jours et le parquet statuera sur les suites lorsqu’il aura reçu tous les éléments de la procédure.

Pour sa part, Franck Tanneau, président de l’association 11bouge, qui s’attache à promouvoir les musiques actuelles - elle siégeait dans le jury du concours de slam - déplore vivement "une polémique à deux balles" sur des faits "anecdotiques".

"Pour un mec qui dit des conneries, c’est tout le travail qu’on fait au quotidien dans les quartiers qui risque d’être foutu en l’air", s’alarme le président d’11bouge. "Ce sont des gamins qui prennent le micro pour s’exprimer", relativise-t-il. "S’ils le font ainsi, c’est qu’on ne leur en donne pas souvent la possibilité".

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

Polux 30/03/2012 18:15


C'est vrai çà Marco ! Pourquoi ne vont-ils pas reconstruire à leur idée les pays que viennent de libérer leurs compatriotes et les transformer en " El Dorado " puisque chez nous ils
sont brimés, stigmatisés et ne peuvent pas pratiquer, selon leurs voeux, leur religion ?

marco 30/03/2012 18:01


Peut-être n'ont-il pas la possibilité de s'exprimer souvent devant un micro,mais ces paroles sont synonymes de haine,les paroles de ce jeunes sont spontanés,donc authentiques,il n'aiment pas la
France et il le crie,dans ce cas,qu'il parte avec sa famille,personne ne le retiendra,

Polux 30/03/2012 17:43


Et si un blond aux yeux bleus chantait dans le même genre de concours : " Je tire sur les imams, j'fais péter les mosquées, France mon amour, j'fais la guerre à l'islam, nique les muslim, y aura
du vent dans les voiles !" Que dirait on ? Finalement, le slam est à la portée de n'importe qui, même d'un vieux con de 56 ans !!! ( Tiens c'est marrant, il suffit d'ajouter un "i" devant slam
pour faire islam )

Epicure 30/03/2012 14:54


Les "pauvres chéris"  ils sont bien malheureux...Ils ont des raisons d'avoir la haine...MAIS S'ILS ETAIENT 0,4% de la population comme les Juifs, et s'ils n'avaient pas UN MILLIARD de riches
.......s  derrière eux...ils feraient les marioles...?


Ils sont de surcroît des débiles (ceux que NOS patrons ont de préférence importés...!) héritiers de siècles de violence pour tout programme civilisationnel. On nous rabat les oreilles avec trois
philosophes médecins et deux architectes espagnols du 12e siècle et on oublie que la seule chose que l'Islam sut faire fut surtout de détruire la chrétienté et ses oeuvres dans la moitié du monde
connu de l'époque et de soummettre sous leur joug implacable, une bonne part de ces mêmes régions occupées par le sabre et le pal.....jusqu'en 1918.