Société! Eric Zemmour fait Scandale mais pas Houria Boutelja. Allez savoir pourquoi?

Publié le 7 Avril 2010

                    Je voulais vous faire lire un extrait d’une interview d’Houria Boutelja. Celle qui appelle aimablement les blancs les « souchiens » sans qu'aucune plainte n'ait été déposé.Voici ce qu’elle répond à Christelle Hamel.

                 Inutile de vous poser la question sur une éventuelle intervention du MRAP, de SOS Racisme, de la LDH, du CRAN et même de la LICRA. Ils n’ont pas réagi à cet appel qui ne doit pas être perçu semble t'il par eux comme un appel à la haine raciale. Quant à la HALDE, elle regarde ailleurs, sûrement d’autres chats à fouetter. Pendant ce temps, d'autres se demandent pourquoi le Front National remonte dans l'électorat et les sondages.

 

Christelle Hamel : Ecrivain, Sociologue
            Venons-en au mouvement des indigènes de la République, tu disais qu’il est pour toi une dernière chance offerte aux français, que veux-tu dire par là ? "

Houria Boutelja (Représentante des Indigènes de la république)

               Un Blanc gentil, on n’y croit plus ! Oui on en est là. Parce qu’on a tout fait … On a tout exploré. On est partie de chez nous. On vous a aimé. On a voulu faire comme vous : les filles en mini-jupe, les mecs en costard-cravate, les cheveux décolorés. On a parlé le français mieux que vous, on a mangé du porc, on est sortis avec des français, des françaises, on a insulté nos parents, on a rampé. On a été violents, on s’est battu…On vous a tant aimé ! Et on s’est trouvé devant un mur d’ARROGANCE. Donc après çà, on se dit qu’il n’y a rien à faire. Alors l’appel des Indigènes dit : « Merde. »
Il propose de partir sur des bases saines. C’est là que c’est un cadeau qu’on vous fait.

Prenez-le! Le discours ne vous plaît pas ! Mais prenez-le quand même ! Ce n’est pas grave, il faut que vous le preniez tel quel ! Ne discutez pas ! Là, on ne cherche plus à vous plaire ; vous le prenez tel quel et on se bat ensemble, sur nos bases à nous et si vous ne le prenez pas, demain, la société toute entière devra assumer pleinement le racisme anti-Blanc.

Et ce sera toi, ce seront tes enfants qui subiront çà. Celui qui n’aura rien à se reprocher devra quand même assumer toute son histoire depuis 1830. N’importe quel Blanc, le plus antiraciste des antiracistes, le moins paternaliste des paternalistes, le plus sympa des sympas, devra subir comme les autres. Parce que, lorsqu’il n’y a plus de politique, il n’y a plus de détail, il n’y a plus que la haine.
Et qui paiera pour tous ? Ce sera n’importe lequel, n’importe laquelle d’entre vous.
C’est pour cela que c’est grave et que c’est dangereux. Si vous voulez sauver vos peaux, c’est maintenant. Les Indigènes de la République, c’est un projet pour vous ; cette société que vous aimez tant, sauvez-là maintenant !

Bientôt il sera trop tard : les Blancs ne pourront plus entrer dans un quartier comme c’est déjà le cas des organisations de gauche. Ils devront faire leurs preuves et seront toujours suspects de paternalisme. Aujourd’hui, il y a encore des gens comme nous qui vous parlons encore. Mais demain, il n’est pas dit que la génération qui suit acceptera la présence des Blancs.

Qui agresse qui dans cette déclaration? Pourquoi ce silence des médias? Pourquoi personne ni aucun politique de l'opposition ou au pouvoir ne déclare ces propos comme infâme et méritant une suite judiciaire.

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article

tchavdaroff frederic 11/04/2010 21:30



merci monsieur brazon pour votre commentaire faire sur le blog de rmc .. vous avez tout dit . .. mes salutations a un citoyen patriote..  fred



El borak 10/04/2010 12:01



bonjour,


Je crois que comme d'habitude il faut se sentir concerné,la plupart des bien pensant,et des bobos, qui prennent le parti des anti-de souche, n'ont jamais mis les pieds dans une cité et encore
moins y vivre.


Le racisme existe dans ces cités, mais pas celui que l'ont croit, les graffitis,algerie en force,"nike"la police,en..lés de blancs etc...les arret de metro ou ils insultent ceux d'apparence
européenne, Hé le Gouers t'a une clope(une garro),meme mon épouse qui ne fume pas à eu le droit à salope de française, et ces gens vont parler de respect,et nous éduquer.


Je n'est pas fait la guerre d'Algerie,pas vécu dans les colonnie,mais je suis français et vis dans mon pays, je ne leur doit rien, rien de rien, alors leur moralité tout le monde devinne ou je la
met.


Encore merci pour vos sujet,à bientot.


 



Gérard Brazon 08/04/2010 22:16



Il devient de plus en plus évident que la France se trouve face à un avenir qui aura la couleur de la violence. Quelles soit noir, blanche et autres. Mais ce sont les éternels "pacifistes" qui
gouvernent les âmes si ce n'est les cerveaux. Comme en 14, puis en 40. Nous avons l'esprit de Munich chevillé au coeur. Les mêmes causes produisent les mêmes effets! Charles Péguy disait à propos
des pacifistes, "Ils ont les mains blanches; ils n'ont pas de mains!" Charles de Gaulle disait: "Une porte était ouverte par où s'est enfui les enseignements du passé." L'histoire se répète.
Hélas pour nous et nos enfants.



richa83 08/04/2010 20:07



Pour Zemmour, les gens se sont mobilisés et le Figaro a vu son central tel et son site submergés.


Pourquoi ne pas faire de même avec nos députés?? après tout ils sont payés ( et bien ) pôur défendre nos interêts ( enfin, je crois!)


Quelques milliers de lettres ou mails à leur permanence et à l'assemblée, au sénat ; auraient sans doute une répercussion...



Duchnock 07/04/2010 23:50



Ces menaces contre la population française ne font  l'objet d'aucune saisine par une association des droits de l'hommiste en France.
Aucun Parquet et aucun Procureur ne peut faire saisir ces propos pour appel à la haine raciale contre les français portant ainsi atteinte à la sureté intérieure de notre pays et de l'Etat ? 


Ou alors ces propos  relèvent de la réthorique que personne ne veut ni lire et encore moins entendre. Pauvre France encore !