Sociétè: Les pompiers sont-ils devenus des cibles?

Publié le 12 Octobre 2009

C'est un grand silence chez nos médias hormis le FIGARO et même chez beaucoup de politiques puisque désormais, le choix a été fait de ne pas faire de vague!

A quoi bon dire et répéter que les pompiers sont les souffres douleurs au même titre que la Police de ces "jeunes de 12 à 29 ans" qui, parce qu'ils ont la "rage" ou sont en "colère" voire issus des "banlieues difficiles" ou "en difficultés" expriment cette colère en s'attaquant aux Pompiers, les chouchous des français!
Voici ce que dit le Colonel Jean Marie Gontier (2000 hommes sous sa responsabilité) dans le Figaro du jeudi 08 Oct 2009.

Q: Depuis quand les Pompiers sont-ils devenus des cibles
     R: A partir de l'an 2000 avec les premiers jets de pierre. Mais la violence a explosé à partir de 2005 avec les émeutes. Pour les "jeunes" on ne valait pas mieux que les policiers (...) les derniers tabous sont tombés!
Q: Quels sont les nouveaux pièges qui guettent vos hommes.
     R: Maintenant, la mode est d'enflammer des voitures et de les jeter contre des coffrets de gaz pour provoquer des feux importants. Ces actions sont réfléchies, préméditées, presque intelligentes. Par ailleurs les raids se multiplient sur les trajets. Des "jeunes" sur les marches de nos engins pour frapper sur l'habitacle à coups de barre de fer.
Q: Ces bouffées de haine ont-ils des limites?
     R: Non, Depuis le début de l'année, un de mes hommes a été blessé à coups de couteau, deux autres ont failli se faire renverser délibérément par un motard et un automobiliste. (...)

Bref tout va bien sous le ciel de l'Ile de France!
Le pompier blessé aux couteaux a repris son travail! La seule chose qu'il ne digère pas, ce sont les six mois de prison avec sursis que l'assaillant a écopé ! Sûrement unde ces  "jeunes en difficulté" à qui il ne faut pas "ajouter la misère à la misère"! Toujours cette confusion entre Victime et Coupable. Dans tous les cas c'est un signe fort pour l'impunité!
Combien vaut la vie d'un policier? D'un pompier?
Il faudra le demander à notre Justice plus attentive aux attaques suposées du pouvoir politique contre les juges d'instructions que de soutenir les hommes de terrain souffrant chaque soir dans les banlieues!
En France ce qui me paraît clair à mes yeux comme à beaucoup d'ailleurs c'est le manque d'autorité des pouvoirs! Le pouvoir parental, scolaire et d'état! 
Lorsque les pères s’habituent à laisser leurs enfants, lorsque les maître tremblent devant leurs disciples et préfèrent les flatter, lorsque les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus l’autorité de personne au dessus d’eux, alors c’est le début de la tyrannie. disait Platon 400 avant JC.

Pour mémoire:
418 pompiers agressés en 2005, 899 en 2008
115 Plaintes de déposées par les pompiers de Paris Île-de-France en 2009
314 Engins d'intervention et de recours endommagés en 2008!
J'aimerai conclure sur deux citations qui ne sont pas issus de deux "fachistes" comme ils disent dès lors que l'on parle d'autorité.

L’autorité a été abolie par les adultes et cela ne peut que signifier qu’une chose : Que les adultes refusent d’assumer la responsabilité  du monde dans lequel ils ont placé leurs enfants.
Annah Arend
La moralité d'une société est évaluée à partir de ce qu'elle fait de ses enfants. Dietrich Bonhoeffer

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

lumieres contemporaines 23/10/2009 14:15


d'autant plus qu'il y a énormément de bénévoles chez les pompiers. Ces gens qui donnent de leur temps pour les autres et qui sont mal traités


Amateur de 911 13/10/2009 07:43



Bonjour,
Un peu HS mais quand vous me parlez de manque d'autorité parental, tout le monde n'est pas fils de...  et des gens se sont moins "façonnés" que d'autres dans leur vie.....mais rien sur votre
nouveau poulain de la Defense, en bonne place dans vos blogs amis!
Le mérite surement,  vu par l'UMP!
Bonne journee


 


Rassurez vous c'est pas pour ça que je me jette sur la pétition, mais ça sent la gène.



Gérard Brazon 13/10/2009 15:39


Je vous l'accorde! D'autant plus facilement que je suis le seul à avoir écrit que si Jean Sarkozy s'était appelé Jean Dupont boulanger à Neuilly, il n'aurait jamais été élu! Cela a choqué quelques
UMP de ma connaissance et pas vraiment Jean que cela a fait sourire. Ma foi , les UMP pisse-froids s'en remettront.
Ce n'est un secret pour personne que la République accouche d'une nouvelle aristocratie! Que ce soit dans les médias, dans la chanson et le cinéma! Pourquoi voulez-vous que ce soit différent en
politique?
Après tout, si la valeur est présente pourquoi s'en priver parce qu'il est le fils ou la fille de tel ténor politique?
Pour autant, je n'approuverai pas la montée en puissance d'un héritier qui n'aurait pas les qualités ni les capacités hormis celle de son ascendant si puissant soit-il!
Merci de votre confiance.
Gérard Brazon