SOLIDARITE : le déséquilibre entre Générosité et Sottise Par Lucie Clavijo

Publié le 25 Mai 2013

La générosité comme la fraternité et la solidarité font partie de la construction de toute humanité vraie. Mais un vieux proverbe des campagnes enseigne que ‘bon’ et ‘bête’ commencent par la même lettre.

Lucie République Clavijo  Par Lucie Clavijo pour Puteaux-Libre

Nous sommes confrontés à un problème complexe : comment être généreux et solidaires utilement, en aidant de manière efficace et non pas aveugle ?

Contrairement à ce qui circule sur le Net, un Rom ne touche pas 75€ par jour, c’est toute la famille qui peut toucher cette somme et encore pas toujours. Mes sincères excuses à ceux et celles à qui j’ai envoyé cette fausse info.

Par contre, une partie des Roms rentrent illégalement en France et se livrent à des trafics divers et illégaux, usant parfois de violences. des enfants sont instrumentalisés, voire esclavagisés pour en faire des délinquants au service de mafias. Pourtant, les parents  perçoivent certaines allocations.

Que peut, que doit faire la République ? Où sont les « sociaux » ?

Il existe une réelle misère dans la population Rom, et on ne peut humainement faire comme si elle n’existait pas. Et les Français doivent faire le choix de la générosité pour les Roms qui veulent vraiment s’installer chez nous et s’intégrer. La générosité est aussi l’honneur d’une nation.

Pour les autres, ceux qui refuseraient nos valeurs, alors qu’ils retournent dans leur pays d’origine et que la CEE fasse un travail utile pour eux, mais là-bas.

L’EUROPE nous montre chaque jour davantage ses limites et ses carences ; elle a prétendu enlever des frontières, qui franchement n’étaient pas si gênantes que cela, par idéologie plus que par réel pragmatisme.

Une EUROPE responsable, et réellement solidaire, devait installer des mécanismes de développement, internes aux pays en difficultés, comme la ROUMANIE,  la BULGARIE. Quand ces pays auraient montré qu’ils étaient capables d’intégrer sans failles, des fonctionnements démocratiques, incluant le développement de certaines minorités, telles les ROMS, il aurait été juste et normal de les intégrer dans la CEE. On a fait tout le contraire, avec le pénible résultat que l’on constate au quotidien.

L’EUROPE devait imposer à ces pays de faire leurs preuves, pour justifier leur entrée dans la Communauté. Si la ROUMANIE et la BULGARIE, avaient su que leur intégration dépendait de la manière dont elles traitaient leurs communautés, ne doutons pas que cela aurait fait évoluer tout le monde dans ces pays. Quand on veut négocier l’entrée dans l’EUROPE, il doit y avoir des choses non négociables !

Pensons à tout ce que la TURQUIE devrait faire pour mériter l’accès à la CEE !

Si les eurocrates avaient fait leur travail, la GRECE ne serait pas entrée dans la zone euro, avec les défaillances graves qui grevaient son système fiscal.

Mais il fallait faire du chiffre, il fallait précipiter les choses. En fait, Bruxelles est une grenouille qui a voulu se faire aussi grosse qu’un bœuf, en ingurgitant même le toxique et l’indigeste.

Comme toujours, l’EUROPE a mis sur la table de grandes idées creuses, et laissa ensuite les peuples se débrouiller avec les échecs et les magouilles. Chaque jour davantage, l’EUROPE fait la preuve de son incapacité à gérer les vrais problèmes ; elle se contente d’en créer de nouveaux, et de taxer. Jusqu’à plus soif.

Le résultat : des vagues de sans papiers, à qui nous n’avons pas de travail à donner, mais qui exigent tout de notre pays. Merci aux associations irresponsables qui leur fournissent le modus operandi pour mettre les communes et les préfets en difficultés. Merci aux « sots-ciaux » qui leur explique comment truander savamment le système,  et comment détruire les devoirs, au soi-disant nom des droits !

Qu’importe le citoyen paie ses impôts, garde son casier judiciaire vierge et se tait. Mais jusqu’à quand encaissera-t-il les coups portés à l’équilibre de notre société?

La générosité doit rester au cœur de nos préoccupations mais il y a un abîme creusé entre la ‘générosité bonne’ et la générosité bête’, par des dirigeants irresponsables et incompétents.

Il s’agissait de détruire les principales nations européennes, porteuses d’une identité culturelle forte,  pour les obliger à se fondre dans un chaos multiculturel sans queue ni tête. Le seul moyen de tuer les peuples européens consiste à opérer une saturation (au sens chimique du terme) des nationaux, par  submersion de vagues d’émigration  volontairement incontrôlée. En abusant d’une solidarité qui va tuer la solidarité.

L’EUROPE est en partie responsable des catastrophes économiques, sociales et humaines que vivent les peuples dans bien des pays.

Les peuples se doivent de préserver leur existence, comme de préserver l’existence des autres peuples, qui possèdent déjà une terre, une culture et une histoire.

Le devoir de l’EUROPE est d’imposer des valeurs aux états prétendant à l’intégration. Si la ROUMANIE et d’autres pays  de l’Est ne sont  pas capables d’apporter quelque chose aux ROMS, avec l’aide de l’EUROPE, pourquoi nos peuples devraient-ils payer la note ?

Ils la payent déjà trop cher à tous les niveaux. Puisqu’une partie de nos impôts finance BRUXELLES.

Que font-ils avec tout cet argent ?

Des banquets ? Des voyages ? Des indemnités ? Des retraites en or ?

Il est temps que de nouvelles forces émergent et redonnent du sens à l’EUROPE. Sinon la CEE commencera par détruire les nations, mais sans réaliser qu’elle finira détruite elle-même, par les masses qu’elle croit pouvoir utiliser de manière ANTI-DEMOCRATIQUE, contre nos volontés nationales.

Souvenons-nous d’un proverbe chinois exprimant le sens du progrès et de la justice solidaire :

« Si tu donnes à manger du poisson à un homme, tu le nourris pour un jour.

Si tu lui apprends à pêcher, tu le nourris pour toujours ».

L’EUROPE n’apprend pas grand-chose d’utile aux pays et aux peuples entrants, si ce n’est comment confondre désormais la CEE avec un cochon tirelire.

Tout le monde sait pourtant comment  ils finissent : un bon coup de marteau pour récupérer jusqu’à la dernière pièce ! Après on jette les débris.

Nous ne sommes pas des cochons tirelire, ni des distributeurs de billets.

Nous voulons être des peuples responsables et généreux qui participent au bon développement des pays du Tiers Monde ou émergeants, afin qu’eux aussi accèdent à la Démocratie et bénéficient d’un progrès économique pour tous.

Oui à ceux qui viennent pour s’intégrer et trouver leur juste place dans la nation, sans pour autant se renier eux-mêmes.

Non à ceux qui arrivent pour profiter et denier, en voyant nos pays comme des sources de revenus allocatifs. Et plus comme des terres d’accueil et de progrès.

Si tout le monde bénéficiait de la même situation, et recevait les mêmes facilités (mais la pays aurait coulé depuis longtemps…), on pourrait parler de justice sociale.

Mais quand des étrangers en situation irrégulière reçoivent parfois plus d’argent que des nationaux en grande détresse (et il y en a plus que vous ne l’imaginez en France, aujourd’hui), quand ils bénéficient de tous les soins, de toutes les priorités, au détriment du peuple, il est de notre devoir de dire NON, et de le faire savoir par nos prochains votes.

Des retraités ont travaillé toute leur vie pour des retraites de misère. Des étrangers bénéficient aujourd’hui du minimum vieillesse à taux plein, sans justifier d’autre chose que du fait d’être resté en France pendant 10 ans, même sans rien faire. En vivant juste d’allocations pendant 10 ans ! Ils perçoivent même plus qu’un agriculteur qui a travaillé largement plus de 10 heures par jour, toute sa vie. Sans oublier la femme de l’agriculteur, qui ne touchera que des clopinettes.

Est-ce juste ?

http://www.1ainsisoit-il.name/article-l-a-t-a-une-nouvelle-allocations-pour-sans-papiers-et-toi-l-francais-ta-gueule-85352789.html

Des combinards reçoivent des allocations logement (et le reste), mais vivent chez leur femme et sous-louent encore l’appartement pour lequel ils perçoivent l’APL en leur nom propre.

Le sous-locataire est souvent un cousin du bled, sans papier qui travaille au noir. Ce qui complique en prime le marché du travail.

Le petit malin encaisse donc l’APL + celle de sa femme qui loue elle aussi en son nom propre + le loyer non déclaré soutiré au bledard.

Sans oublier que madame étant déclarée seule avec enfants à charge, encaisse plus que s’ils vivaient en couple.

Plus simple que ça tu meurs ! En attendant, ils en vivent bien. Et les Caf sont incapables de démonter le système.

Voici ce que nous avons reçu aujourd’hui par Internet concernant le nouveau projet de loi du Ministre de la Santé :

Hospitalisation en chambre individuelle ! (Nouveau projet de loi)
> > Nous sommes dans un pays où il est préférable d'être assisté
> > que de travailler pour 1300 euros !!! ou retraité(es) pour 1000 euros
> > Projet  de loi concernant les conditions des  hospitalisations en chambres  particulières :  
> > Un  forfait journalier de 45 euros sera facturé aux  patients désirant obtenir une chambre  individuelle. Pourquoi pas ? 
> > Le confort a un  prix, décision qui me parait logique.
> > SAUF QUE :
> > en seront exonérés les bénéficiaires de la CMU et de l'assistance médicale d’état (AME) 
> > dont bénéficient tous les étrangers qui viennent en France se faire soigner !
> > Je n'y croyais pas, mais il existe bien une médecine à 2 vitesses...
> > Les Français, laborieux, silencieux, honnêtes, imposables à  souhait... devront se contenter de salles communes. 
> > Les fainéants, les chômeurs  volontaires, les étrangers, les immigrés, les  menteurs (auteurs de fausses déclarations, et  ils sont nombreux), pourront bénéficier de  chambre individuelle, aux frais de ceux qui  croulent sous les impôts, dont la CSG et le RDS.
> > Et la taxe CMU est payée par ceux qui paient  une cotisation de mutuelle !

Ça déborde d’idées géniales ces petites choses socialistes !

Les milliards du pétrole et du gaz permettraient de faire vivre tout ce petit monde bien au chaud dans les pays d’origine, et de leur donner toutes les allocations imaginables.

Mais… où sont donc les milliards du gaz/pétrole, de l’uranium, etc, qui nourriraient et soigneraient les peuples autochtones d’Afrique ?

Même si les revenus de l’ALGÉRIE dépendent essentiellement des hydrocarbures et qu’ils sont un peu fragilisés en ce moment, il y en aurait assez, s’ils étaient correctement utilisés au bénéfice de la population, pour que celle-ci connaisse une substantielle élévation de son niveau de vie.

Mais n’oublions pas les avantages collatéraux de l’Islam : la soumission permet que les peuples se rebellent difficilement. Et quand ils se décident à faire la révolution, ce n’est pas pour les bonnes raisons. Voir l’exemple du printemps arabe !

 Enfin,  l’ALGÉRIE pourrait redevenir le grenier du MAGHREB. Souvenons-nous de sa richesse agricole du temps de la présence française et européenne en général !

Pourquoi l’EUROPE doit-elle payer pour la pingrerie, les mensonges et le reste de tous les petits dictateurs de là-bas ?

Pourquoi ces peuples qui ont fait le ‘printemps arabe’ n’en profitent pas matériellement ? Pourquoi le résultat de ces révolutions se limite-t-il à l’instauration de dictatures religieuses ?

Parce qu’ils n’ont pas été capables de virer leurs ‘fraternels’ exploiteurs, nous devrions payer les pots cassés ?

Maintenant, s’ajoutent  des ROMS qui ne semblent pas tous décidés à s’assimiler, de même qu’une certaine fraction des maghrébins et des africains qui répugnent visiblement à devenir vraiment français,….à quoi sert cette gigantesque comédie, qui n’a rien de risible et rien de social ?

Basta les mensonges des médias, les rapports fumeux des commissions qui ne font que coûter de l’argent au contribuable pour entériner des idéologies délétères qui  détruisent simplement nos pays. Sans rien apporter d’utile aux autres nations!

http://fr.novopress.info/137450/84-milliards-cout-budgetaire-de-limmigration-selon-le-rapport-posokhow/

Beaucoup de jeunes africains souhaitent développer leur continent, c’est eux qu’il faut aider, et soutenir sans faille ; pas ceux qui commencent par se ficher de notre figure et finissent par nous casser la gueule et le pays avec.

Tant qu’il reste des chômeurs nationaux ou émigrés légaux en Europe, pas de raison de créer des chômeurs supplémentaires et encore moins des allocataires professionnels.

Aidons les autres pays à créer leur richesse, et leurs peuples à en bénéficier.

S’ils choisissent de rester dans la case « petits dictateurs religieux ou militaires », c’est leur choix, mais qu’ils l’assument. 

Voilà un des innombrables résultats du laxisme et de l’incompétence concernant les chances pour la France.

C’est arrivé à Perpignan.

CELA PEUT DESORMAIS ARRIVER N’IMPORTE Où EN FRANCE. A VOUS, VOS ENFANTS, VOS PARENTS :

"Cela s'est passé à Perpignan, deux jeunes hommes de 26 et 28 ans marchaient tranquillement lorsqu'un groupe d'une dizaine de racailles a surgi et les a lâchement attaqués. Ils ont été plaqués au sol et menacés. En effet, le "chef" de la bande leur aurait déclaré "Soit vous criez "Allah Akbar" soit je vous liquide, bande de sales sous-chiens de blancs!" Au début les jeunes auraient protesté mais le chef de la bande aurait hurlé "Enculés de Français! Dites 3llah Akbar" ou je vous arrache les burnes et je vous les fourre dans la bouche pour vous étouffer avec!" Les autres jeunes auraient sorti des couteaux et les auraient relevé les deux jeunes au sol pour les faire s'agenouiller et puis leur auraient mis littéralement le couteau sous la gorge. appeurés, ils auraient donc crié à tue-tête "Allah Akbar!" Les jeunes musulmans contents d'avoir fait peur à de pauvres jeunes hommes, leur auraient enlevé leurs vêtements et leur auraient craché dessus aux cris de "sale chien de français! suce ma ****! Ta mère est une p***!" Après s'être amusés les jeunes sont partis en emportant les effets personnels des deux victimes qui ont immédiatement porté plainte.

Les agresseurs ont été tous identifiés, il s'agit en fait d'un groupe de 16 personnes de 12 à 22 ans (tous musulmans) parmi ces 16 personnes se trouvaient 5 filles (elles aussi musulmanes, bien entendu) ils ont tous été déférés devant le parquet et écroués!"

A bon électeur, salut !

 

                                                              Lucie Clavijo

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

mika 25/05/2013 17:04



Pour vous faire passer le
temps, vidéo de Tapie face à Brice Toussaint (pas Louverture, le journaleux)
http://www.dailymotion.com/video/x104suw_tapie-j-ai-mon-camp-christine-lagarde-a-le-sien_news?start=146#.UZ3Mb6JM9gw

mika 25/05/2013 16:59


https://www.youtube.com/watch?v=kDY0arNEO6o



Publiée
le 24 mai 2013


Cinquième nuit d'émeutes dans les banlieues "défavorisées" de Stockholm...Eux aussi vont passer à la
trappe et avant nous.



Forte population immigrée qui dénonce
le racisme des forces de l’ordre. 

Pivoine 25/05/2013 16:45


Les parents de ces deux jeunes hommes ont probablement voté Chirac, en 2002.


Le jour où la majorité des Français se décidera à voter autrement, alors là les choses bougeront. En attendant, il ne sert à rien d'être d'accord avec les idées du F.N., si c'est pour ne pas
voter comme il faut !

LA GAULOISE 25/05/2013 15:52


DESOLEE , MAIS POUR MOI , LE MOT " SOLIDARITE " PRONONCE PAR CERTAINS ME DONNE SYSTEMATIQUEMENT UNE POUSSEE GRAVE D URTICAIRE ..