Sondage IPSOS : tous les européens sont inquiets de l'islam, toutes tendances confondues

Publié le 3 Septembre 2012

NOUVEAU SONDAGE IPSOS : TOUS LES EUROPÉENS SONT INQUIETS DE L’ISLAM (ET PAS SEULEMENT LES POPULISTES)

      Source d'origine: http://www.ipsos-na.com/download/pr.aspx?id=10883 repris par Europe-Israël et mis en forme par © Jean-Patrick Grumberg pour www.Drzz.fr

L’insitut IPSOS a publié le 4 août un sondage qui dérange.
 
Donc vous n’entendrez pas trop parler de lui dans les médias, ou alors très brièvement, et les idéologues vont travailler dur pour censurer sa publication. Pourtant, il s’agit d’un raz de marée social à l’échelle européenne.
 
« Vision globale sur l’immigration », c’est son titre, a été mené entre le 15 et 28 juin auprès d’un échantillon représentatif de citoyens de neufs pays européens : Belgique, Grande Bretagne, France, Allemagne, Hongrie, Italie, Pologne, Espagne et Suède. 
 
Des sondages de ce type existent déjà, mais localement. C’est une des premières fois, à ma connaissance, que les pays européens sont sondés en même temps sur le même sujet, et que les réponses sont mises en perspective, pays par pays.
 
Je publie ci dessous le sondage complet afin que chacun puisse prendre connaissance en toute transparence des questions posées, et puisse juger de sa pertinence (1).
 
Autant dire que les résultats bouleversent tous les clichés et s’inscrivent à l’envers de la rengaine habituelle du mieux vivre ensemble et de la diversité multiculturelle. Ce n’est guère surprenant, car nous avons tous le sentiment que les médias manipulent et diabolisent ce sujet tabou.
 
Grande première, il est maintenant prouvé que les sentiments négatifs vis à vis de l’immigration ne sont pas du tout le fait des extrémistes de droite et des populistes, comme aiment à le répéter les tenants du politiquement correct et les censeurs. 
 
Cela n’empêchera pas nos élites de service de continuer à le soutenir, ou de contester les résultats, mais au moins, vous êtes maintenant informé que vous n’êtes ni un pestiféré, ni un xénophobe honteux.
 
Si vous êtes d’extrême droite ou identitaire, sachez que la majorité de la population, qui n’a pas d’attirance pour le Front National, pense comme vous : « il y a trop d’immigrants en Europe ». Toute la question revient alors à ne pas franchir la ligne rouge du racisme. Trop d’immigrants ne veut pas dire qu’ils doivent être traités comme une sous-race, mais absolument pas comme des privilégiés sociaux.
(C'est bien entendu à cette idée que souhaite vous amener la bien pensance. Vous faire croire que si vous êtes contre la présence d'immigrants, vous êtes racistes ou xénophobes car ils craignent que vous adhériez au Front National qui est une réponse politique certaine et l'une des seules si ce n'est la seule réponse capable de modifier cette situation en France comme d'autres partis politiques nationaux en europe. Tant que la bien pensance maintiendra l'équation racistes-xénophobes est égale au Front national ou aux Identitaires, la diabolisation des esprits fonctionnera et la situation va empirer. Il faut donc se soustraire à cette équation-prison et commencer par réfléchir par soi-même. Le pire est ce que nous vivons, l'espoir est dans la volonté de briser cette équation et vouloir une autre politique. Ndlr Gérard Brazon)
 
Question : « pensez-vous qu’il y a trop d’immigrants dans votre pays ? »
 
 
( Bleu = beaucoup trop. Gris = ni trop ni trop peu. Vert = pas du tout. Noir = ne sait pas)
 
72% de la population belge affirment fortement que oui, ainsi que,
71% des anglais
67% des italiens
67% des espagnols
53% des allemands
52% des français
50% des hongrois
46% des suédois
Et, en confirmation de ce qui précède, seulement 29% des polonais, qui n’ont que 0.1% d’immigrés.
 
Premier constat : les immigrés sont majoritairement vécus comme une mauvaise nouvelle, la moyenne européenne étant 56%.
 
Second constat : ce n’est pas tant leur nombre que leur niveau d’intégration qui dérange. En France, il y a deux fois plus de musulmans que partout ailleurs en Europe. Pourtant c’est en Belgique et en Grande Bretagne, là où ils refusent le plus vigoureusement l’intégration, qu’ils sont le moins bien perçus. 
 
Question : « pensez-vous que le nombre d’immigrants à augmenté ces cinq dernières années ? »
 
 
( Bleu = beaucoup trop. Gris = ni trop ni trop peu. Vert = pas du tout. Noir = ne sait pas)
 
Hélas, la réponse est un OUI écrasant. 94% en Belgique. Près de 80% des citoyens, en Italie, en Grande Bretagne, en Espagne, en Hongrie, et en France pensent que le nombre d’immigrés a énormément augmenté, tandis que 3% des européens pensent qu’il a baissé.
 
Question : « Pensez-vous que l’immigration a eu un impact positif ou négatif sur votre pays ? »
 
 
( Bleu = très positif. Gris = ni positif ni négatif. Vert = très négatif. Noir = ne sait pas)
 
C’est la question qui tue. Les politiques ne demandent jamais l’avis des citoyens, ou alors pour les traiter de populistes et les désigner à la vindicte (populaire).
 
72% des belges pensent que l’impact est TRES négatif !
64% des anglais, 56% des italiens, 55% des espagnols, 54% des allemands, 54% des français en pensent autant, ce qui, sans surprise, ressemble au 57% de non du référendum suisse sur les minarets.
 
Question : « pensez-vous que l’immigration impose trop de pressions sur les services publics de votre pays (par exemple la santé, les transports, l’éducation)
 
 
( Bleu = beaucoup trop. Gris = ni trop ni trop peu. Vert = pas du tout. Noir = ne sait pas)
 
Ce sont les anglais, pour 76% d’entre eux, qui se sentent le plus sous pression, suivis de 70% des espagnols, 68% des belges, 58% des allemands, et 56% des français.
 
Question : « les immigrants font-ils de votre pays un lieu plus intéressant à vivre ? »
 
 
( Bleu = très certainement. Gris = ni plus ni moins. Vert = pas du tout. Noir = ne sait pas)
 
Ils ne sont pas nombreux, les européens qui pensent que l’immigration a un apport positif…
18% des espagnols et des italiens, 19% des belges, 28% des français, 33% des anglais et 35% des allemands. Un désastre pour ceux qui défendent, comme des lobotomisés, que l’immigration est une chance.
 
Question : « pensez-vous que l’immigration est bonne pour l’économie ? »
 
 
( Bleu = très. Gris = ni bonne ni mauvaise. Vert = pas bonne du tout. Noir = ne sait pas)
 
Là encore, les citoyens européens sont loin d’être convaincus ! Les journalistes auraient donc totalement échoué dans leur travail de lavage de cerveau ?  18% des belges, 23% des allemands, 24% des français, et moins d’un anglais, d’un suédois, d’un espagnol et d’un italien sur trois pensent que oui.
 
Détail intéressant, il n’y a pas que les gauchistes et droit de l’hommistes qui ravaleront leur salive, en lisant ce sondage. Le Front National aussi. Son discours sur l’immigré qui prend le travail des français ne semble pas convaincre : 34% des français pensent que ce n’est pas vrai, 22% ne sont ni convaincus dans un sens ou dans l’autre, et une minorité de 41% pensent que c’est exact. (Avec 40 ans de labourage de crâne, il ne saurait en être autrement. La diabolisation dû au écart de langage de Jean Marie Le Pen, la volonté de la presse aux ordres de nuire au FN sont encore bien présents. Jean patrick Grumberg devrait le savoir. Il faut attendre les progrés du message de Marine Le Pen qui, devant la réalité, devrait tracer son chemin.  En outre, il ne donne pas de solutions et conclu par un simple constat d'impuissance. Ndlr Gérard Brazon)
 
Coincés entre incompétence et panique, entre idéologie et police de la pensée, aucun homme politique, aucun parti politique, en France, ne tentera d’intégrer les immigrés et leurs enfants. Pas même le FN. Et comme il n’est pas question de les jeter dehors comme le font les pays musulmans avec les chrétiens et les juifs….  

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

christophe 07/09/2012 21:57


Je ne voudrai pas casser l'ambiance, mais j'ai l'impression que ce sondage a été effectué en 2011...

lombard 04/09/2012 14:34


bonjour


les complices et voyous qui detruisent notre société ne voteront jamais un tel texte ....ils nous veulent esclaves et dhimmis......


il faudra reprendre par la force nos droits et liberté ,seulement après nous pourrons apliquer votre conclusion....

LMarie-claire Muller 03/09/2012 21:42


Extrait de la déclaration des droits de l’homme concernant la mission – que ne remplissent plus depuis très longtemps – qui est celle des “élus”… :


ART. 14. Le peuple est le souverain ; le gouvernement est son ouvrage et sa propriété ; les fonctionnaires publics sont ses commis. Le peuple, dès lors que des élus ne remplissent pas ou plus la
mission qui est la leur, soit en prenant des décisions contraires à l’intérêt du peuple, soit en en prenant allant uniquement dans leur intérêt propre et particulier, ou en ne consultant pas le
peuple par référendum sur une loi ayant des conséquences contraires aux intérêts et/ou à la volonté du peuple, est automatiquement en droit d’ exiger une explication publique sur les actions du
gouvernement et de leur demander des comptes.


ART. 14.1. En fonction de la gravité des faits reprochés, de leur conséquences avérées, la justice du pays ou le peuple peut immédiatement mettre fin aux mandats des accusés, procéder à leur
remplacement dans les conditions prévues par la loi dans ce type de situation, et parallèlement, les juger et les condamner pour haute trahison envers le peuple


————-


ART. 29. Lorsque le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits, le plus indispensable des devoirs et
la première des libertés


ART.29.1 Si le gouvernement n’est plus en mesure de garantir la sécurité, la sureté, les droits & libertés du peuple, d’une portion du peuple, fut-elle composée d’un seul individu, sur
l’ensemble du territoire, alors le peuple, ou cette même portion du peuple, fut-elle composée d’un seul individu, est en droit de se défendre contre tout agresseur, ou bande d’agresseurs par tout
moyen en sa possession, hors les cas fixés par la loi, et nulle charge ne peut être retenue contre le ou les agressés, car le ou les agresseurs, en agissant de manière illégitime et en violation
de la présente déclaration, sont devenus des ennemis du peuple en vertu de l’article 28


ART. 29.2 Si l’incapacité du gouvernement à ne plus pouvoir garantir la sécurité, la sureté, les droits & libertés du peuple, ou portion du peuple, fut-elle composée d’un seul individu, a
pour origine les causes indiquées dans l’article 14 et suivants, alors le peuple se voit de facto transféré les pleins pouvoirs de la justice, et peut prendre toute décision pour garantir la
sécurité, la sureté, les droits & libertés pour lui-même, ou pour une portion de lui-même, contre tout ennemi des droits & libertés énoncés dans la présente déclaration ; il acquiert en
tout premier lieu le droit de destituer, de juger et de condamner tout membre du gouvernement responsable de l’incapacité telle qu’explicité dans les articles 14 et suivants.


L’article 30 est applicable de droit, et aucune poursuite ne saurait être engagée, ni la légitime défense non retenue, si la conséquence du défaut de garantie de sécurité est la mort d ‘un ou de
plusieurs agresseurs ; ceci n’empêche pas les enquêtes judiciaires d’usage telles que prévues par le code pénal du pays, mais le citoyen, en l’absence d’éléments infirmant la légitime défense ne
pourra être mis en prison pour ce seul motif.


ART. 30. Quand la garantie sociale manque au peuple, ou à une portion du peuple, fut-elle composée d’un seul citoyen, il rentre dans le droit naturel de défendre lui-même tous ses droits, dès
lors que les droits en question sont légitimes et ne violent pas ceux de la présente déclaration.


———–


J’espère bien présenter un jour cette déclaration des droits de l’homme, mise à jour le 02 janvier 2011 !!


Le peuple l’adopterait aussitôt – mais il aurait le choix bien évidemment – et les ordures qui gouvernent, et ont gouverné, serait instantanément démis de leur fonction, verrait
TOUTE leur fortune et biens confisqués, et serait JUGES pour HAUTE TRAHISON envers le peuple de France !!

LMarie-claire Muller 03/09/2012 21:22









Appel à la Mobilisation Générale de tous
les Patriotes – par Philippe GRIMBERG
by francaisdefrance










La France, c’est la Patrie des Français, ceux qui honorent l’Hymne National et son Drapeau, aiment la France, la construisent et ont foi en sa destinée.


L’ennemi mortel de la France, c’est l’islamo-racaille et les élites complices, c’est ceux qui profanent l’hymne national et son drapeau, haïssent la France, la détruisent et veulent
en effacer le souvenir.


Patriotes,


Nous assistons à la destruction de notre France.


I- LA FRANCE EST EN VOIE DE DISPARITION.


Les Français sont menacés de génocide. Des hordes d’assassins, de violeurs, de brigands, de trafiquants de drogues, de terroristes font régner la terreur, progressivement, sur l’ensemble
de notre pays et le transforme en enfer, sur le modèle des pays arabo-musulmans.


Les élites françaises encouragent cette terreur, parce qu’ils aspirent, eux-aussi, par nihilisme, à la destruction de la France, en sus de leur évidente corruption et lâcheté.


Pour dissuader les forces de l’ordre d’anéantir les bandes terroristes qui martyrisent quotidiennement la France et ses habitants, les juges, les hommes politiques, les médias prennent le
parti des criminels.


Pour nous dissuader de nous insurger, nos élites ont mis en place une propagande visant à dissimuler le fait que chaque Français est en train de perdre ses biens, ses libertés, sa
vie, sa patrie.


II- LES NIHILISMES À L’ASSAUT DE LA FRANCE.


L’Islam nous impose sa Charia, ses crimes. Les élites nous imposent leurs  dogmes, afin de nous soumettre : multiculturalisme, pacifisme, haine de la civilisation occidentale
judéo-chrétienne, haine de soi, nihilisme.


Nous, les Patriotes, nous leur opposons notre foi en la France, en la Civilisation française. Nous sommes engagés dans une guerre totale.


Une défaite signifierait la transformation complète et définitive de notre pays en un territoire semblable  au Pakistan, au Mali, à l’Afghanistan, à l’Égypte, à l’Iran, au Liban, à
l’Algérie, au Nigeria, à Gaza, à la Syrie, au Soudan ou à la Somalie.


III- LES FRANÇAIS DOIVENT SE LEVER CONTRE LA TYRANNIE ISLAMIQUE ET LEURS ALLIÉS.


Nous devons reprendre le contrôle de nos rues, de nos banlieues, de nos métros, de nos gares, de nos écoles, de nos prisons, de nos universités, de nos tribunaux, de nos stades, de notre
équipe nationale de football, nous devons reprendre le contrôle total du pays.


Nous le devons pour nous et pour nos enfants. Nous seuls le pouvons. Car nos chefs ont déserté le navire en perdition.


Nicolas Sarkozy, Marine le Pen n’ont ni lancé l’appel du 18 juin 2012 ni pris le maquis. Et cette fois-ci, les G.I. ne viendront pas,  comme pour les précédentes guerres mondiales.


Il ne reste plus que nous. Nous sommes des millions, à condition de nous unir.


IV- LA RÉSISTANCE ANTI-ISLAMIQUE, C’EST L’EXPRESSION DE LA CIVILISATION FRANÇAISE DANS TOUTE SA DIVERSITÉ.


Nous, amis de  Le Gaulois,  de Riposte Laïque, de François Desouche, du blog Drzz, de Liberty Vox…


Que nous soyons  plutôt républicains laïques, monarchistes, chrétiens traditionalistes, sionistes, américanophiles, féministes, de gauche, de droite, du centre, nous avons, tous,
perçu l’urgence absolue de nous unir, face au péril mortel qui nous  menace tous. Nous serons des millions et nous vaincrons, à condition d’être unis.


V- LA RÉSISTANCE AU DJIHAD DOIT S’UNIR.


Nous devons organiser la Résistance unifiée contre l’islamisation de la France.


Les révolutions arabes ont donné le pouvoir aux fanatiques islamistes assoiffés du sang des Chrétiens, des Juifs, des Américains, des Français, des femmes, des artistes, des hommes de
raison et de progrès, de tous, y compris de ceux qui vont mourir au nom d’Allah et  au nom de la folie meurtrière et suicidaire.


Les islamistes haïssent la civilisation française, ils haïssent la France.


Nous, Patriotes, l’aimons. Nous sommes donc en situation de guerre existentielle. Le rouleau compresseur de l’Islam conquérant se répand en Occident, en Europe, en France.


VI- LES FRANÇAIS DOIVENT DÉCLARER LA GUERRE À L’ISLAM GÉNOCIDAIRE.


Proposition d’actions, de discours et  de manifestation :


« Français,


1- Nous  constatons les crimes de l’Islam en France et ailleurs.


Puisque l’Islam est une doctrine visant à islamiser la Terre entière,  à y instituer la Charia, la terreur, la folie meurtrière, et étend, présentement, le Djihad à la
France,  afin d’éradiquer la civilisation française, alors, nous déclarons, logiquement, la guerre de libération nationale contre l’islamisation de notre patrie.


Nous exigeons de nos dirigeants qu’ils mènent ce combat, qu’ils nous mènent à la victoire ou qu’ils s’en aillent.


2- Nous, les Patriotes, allons démontrer notre puissance et notre détermination en reprenant Paris, ce 11 novembre 2012. »


Philippe GRIMBERG




francaisdefrance | 01/09/2012 at
21:25 | Catégories: Uncategorized | URL: http://wp.me/purvc-opH

S. Dekerle 03/09/2012 13:06


Quel bourbier!

lombard 03/09/2012 11:41


bonjour


je pense egalement que le temps de renvoyer au bled toutes ces mains tendue parasitaires et leurs fanatiques religieux anti démocratie laique est arrivée!!


la vague monte!!les regroupement identitaires commencent a faire bouger la ligne et avec bonheur le grondement sociale va pousser bisounours et toute sa clique !!meme espoir européen grace a l'I
C L A  !!

LA GAULOISE 03/09/2012 11:18


 


 


 Ne croyez vous pas que le temps de l'inquiétude est largement dépassé?

jp 03/09/2012 09:40


une bonne guerre civil en prévision,car je ne croie pas que les Français vont encore supporter longtemps,