Sondage: les lances incendies des médias tentent de calmer le feu. Par Gérard Brazon.

Publié le 25 Mars 2012


Les pompiers de la société sont en route. L'entreprise pour calmer l'inquiètude est en marche. Les médias cherchent à calmer le jeu.

- Non ce n'est pas grave!

- Oui, c'est un musulman mais "égaré" "isolé".

- Non ce n'est pas l'islam. L'islam est une religion de paix bien sûr!

- Non l'islam n'a rien à voir avec cette tuerie.

- Non, il n'y a pas d'entreprise terroriste!

- Non les français ne sont pas globalement inquiets sauf les vieux mais c'est normal, c'est fragile un vieux surtout à partir de 50 ans.

Tout va bien, la situation est calme, tout est sous contrôle.

N'oubliez pas d'aller voter et surtout ne soyez pas pertubés par cet "incident" regrettable mais passager. C'est prendre les français pour des cons sous l'angle des sondages qui, comme on le sait, ont vu qu'un tueur fou pouvaient assassiner au nom de l'islam, que des centaines et des centaines d'internautes sur facebook lui vouent une admiration sans borme et indécente, et qu'il bénéficie désormais des regrets d'islamistes de différents pays louant son courage comme je l'écrivais dans un précédent article. Les journalistes me font honte... Imaginez seulement une minute si au lieu de Mohamed, c'était Pierre, Paul ou Jacques! Nous en aurions eu pour 3 semaines à parler et disséquer des responsabilités de la parole libérée, et de ces franchouillards racistes!

Merci les sondages, sans vous je serai sûrement très inquiet.

Gérard Brazon

*****

 

53% des Français jugent "élevée" la menace terroriste dans l'Hexagone

Des policiers et des soldats dans le métro après le déclenchement du plan vigipirate "écarlate" à Toulouse le 20 mars 2012.

53% des Français jugent "élevée" la menace terroriste en France. C'est le résultat d'un sondage Ifop a paraître dans l'édition Dimanche de Ouest-France. Cependant, cette proportion reste parmi les plus basses depuis le début de ce baromètre en octobre 2001.

A titre indicatif, 78% des interviewés jugeaient la menace terroriste élevée en mai 2011, après la mort d'Oussama Ben Laden, et 60% partageaient encore cette inquiétude en septembre dernier.

Dans le détail, un Français sur dix (11%) estime que la menace terroriste est aujourd'hui "très élevée" en France, et 42% des sondés la jugent "plutôt élevée", contre 40% qui l'estiment "plutôt faible" et 7% "très faible". 

Pas de "psychose sécuritaire"

Du coup, "le fait que l'inquiétude face à la menace terroriste s'établisse aujourd'hui à un niveau historiquement bas laisse à penser que si la tragédie de Montauban et Toulouse a marqué les esprits et ému les Français, elle n'a pas créé de psychose sécuritaire", décrypte l'Ifop dans sa notice explicative. "Pour horribles qu'ils soient, ces crimes n'ont pas eu le même impact dans l'opinion que des attentats à la bombe, par exemple", poursuit l'institut.

Plus les personnes interrogées sont âgées, plus elles ont tendance à estimer le menace terroriste "très élevée" et les catégories populaires sont plus inquiètes que les catégories supérieures. Enfin, ce sentiment d'exposition "très élevée" au terrorisme touche particulièrement les sympathisants frontistes (37%, contre 14% à l'UMP et 6% au PS).

 

Les plus âgés et les moins aisés sont les plus inquiets

Dans le détail, un Français sur dix (11%) estime que la menace terroriste est aujourd'hui «très élevée» en France, et 42% des sondés la jugent «plutôt élevée», contre 40% qui l'estiment «plutôt faible» et 7% «très faible». Plus les personnes interrogées sont âgées, plus elles ont tendance à estimer le menace terroriste «très élevée»: c'est le cas de 14% des 65 ans et plus, contre seulement 5% des 18 à 24 ans. Les catégories populaires sont plus inquiètes que les catégories supérieures (respectivement 14% et 6% estiment la menace «très élevée»). Enfin, ce sentiment d'exposition «très élevée» au terrorisme touche particulièrement les sympathisants frontistes (37%, contre 14% à l'UMP et 6% au PS).

 

Sondage réalisé au téléphone les 22 et 23 mars auprès d'un échantillon de 977 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

SOURCES :  http://www.francetv.fr/info/53-des-francais-jugent-elevee-la-menace-terroriste-dans-l-hexagone_76127.html

 

                http://www.20minutes.fr/article/903911/53-francais-jugent-menace-terroriste-elevee

 

                http://www.europe1.fr/France/France-menace-terroriste-elevee-pour-53-1004539/

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

island girl 25/03/2012 13:29


Si le tueur avait été un skin le refrain aurait été tellement différent ....journalopes,socialopes ont une chose en commun ;l'HYPOCRISIE!

Vanpyperzele 25/03/2012 10:36


Ben il doit y en avoir pas mal de ces musulmans égarés au vu des informations des médias.