Soumission ou sécurité? Un maire communiste a choisi. Par Lucien Oulahbib

Publié le 1 Août 2012

Tenez, par exemple là en hors d'oeuvre histoire de bien montrer la nature transversale de la soumission, sur France Info, "ils" parlent de l'ambiance au "Village" (olympique, n°6, juste "olympique"…) et la conversation court à deux ou trois sur la petite délégation palestinienne forte de 5 membres et qui les pauvres se plaignaient de n'avoir pas pu bien s'entraîner, manque de stade, de piscine etc, on se demande où sont passés les centaines de milliards alloués à Arafat jusqu'à aujourd'hui, cela fait penser à cette blague d'un énarque africain montrant à son homologue français qui se vantait des taxes raflées sur l'autoroute à côté en lui montrant, lui, l'absence de celle-ci, prouvant ainsi que l'on pouvait aller encore plus loin dans la duperie…

Et cette soumission récente au ramadan ? Ce dernier est désormais supérieur à la vie d'enfants, mais oui, et les statistiques sont là, deux enfants blessés pour cause de malaise durant le ramadan selon la mairie de Gennevilliers, pécadilles ! foutaises ! alors que la France est soutenue dans sa dette par la finance saoudito-quatari, empêcher le ramadan pour sauvegarder des… enfants est un crime de lèse islam, pensez donc ! imaginez durant le Carême chrétien un de ses damnés oser réclamer un jeûne le scandale que cela aurait produit chez tous ces anti-calottes convertis via un post tiersmondisme compliqué au poncif d'un islam civilisateur supérieur surtout au moyen âge chrétien… le jeûneur chrétien aurait été vite recadré par les tenants de l'abolition du concordat en Alsace Lorraine ; par contre le jeûneur musulman pas touche ! n'incarne-t-il pas ce souci de purification anti-capitaliste (alors qu'il se gave avant et après le soleil) ?… Cette affaire est la goutte d'eau, la preuve puissance mille de la soumission à coup de plaintes, pour le moment en attendant les brigades chassant le non jeûneur dans les quartiers déjà tenus.

Il y a quelques temps la pédophilie était bien vue, aujourd'hui combattue, aussi les nostalgiques (repus des bordels de Marrakech) voient d'un bon "oeil" (bataillien) cette volonté de sacrifier des enfants, peu importe, du moment que le rituel sacré est respecté scrogneugneu, cela a fait "scandale", des "indignés" se sont réveillés clame France Info : comment! on met sur la même balance quelques destinées d'enfants et le The "Ramadan" ??? Scandale !!!

Oyé oyé !, même l'Amérique s'offusque désormais, eh oui, le progressiste Obama laisse dire que la loi sur la burka est xénophobel'Alliance des civilisations est donc bien préservée ! peu importe si les alaouites massacrent les sunnites qui massacrent les chiites qui massacrent les chrétiens qui ont massacré les Juifs, tandis que ceux-ci tiens ! bizarrement n'ont massacré personne, enfin même les soit disant crimes de Sharon que pèsent-ils face à 20.000 morts syriens ? Qui s'ajoutent aux 25. 000 du père Assad, qui s'ajoutent aux 15.000 palestiniens tués par Hussein de Jordanie dans les années 70 ?  Et les centaines de milliers d'autochtones tués au nom de l'islam "vrai" en Algérie et ailleurs jusqu'à ces jeunes amants au Mali dernièrement ? Peu importe ! on ira en bons chiots pavloviens chalier sur les "massacres" israéliens et l'on ne dira rien ou presque sur ce qui se passe sous nos yeux… Pendant ce temps Onfray parle sur France-cul(ture) à la gloire de Nizan, l'ultra-bolcho-christique (façon jeune Marx) hurlant qu'il fallait "mépriser l'ennemi", détruire la division du travail alors qu'il était nourri logé blanchi rue d'Ulm : pourquoi n'a-t-il pas été bossé en usine plutôt que singer Rimbault à Aden ?

Pendant ce temps 7 milliards d'impôts nouveaux arrivent, la haine Nizan nous y sommes. En plus du reste.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Louvois 02/08/2012 14:08


" tandis que ceux-ci tiens ! bizarrement n'ont massacré personne,"


Quand la bible parle de l'anathème sur une ville (Jéricho, par exemple), ce n'était pas vraiment une partie de plaisir pour les
''primo-habitants"...


Si les juifs, sont les plus civilisés du moyen-orient, ils n'en sont pas  pour autant des enfants de coeur.