Soutien à Riposte Laïque par Guy Millière

Publié le 27 Mars 2012


 Soutien à Riposte Laïque
 
Je ne suis pas toujours en accord avec les textes publiés par Riposte laïque, et je m’en suis expliqué ici. Je pense que ne pas distinguer islam et islamisme est une erreur stratégique, et les analyses économiques, politiques et géopolitiques publiées dans Riposte laïque peuvent parfois susciter mes réserves.
 
Je n’en pense pas moins que Riposte laïque contribue utilement aux débats nécessaires en cette période difficile, doit pouvoir exister et doit pouvoir s’exprimer.
 
Pour l’essentiel, je partage les propos et les analyses de Christine Tasin et de Pierre Cassen suite aux abominables assassinats commis à Toulouse et Montauban (1).
 
Alors que le djihadisme le plus abject vient de frapper, que des discours falsificateurs sur l’islam règnent hégémoniquement dans les grands médias, qu’Israël continue à être diabolisé alors même que les morts de Toulouse viennent juste d’être enterrés sur une terre qui est plus que jamais l’ultime refuge pour les Juifs confrontés à l’antisémitisme, un tribunal vient de condamner Pierre Cassen et Pascal Hillout à douze mille euros d’amendes et de dommages et intérêts : cette condamnation a pour but de museler et de briser Riposte laïque. Elle va faire l’objet d’un appel, mais elle doit être soulignée et définie comme ce qu’elle est, que je me garderai de définir ici, car je sais que nous ne sommes pas dans un état de Droit, pour des raisons que j’ai précisément expliquées dans un livre que j’ai appelé « Avancer vers l’état de Droit », publié voici quelques années.
 
Cette condamnation est le fruit déliquescent de plaintes déposées par des associations qui prétendent lutter pour les droits de l’homme et qui, depuis des années se livrent à des activités très différentes que dans un pays de liberté, on appellerait police de la pensée.
 
Je me suis toujours battu contre toute forme de police de la pensée. J’apporte dans ces conditions mon soutien à Pierre Cassen, Pascal Hillout et Riposte laïque, et j’incite ceux qui me lisent à en faire de même.
 
Il est toujours dangereux et inadmissible éthiquement de laisser la police de la pensée tenir le haut du pavé. C’est tout particulièrement dangereux et inadmissible éthiquement aujourd’hui.
 
Le totalitarisme a pu sembler mourir dans les décombres du bunker d’Adolf Hitler en 1945. Il a survécu sous la forme du léninisme soviétique. Le totalitarisme a pu sembler mourir à nouveau avec la chute d l’empire soviétique. Il est, hélas, bien vivant ; sous la forme du totalitarisme islamique. Il est vivant aussi sous la forme du néo-communisme incarné par un Mélenchon aujourd’hui, et sous les traits de divers compagnons de route du néo-communisme et du totalitarisme islamique qui ne savent que trop bien user des médias et instrumentaliser la justice pour parvenir à leurs sinistres fins.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Guy Millière pour www.Dreuz.info 
 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article