Au Sri Lanka et en Russie, des voix s'élèvent contre l’islamisation de leurs pays...

Publié le 6 Mars 2013

De Révolte en Europe

 

-

Extrait d’un article paru sur RussiaToday le 1er mars.

 

Russie : le maire de Moscou dit non à la construction de nouvelles mosquées

im1-copie-1.jpg

Sergey Sobiabine, le maire de Moscou a déclaré qu’il n’y a pas de projet pour la construction de nouvelles mosquées dans la ville et que le nombre excessif d’immigrants économiques devient nuisible. Les musulmans qui prient ne sont pas tous des citoyens russes et ne résident pas à Moscou, ce sont des travailleurs immigrés.

Le maire a ajouté que les moscovites ne supportent plus les gens parlant une langue étrangère et se comportant de façon agressive. Sobiabine a expliqué qu’il n’y a pas d’enclaves ethniques dans la ville et a souhaité que de telles enclaves n’apparaissent jamais parce qu’elles seraient génératrices d’un taux de criminalité très élevé.

Le maire a poursuivi en expliquant que dans Moscou le quota actuel est de 200 000 travailleurs immigrés dont seulement 35% sont des spécialistes qualifiés. L’élu a déclaré qu’il est nécessaire de diminuer progressivement la part de travailleurs non qualifiés aux prix d’une augmentation des salaires.

Selon certaines estimations, il y a 10 immigrants clandestins pour 1 seul déclaré, chiffrant ainsi à 2 millions de clandestins dans Moscou. En 2012, les autorités ont expulsé 16 000 étrangers travaillant illégalement.

Les musulmans de Russie ont critiqué les déclarations de Sobiabine. Nafigulla Achirov, chef du conseil des Muftis en Russie, a déclaré que les musulmans ne sont pas d’accord avec les positions du maire de Moscou et qu’en conséquence il demanderait à Poutine de l’aider. Source : RT.com



 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Claude Germain V 06/03/2013 16:51


Je ne sais qui a importé cette mode en europe , je suis vieux jeux , ce qu'il porte comme beaucoups d'autres sur la tete , j'appele cela un preservatif pour elephant..noir , marron ou autre peu
importe la couleur de cette chose , qui en plus n'est pas hygienique . Nous venons au monde la tete nue , pourquoi la faire transpirer ???

Marie-claire Muller 06/03/2013 16:41


Les traces de l’immonde Mohammed Merah en Israël


6 mars 2013 | Classé dans: Antisémitisme,Renseignement,Terrorisme | Posté par: Jean-Patrick Grumberg



 
in Share


 





L’abominable islamiste Mohammed Merah s’est rendu en Israël, avait-on appris au fil de l’enquête.


Cette information se confirme par la photo ci-dessous, prise à Jérusalem, la capitale de l’Etat juif, devant la mosquée construite sur les ruines du second temple juif :





Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les
nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.


Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Claude Germain V 06/03/2013 11:58


Qu'ils critiquent , mais qu'ils foutent le camp chez eux .....mal finir tout ça , parce que les slaves : pas de quartier si ils se reveillent ........

mika 06/03/2013 11:22



Lettre de Mezri Haddad
–Journaliste-philosophe-tunisien


à Khadidja Benguena de la chaine qatarie Al Jazeera



 



Madame,



En déposant plainte contre moi, vous avez parfaitement raison, Madame, d’avoir confiance «dans la capacité de la justice française de rétablir les faits». La
justice de la République française n’est pas celle de l’oligarchie wahhabite et obscurantiste dont vous êtes l’une des vitrines phosphorescentes ; une oligarchie féodale et mafieuse, qui
condamne à perpétuité un poète libre, qui condamne à la flagellation de pauvres femmes de ménage importées du Bangladesh, parce qu’elles ont osé dénoncer leurs maîtres bédouins pour abus
sexuels, qui condamne à la décapitation des ouvriers pakistanais parce qu’ils se sont soulevés contre leur condition d’esclave et qu’ils ont voulu retourner chez eux.



J’attends avec impatience l’ouverture de ce procès. 



Disposant de toutes les preuves matérielles qui étayent les propos que j’ai tenus lors de l’émission «Ce soir ou jamais», 


http://www.youtube.com/watch?v=Yu6VYH5f2hU
y compris le traçage informatique de la fameuse page Facebook «piratée», j’assume totalement la responsabilité de ce que j’ai déclaré le 5 février dernier. 



Depuis plus de dix années, nous allons enfin pouvoir parler publiquement du rôle abject qu’Al Jazeera joue dans la propagation du poison islamo-fasciste, pas
seulement dans le monde arabe mais aussi en Europe. Par l’endoctrinement des téléspectateurs, particulièrement les jeunes Arabes ainsi que les musulmans de France, par la wahhabisation des
esprits, par la manipulation de l’opinion internationale, par l’exacerbation des tensions entre les juifs, les chrétiens et les musulmans, par la banalisation du djihad et la diffusion de
l’islamo-terrorisme partout dans le monde… Les terroristes, que vous autres «journalistes» d’Al Jazeera n’appe lez jamais par leur nom mais par l’ignominieuse expression de «ceux qu’on appelle
les terroristes» !



Nous allons aussi pouvoir parler des crimes, y compris contre l’humanité, de l’émirat bédouin dont vous servez la cause avec élégance et servilité. Les crimes commis en Tunisie, en Egypte et au
Yémen par des snippers d’Europe de l’Est recrutés et payés par vos employeurs qataris. Des crimes commis en Libye et en Syrie par des mercenaires et des terroristes que l’émirat bédouin a
gendarmés, armés et galvanisés.



Des crimes commis par des hordes fanatisées, armées et financées par le Qatar, pas seulement au Mali mais partout en Afrique, contre des musulmans, des chrétiens et des animistes qui sont bien
plus humains et civilisés que les bédouins dont vous cautionnez la cause et diffusez la propagande nauséabonde.



Dans votre interminable communiqué du 11 février, vous parlez du «philosophe» que je prétends être. Je n’ai pas fait mes études à Doha et je n’ai pas obtenu
ce titre par une fatwa de votre gourou Youssef Qaradaoui, le cheikh de la fitna, de l’intégrisme, de l’hypocrisie et du mercantilisme. C’est la Sorbonne qui m’a consacrée Docteur en
philosophie morale et politique, licencié en histoire et en sociologie, maître de conférences en théologie catholique. Voyez-vous, je suis nettement plus diplômé que votre avocassier et frère
en secte, François Burgat.



J’ai constaté depuis hier l’affichage du drapeau algérien sur les pages Facebook qui vous soutiennent. Cette ultime manœuvre est habile, mais elle ne
trompera pas les Algériens et les Franco-Algériens qui savent très bien que l’Etat-télévision du Qatar cherche à déstabiliser l’Algérie, comme il a détruit la Tunisie, la Libye et l’Egypte au
profit de la canaille islamiste. Affichez plutôt le drapeau de l’émirat bédouin.