Steeve Briois commente l'Observatoire National de la Délinquance

Publié le 28 Juin 2013

L’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales vient de rendre publique une étude dans laquelle figurent des statistiques concernant les nationalités des personnes mises en cause pour des crimes ou délits à Paris en 2009 et 2010.

Sans grande surprise, cette étude a le mérite d’établir de manière incontestable la forte proportion d’étrangers dans les crimes et délits commis sur notre territoire : près d’un tiers, sans compter que cette étude ne permet pas de distinguer parmi les délinquants et criminels de nationalité française ceux qui le sont de fraîche date ou dont l’assimilation est manifestement défaillante.

Sont ainsi validés, si cela était nécessaire, les constats faits par le Front National depuis 40 ans sur le lien entre immigration et insécurité : si la délinquance et la criminalité ne sont évidemment pas dans le sang, il serait enfin temps que les pseudos élites rompent avec un angélisme qui n’a été que trop destructeur. Elles doivent admettre que d’une part, le multiculturalisme et l’immigration de masse ne peuvent créer les conditions d’une assimilation réussie, et que d’autre part que le laxisme judiciaire et carcéral ne peut qu’encourager le sentiment d’impunité et le passage à l’acte.

Steeve Briois

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

mika 28/06/2013 22:10


Marine Le Pen invitée de questions d'info / 15 Mai 2013


https://www.youtube.com/watch?v=XXR1nJMNMww