Suisse : Manifestation contre l’islamophobie et prière publique devant le Parlement fédéral.

Publié le 31 Octobre 2011

Bivouac ID

Environ 2.000 personnes ont manifesté samedi à Berne contre le climat de discrimination et d’islamophobie dont elles se disent victime dans la Confédération. Les manifestants, qui ont répondu à l’appel du Conseil islamique central suisse, se sont réunis sur la place principale de la capitale helvétique, devant le Parlement.Les organisateurs, qui indiquent avoir réuni quelque 2.000 personnes, ont installé un minaret gonflable et plusieurs stands vendant des voiles, des bijoux et de la littérature religieuse. Sur la tribune, une affiche géante appelait au rassemblement “contre l’islamophobie et le racisme”, tandis qu’un imam récitait la prière devant le public.

 

“Voulez-vous que les musulmans se fassent traiter comme des citoyens de deuxième classe”, a demandé le président du Conseil islamique central Nicolas Blancho à la foule, qui a répondu par un grand “non!”. “Depuis les votations contre les minarets, il y a eu un changement de climat. Quand l’interdiction des minarets a été acceptée, cela a été comme une sorte de porte ouverte à tous ceux qui sont contre l’islam”, a indiqué M. Blancho à l’AFP. La Suisse a organisé en novembre 2009 un référendum au terme duquel a été approuvée une réforme de la Constitution helvétique interdisant la construction de minarets.

 

“La Suisse était très tolérante, (…) mais aujourd’hui il y a un climat très agressif contre les musulmans”, a ajouté M. Blancho, estimant que les musulmans étaient discriminés en Suisse pour notamment la recherche de logement et d’emplois.

L’utilisation par les organisateurs d’une étoile jaune barrée du mot “muslim” (musulman) — rappelant l’étoile jaune que les juifs avaient été forcés de porter durant la régime nazi en Allemagne — a par contre provoqué un tollé dans la Confédération.

La Fédération des organisations islamiques de Suisse (Fois) et la Coordination des organisations islamiques de Suisse (Kios) ont estimé dans un communiqué commun que la lutte contre l’islamophobie devait se faire “par le dialogue et la coopération et non par la provocation”.

Source : L’Orient-le-jour.com

momomomomomomomo

momomomomomomomomomomomomomomomomomomomomomo

 

 

 



[Mise à jour - Dimanche 30 octobre 2011- 3h40] 

 

Das Kopftuchmädchen ( La jeune fille au foulard )
(VO-all ST-ang)

PROPAGANDE- Une émouvante vidéo de “lacrymo-victimisation” produite par le Conseil Central Islamique Suisse (CCIS) et tournée dans les rues de Berne. Elle met en scène une jeune immigrante étrangère, larmoyante et désespérée lorsqu’elle se retrouve au chômage pour avoir refusé d’enlever son voile musulman. Dans la rue, sous les portiques, un jeune fasciste cagoulé lui conseille gentiment, mais en vain, de quitter son Liban mental pour pouvoir finalement arriver en Suisse. Malgré les larmes qui coulent en gros plan lors de la grande scène du rejet ( REJECTION en anglais ) cette fable hyper-réaliste se termine bien : une charmante mahométane, niqabée de la tête au pieds, vient  rejoindre notre hidjabée éplorée et ensemble, main dans la main, elles se dirigent vers la Place Fédérale pour participer avec les autres abrutis à la manifestation contre l’islamophobie et le racisme….

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

DULACDUPONT 02/11/2011 00:48



Barbe rousse l'archi soumis dhimmi petit suisse aura fort à faire face aux majoritaires de l'UDC. Freyssinger devra lui régler son compte politique et aller vers la demande de référendum sur
l'interdiction du nickab et du foulard islamiste en Suisse sur la voie publique.



francis Claude 31/10/2011 21:31



tiens les Suisses baisent la garde!!!!



Marie-Claire Muller 31/10/2011 18:32



Décidement ils envahissent tous les Pays,toutes les régions et partout les mêmes méthodes: LA TAQQYA  dans toute sa splendeur; d'abord ils se victimisent et si ça ne prend pas ils
menacent!bref nous sommes FORCES  d'accepter leurs revendications parce que "chez nous c'est chez eux"et les horribles minarets et casernes sont les symbôles de "leur installation!!!!"La
question est: jusqu'à quand allons nous supporter de nous faire spolier sans rien dire????



Claude Germain V 31/10/2011 17:29



Le rouquin dhimmis doit faire rigoler certains islamistes purs et durs ,car ils savent pertinament que si il y avait un debut de guerre civile ,ils se feraient un grand plaisir d' envoyer
Blanchot-Bobo en premiere ligne et peut etre que ses anciens compatriotes ne le louperaient pas a la premiere salve .


Sans rancune et sans haine .......bien sur .