Syrie : la Triple guerre

Publié le 1 Juillet 2012

Par Eric Martin
Alors que l’avenir de la Syrie se joue peut-être samedi à Genève avec cette réunion de diplomates organisée sous l’égide de l’ONU, Éric Zemmour rappelle vendredi sur RTL que « des caisses emplies d’armes » alimentent les tensions : « Des armes antichars pour les rebelles, des armes antirebelles pour l’armée d’Assad, des armes américaines pour les rebelles, des armes russes pour Assad, payées par l’Arabie Saoudite et le Qatar aux Américains, payées par l’Iran aux Russes. Pour la première fois cette semaine, le Président syrien a reconnu que son pays était en état de guerre totale. Pour la première fois, le gouvernement français, par la voix de Laurent Fabius, a reconnu que des armes passent. C’est la montée aux extrêmes décrite il y a deux siècles par le grand théoricien de la guerre Clausewitz . Une guerre ou plutôt des guerres imbriquées les unes dans les autres… »

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

island girl 02/07/2012 12:35


J'apprécie Eric Zemmour ,il parle clair et vrai .

Marie-claire Muller 01/07/2012 17:22


Donc Hussein Obama  et ses copains sont bien derriére ces guerres!Ils veulent réaménager la région pour installer le nouvel ordre mondial (les peuples massacrés ils en ont rien à
f...........