Taddei estime que la pensée de Christine Tasin n’est pas à la hauteur de celle d’Houria Bouteldja.

Publié le 25 Juin 2012

Par Jeanne Bourdillon

Excellente initiative du fondateur du site « Enquête et Débats », Jean Robin, qui a longuement interviewé Frédéric Taddéi, animateur de la célèbre émission télévisée « Ce soir ou jamais ». Cette émission est sans doute l’une des plus ouvertes du service public, et on sent que son présentateur n’est pas peu fier de cette variété de personnes aux avis divergents  qu’il se flatte d’inviter dans des débats contradictoires qui, généralement, se passent toujours bien.

Invitée une fois à cette émission, Christine Tasin nous avait fait part de la différence d’attitude entre Frédéric Taddéi, plutôt sympathique et avenant avec les intervenants, et l’attitude hautaine d’un Franz-Olivier Giesbert.

Malgré tout, Jean Robin cherchait à savoir pourquoi il y avait de telles disparités dans les invitations, même à « Ce soir ou jamais ». Ainsi, alors que le présentateur se targue d’inviter uniquement des personnes qui ont écrit des livres, pourquoi Houria Bouteldja, qui n’a jamais rien publié, avait-elle été invitée dix fois, exactement autant qu’Alain Finkielkraut ou Tariq Ramadan ? Taddéi se défendra en prétendant que celle qu’il appellera tout au long de l’entretien « Houria » avait écrit un livre… collectif sur les révoltes en banlieue, dont il ne se rappelait plus le titre.

Il parlera, de manière invraisemblable, de la « pensée structurée, intelligente d’Houria » qu’il situe au même niveau que celle de Ramadan ou de Finkielkraut !

Il nous dira également que celle pour qui il parait avoir les yeux de Chimène ne croit pas en Dieu, assertion hautement problématique, si on l’écoute et  parler du prophète et  demander la pénalisation de l’islamophobie. D’autre part, cela ferait d’elle une mécréante aux yeux des disciples du prophète, avec toutes les conséquences que cela implique quand on lit le Coran.

Nous n’épiloguerons pas sur le fond, quant au soutien de Bouteldja et de son mouvement aux terroristes du Hezbollah ou à ceux du Hamas, dont la charte incite rien de moins qu’à l’extermination de tous les juifs et la destruction de l’Etat d’Israël !

Mais le grand moment de cette interview, pour les animateurs deRiposte Laïque, sera celui où Jean Robin lui demande pourquoi il n’a invité Christine Tasin, qui se revendique islamophobe, qu’une seule fois, alors qu’il a invité la porte-parole des « Indigènes de la République » dix fois. La réponse sera aussi spontanée que stupéfiante. Elle ne sont pas sur le même plan intellectuel (pour l’instant on est d’accord) et la pensée d’Houria Bouteldja est bien supérieure à celle de Christine Tasin. Taddéi affirme même que notre amie ne ferait pas le poids contre Tariq Ramadan, tout simplement parce qu’elle ne serait pas à sa hauteur, c’est tout (à partir de 7’30″).

Rappelons pour mémoire que la seule fois où Christine Tasin et Houria Bouteldja se sont croisées sur un plateau de télévision, c’était à l’émission « Ce soir ou jamais ». Le moins qu’on puisse dire est que ce soir là, la porte-parole des Indigènes sera ridiculisée, sur le plateau, notamment par Gilles-William Goldnadel, Paul-Marie Couteaux et bien sûr Christine Tasin, et qu’on n’a guère remarqué sa pensée structurée et intelligente…

http://ripostelaique.com/jetais-sur-le-plateau-du-debat-chez-taddei-avec-christine-tasin.html

Mais pour éclairer Frédéric Taddéi, et prendre à témoin nos téléspectateurs, nous vous proposons d’entendre la grande penseuse Houria Bouteldja,  Alain Finkielkaut, que Taddéi a consenti à mettre au niveau d’Houria, et Christine, qui ne lui arrive qu’à la cheville…

La pensée d’Houria Bouteldja…

 

http://www.dailymotion.com/video/x628u5_houria-bouteldja-le-visage-de-la-ha_news

Houria Bouteldja et Alain Finkielkraut, sur un plateau de télévision…

http://video.google.com/videoplay?docid=7243969912156627706#

Alain Finkielkraut commente la révolte de la jeunesse contre le CPE, en 2006…

 


YouTube  

http://www.youtube.com/watch?v=BDYJVFXmP5g

Christine Tasin, aux Assises internationales sur l’islamisation de nos pays, le 18 décembre 2010, explique la différence entre notre société occidentale et l’islam

 


YouTube  

http://www.youtube.com/watch?v=Z6CQMYuBVgQ

Dernière chose, si réellement Frédéric Taddéi pense que Christine ne serait pas à la hauteur, et qu’il veuille vraiment inviter quelqu’un qui damera le pion à Tariq Ramadan, nous lui conseillons René Marchand, auteur de « La France en danger d’islam », et il verra, pour reprendre ses expressions, que René, c’est vraiment d’un autre niveau que Fourest et Bouteldja.

Jeanne Bourdillon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

mika 29/06/2012 14:57



J'aime bien ce
garçon (d'autant qu'il a un grand-père juif,
modeste tailleur, même si Audiard prétend que ça ne sert à rien d'avoir un grand père juif s'il n'est pas banquier) et je lui donne acte du jugement qu'il porte sur lui même quand il
prétend avoir été "un branleur."


Cela dit, qu'à-t-il
écrit d'impérissable ou même de notoire ? A ma connaissance rien.


Son opinion sur Houria
Bouteldja ou sur notre amie Christine vaut donc celle de ma concierge qui n'est pas la mieux placée pour juger de la biodiversité du Mato Grosso et de son influence
économique sur le Brésil.


 

Claude Germain V 25/06/2012 21:02


Carton rouge a TADDEI qui merite tout simplement la medaille Einstein sur laquelle est inscrite la merveilleuse petite phrase qui va convenir a de plus en plus de gens ,surtout a un certain nombre de nos nouveau ministres ,...non !!!non!!! ministres de ceux qui ont voté pour eux ......+
les cohortes de journaleux collabos et autres aigrefins de l'intellectualisme corrompus et Dieu sait si il y en a ......DONC !!!! ....pour revenir a la phrase de notre genie mondial ce
brave Albert  , phrase que l'on pourra lire sur les medailles distribuées :  "UNE MOELLE EPINIERE LUI SUFFIT LARGEMENT "
.


Donc le sieur Taddei tout fier pourra porter sa medaille lors de toutes les invitations que les
bobos-gauchos-collabos se feront un plaisir de lui transmettre........


PS : la medaille Einstein possede un double avantage pour celui qui l'arbore ,elle est ecologiquement
economique car elle ne necessite aucune depense en vitamines et autres dopants puisque elle dispense de penser ...pas belle la vie ???.....

Yves IMBERT 25/06/2012 20:34


Christine TASIN est une belle dame courageuse et intelligente, de plus ce n'est pas un hasard si elle est prof agrégé, mais elle a le tort d'être à contre courant  du déni des réalités
qu'affectionnent les journaleux