Tags musulmans sur l’église de Chassieu : la mairie tente d’étouffer l’affaire

Publié le 26 Septembre 2012

Par Reybenne de Lyon

Dans la nuit de vendredi 21 au samedi 22 septembre l’Eglise de la ville de Chassieu a été taguée. En orange, le où les auteurs ont inscrit : « L’islam monte en puissance » ainsi que le nom du terroriste et nouvelle idole des banlieues « M.MERAH ».

La mairie socialiste s’est empressée de repeindre ces messages explicites inscrits sur le lieu sacré. Un nettoyage grotesque de peinture blanche sur une église grise fait dans l’urgence, mais qui ne cache pas la gêne des autorités municipales.

C’est grâce à la vigilance des sympathisants identitaires de Chassieu que nous pouvons avoir ces images avant que la mairie en efface les traces. Une mairie qui aurait pu avertir les médias locaux mais qui a décidé d’étouffer l’affaire pour continuer de faire croire aux Chasselands que le vivre-ensemble fonctionne, alors que cette ville est ethno-culturellement coupée en deux.

Rebeyne ! attend avec une grande impatience la réaction des associations dites « anti-racistes », des représentants de l’Etat et des médias. Ces derniers sont pourtant d’habitude bien plus réactifs et bruyants lorsqu’il s’agit de profanations sur des lieux de cultes musulmans… qui sont rarissimes comparées au nombre de profanations anti-chrétiennes constatées chaque années.

AVANT

Après l’intervention dans l’urgence de la mairie de Chassieu…

Les profanations en France selon le journal Métro…

 _____________

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

LA GAULOISE 27/09/2012 08:38


  ENCORE UN DE CES MAIRES COURAGEUX ! ET QUE DIT LE CLERGE?

Polux 26/09/2012 21:25


Qu'attend Mr. Vals, ou Valse, pour qualifier cet acte d'attaque contre la république...???

S. Dekerle 26/09/2012 19:57


Extraits d'un article du 2 avril 2012 d' «Aldo Sterone», blogger algérien résidant en Angleterre.

Pour les Français, le train de l'Histoire est arrivé à son terminus. C'est fini. Il faut ramasser ses bagages et se préparer à descendre.
Quand la Seine Saint-Denis a commencé à pourrir, les Français de souche ont quitté la Seine Saint-Denis transformée depuis en coupe-gorge.
De la même manière, ils quittent Lille, Marseille, Roubaix, les quartiers nord de Paris.
...

Progressivement, viendra le jour où changer de ville ne résoudra pas le problème.
Il faudra alors s'écraser ou bien quitter le pays. »
Peu à peu, le Français de souche se fait remplacer et il est heureux.
Il regarde béatement sa Nation partir dans le tout à l'égout mais il est content de n'avoir jamais voté pour le Front National. »
Pour lui, autant disparaître que de voter pour le seul parti qui veut lui remonter son pantalon.
Dans l'océan, quand un animal est blessé, les rapaces viennent de partout.
Chacun veut son petit morceau. La France est aujourd'hui cet animal mourant.
Jusqu'au fond de l'Afrique, le dernier des somaliens accourt pour prendre son petit morceau.
Par leurs impôts, les Français financent les logements, la nourriture et les soins de ceux qui sont en train de les remplacer.
Quand il n'y aura plus assez de travailleurs pour payer les parasites, ça sera le chaos et la violence.
Pour son immigration, la France a particulièrement choisi des populations incapables de gagner ou de produire ne serait-ce que leur pain quotidien.
Les Français ne souhaitent qu'une seule chose : disparaitre. Ils ont trop honte d'exister.
Ils se sentent tellement coupables qu'ils traversent ce monde en s'excusant.
Leurs ancêtres ont, pour diverses raisons, tué des gens.
Si je remonte assez en arrière, les miens ont aussi tué des gens.
Ça m'empêche de dormir la nuit ?
Ça me donne envie de faire envahir mon pays par des crevards ?
Probablement pas !!!!!!!!!!!!!!!!!

Claude Germain V 26/09/2012 17:47


Plus de 400 profanations antichretiennes en 2011 mais schuuuutttttttt!!!! silence la voyoucrasse antiraciste ne reagit pas ,et le petit ,tout petit français veau ,ne se rend toujours pas compte
qu'il a voté pour les polilopettes socialos UMP.SSSS