Taper sur Florian Philippot, c’est affaiblir le camp des patriotes - Par Daniel Reichert

Publié le 13 Mars 2013

C’est la seconde fois que je me permets de répondre à votre envoi. Je trouve votre « envolée lyrique » contre Florian Philippot déplacée sur le fond et dangereuse par les conséquences possibles!

Par Daniel Reichert - Riposte-Laïque

Comme déjà écrit lors de mon envoi précédant, je ne comprends pas ce que vous lui reprochez réellement ! Au FN depuis sa création, ayant fait partie de la « parenthèse Megret », Pied Noir descendant des tous premiers arrivés en Oranie, né au Maroc et revenu en Métropole à l’indépendance de ce Pays, ayant servi comme officier volontaire au Commando Trépel de la Marine et fait une carrière honorable de cadre supérieur dans l’Industrie lourde, je suis pour « mettre en avant ce qui nous rassemble » plutôt que des « divergences que je ne perçois pas » avec ma formation scientifique « bordée par 6 ans de latin »!

Il me paraît plutôt que quelques membres de votre rédaction ont décidé de « cartonner Philippot » par principe et sans nous en expliquer les raisons réelles ! Je préfère voir ce jeune homme à la tête bien faite au FN que « faisant les beaux jours de ceux qui depuis 40 ans nous ont traîné dans la boue sur leurs « impressions » bien plus que sur des réalités avérées!

Comme déjà écrit, j’ai eu l’occasion de le rencontrer à plusieurs reprises et mon « fonds de nationaliste intransigeant » n’a pas trouvé de failles dans ses réponses pas plus que dans ses déclarations jusqu’ à présent ! Seriez vous sans en avoir l’air des agents de tous ceux que vous semblez combattre dans vos écrits et prises de position que je partage très très souvent, ce qui « gêne donc mon raisonnement de scientifique » qui ne parvient pas à « comprendre votre acharnement » vis à vis de ce garçon !

Et j’ irai plus loin encore: dans le combat que nous menons, mieux vaudrait « insister sur les 95 % de points communs » au lieu de se retrancher tels des « mômes de 10 ans » sur ce qui n’ est même pas une différence de fond!

Avec mes sincères et non moins amicales salutations

Daniel REICHERT

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

yves IMBERT 16/03/2013 12:23


Si phillippot ne voulait pas propager l'incompétence des enarques il serait le bienvenu mais comme il joue les Attali, le camp des patriotes se porterait mieux si ce minable n'était pas au FN, il
serait mieux au PS

pancrace 14/03/2013 15:46


CQFD. Je partage tout à fait l'opinion exprimée par M. Daniel Reichert...Si nous avions davantage de personnalités à l'image de celle qui est bêtement villipendée, nous aurions une sacrée marge
de manoeuvre pour battre l'UMPS...Alors de grâce, ne prêtons pas le flanc à nos tristes et dangereux adversaires de tous poils!  

Francis NERI 14/03/2013 10:04


Je suis bien d'accord avec Monsieur Philipot " l'islam n'est pas le problème"! L'islam est une
conséquence, celle de nos fautes, de nos erreurs et de nos indifférences. C’est nous qui lui faisons de la place malgré la peur qu’il nous inspire. C’est un outil aux mains de ceux qui veulent
mettre à bas notre civilisation. Cet outil se transforme en une arme contre nous. Une arme qui d’ailleurs se retourne contre ceux qui pensent encore qu’ils maîtriseront l'outil. Par exemple, nous
n’avons pas fini de payer les « printemps arabes », Irak, Lybie ou Afghanistan, que nous avons facilités voire organisés.


Avant qu'il ne soit trop tard, débarrassons de ces apprentis sorciers : politiciens, élites bobos
et mondialistes, technocrates, financiers qui ne pensent qu’au service de leurs intérêts personnels et de groupe. Nous pourrons, ensuite, facilement nous occuper des islamistes.


Depuis des temps immémoriaux, l’action collective pose problème et, toujours, nous nous
demandons : que faire, comment, avec qui et quels moyens ?    


Restons calmes et objectifs, si possibles lucides. Méfions nous de ceux qui depuis 40 ans mettent en
œuvre leur stratégie de déstabilisation et de dénigrement. Rapprochons nous les uns des autres entre "résistants" autour d'un projet commun que ceux qui voudraient nous conduire doivent à présent
élaborer.


Politiquement, économiquement, socialement, nous avons essayé la gauche et la droite et çà ne marche
pas, alors, au delà des partis, donnons une chance à Marine et ses amis, nous n'avons plus rien à perdre.


Et...préparons nous à combattre !


 

ESCLAFIT Pierre 14/03/2013 00:42


Je suis bien d'accord que si nous avons 95 % de point communs, nous devons nous entendre, je le clame à qui veut l'entendre, je demande à toutes les associations patriotiques de se réunir en
Mouvement unis même si chacun garde sa spécificité et ses propres valeurs. Mais si notre point commun est dehors l'islam, alors nous devons questionner Monsieur Philippot et avoir des réponses
claires car jusqu'à présent sur ce sujet particulièrement important, il parait plutôt timide, si ce n'est tiède. Ses interventions dans les médias ne sont pas claires à ce sujet.

CARILLO 13/03/2013 22:10


Il ne faut quand même pas oublier qu'il a dit que l'islam n'est pas le problème et d'autres inepties...

Pouf 13/03/2013 21:22


Il a un défaut rédhibitoire : il sort de l'ENA ! Ils sortent tous du même moule et ce sont tous ces gens-là qui nous ont amenés au désastre actuel !


Par ailleurs, il me paraît bien "molasson" vis à vis de l'islam comme Marine Le Pen, d'ailleurs. Mon seul espoir est qu'ils utilisent, ce faisant, la même technique de la taquia utilisée par les
islamistes mais comment le savoir ?


 

Claude Germain V 13/03/2013 18:34


Merci Monsieur Reichert de votre excellente analyse , ou eventuellement la notion de " taupe " vous interpelle .. pourquoi pas ??? il faut s'attendre a tout..

mika 13/03/2013 18:24


En voilà 1 débat qu'il est bien !


Comme Daniel REICHERT je suis avec intérêt Florian Philipot et sauf à lui faire un
procès d’intention, rien dans son discours ne m’a heurté à ce jour bien au contraire. Le mouvement bleu marine étant appelé à s’élargir et a accueillir des PATRIOTES de toutes origines, nous
aurons fatalement à surmonter bien des divergences dont le périmètre d’acceptabilité est parfaitement défini en amont par Marine.

marco 13/03/2013 17:47


Moi aussi,je ne partage pas toujours les raisonnement de riposte laïque,j'ai quelques fois l'impression de ne pas partager la même réflexion.