Tarik en donneur de leçons de démocratie! Plus c'est gros, plus ça marche?

Publié le 7 Mars 2012

Voici un de ces morceaux de choix réservé au public français bobos et surtout idiot utile!

Tarik Ramadan fait des prêches ou il appelle à tuer les infidèles et en France, tend la main à ces pauvres français que Nicolas Sarkozy tenterait d'induire en erreur. Lui aussi diabolise le FN en oubliant les crimes réels de son idéologie politique de par le monde!

Alors quoi, on peut sans avoir à répondre de rien lancer des appels aux meurtres lors de prières pour la défense de l'islam et donner des leçons de démocratie alors même qu'aucun des 57 pays musulmans ne la pratique!

Faut-il que nos politiciens ne soient plus que des imbéciles aveugles au mieux ou de fieffés coquins pour ne pas relever cette incongruité pour ne pas dire une certaine complicité! Là aussi en son temps le candidat Sarkozy de 2007 avait plus de répondant. Mais tout cela c'était déjà de l'imposture! Il n'en reste pas moins qu'aucun journaliste n'ose affronter Ramadan sur ses contradictions.

Gérard Brazon

******

 

Tariq Ramadan a appelé, dimanche 4 mars lors d'une conférence à l'université Paris X-Nanterre, les musulmans à voter et à « réinvestir le politique »


L’intellectuel musulman s’est cependant refusé à donner toute consigne de vote pour l'élection présidentielle mais a appelé son public à éviter tout « communautarisme » ou « parti des banlieues »

Tariq Ramadan a par ailleurs fustigé, le « dérapage contrôlé » du ministre de l'Intérieur Claude Guéant, qui avait déclaré deux jours plus tôt qu'accorder ledroit de vote aux étrangers rendrait la viande halal obligatoire dans les cantines

« Laissez venir les étrangers, on aura du halal partout... ça vous fait rire. Il y en a d'autres, ça leur fait peur », a poursuivi l'intellectuel devant les rires du public, venus nombreux. « L'UMP a compris qu'il fallait absolument récupérer les votes de l'extrême droite et celui qui est assigné à ce rôle, c'est le ministre de l'Intérieur », a déclaré à l'AFP M. Ramadan en marge du colloque, qui parle d’un « nivellement par le bas des discours politique »« On diabolise le Front national mais on normalise ses thèses », a-t-il dénoncé. 

Pour cette conférence intitulée « Les musulmans de France et l'élection présidentielle », M. Ramadan se trouvait également aux côtés de Nabil Ennasri, président du Collectif des musulmans de France (CMF), ou encore de Samy Debah, président du Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF), initiateurs avec d'autres organisations musulmanes d'un Appel pour une initiative citoyenne des musulmans de France visant à interpeller la classe politique afin qu'elle prenne position « contre tout discours (...) qui viserait à monter les Français les uns contre les autres, en faisant notamment de l’islam et des musulmans les boucs émissaires des maux que connaît notre société. »

Source Saphirnew

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

DURAZDUNEZ 08/03/2012 00:42


Ce bifide payé par le quatar pour nous faire ch... Mais qu'attend t'on pour l'interdire de séjour dans notre Pays ? Que se passerait-t'il si un Français organiserait des réunions publiques au
Quatar pour expliquer la Démocratie, la République et la Laïcité ? IL serait dans un premier temps incarcéré et ensuite Le Président de la République et d'autres seraient obligés de négocier sa
libération.

island girl 07/03/2012 19:00


Ce dégénéré me hérisse !

Claude Germain V 07/03/2012 16:46


Le probléme est plus simple que cela : TANT QUE LE BON PEUPLE BOUFFE ,IL NE BOUGERA PAS .Les politicards le savent.


Si le petrole n'etait pas arabe ,qu'est ce qu'une grosse daube de T.Ramadan par rapport a un John Kennedy. Malheureusement trop d'interets en jeux .