Tariq Ramadan se lâche à Dallas : "colonisation" de l'Amérique et défense de la charia

Publié le 7 Août 2011

Voilà ce qu'il n'ose pas dire dans les meetings de l'UOIF (trop de journalistes)

 tardallas.jpg

"Le 27 juillet 2011, Tariq Ramadan a donné une conférence lors d’une levée de fonds organisée par l’Islamic Circle of North America (ICNA) à Dallas (TX). 

Lu sur Point de Bascule :

Le Global Muslim Brotherood Daily Report (GMBDR , spécialisé dans l'étude des Frères Musulmans) a décrit ICNA comme « une partie moins connue du réseau des Frères Musulmans généralement considérée comme très proche de l’organisation Jamaat-e-Islami du sud-est asiatique, elle-même une alliée des Frères Musulmans. ICNA est particulièrement proche de la Muslim American Society avec laquelle elle organise des activités communes depuis plusieurs années. »

Le site internet voicesempower.com et d’autres sites américains ont rapporté que des détenteurs de billets pour la conférence de Ramadan à Dallas ont été expulsés de la salle de conférence. En dépit de cela, d’autres spectateurs ont réussi à enregistrer la conférence et à la diffuser sur YouTube.

La conférence de Tariq Ramadan est disponible en trois parties : 1 - 2 - 3 

Les passages marquants de la première partie : 

3:21 We should all be careful not to be colonized by something which is coming from this consumerist society…

03:21 Nous devrions être prudents pour ne pas être colonisés par quelque chose qui émane de cette société de consommation 

03:37 It should be us, with our understanding of Islam, our principles, colonizing positively the United States of America.

03:37 Ça devrait être nous, avec notre compréhension de l’islam, avec nos principes qui colonisons positivement les États-Unis d’Amérique. 

04:37 But let me tell you something. On the long run, I’m quite optimistic. I think that Inshallah(inaudible word) our future in the West is going to be a bright future, to be positive. 

 

04:37 Mais laissez-moi vous dire quelque chose. Je suis très optimiste pour le long terme. Je pense que Inshallah (passage incompréhensible) notre avenir en Occident sera brillant, il sera positif.

Le passage marquant de la seconde partie :

04:18 In eighteen (U.S.) states, and now up to twenty-two, we have people who want bills against the sharia implementation. You might think that they are not going to win and in many states they are not going to win. But in fact, they don’t want to win. This is not the purpose. The purpose is to spread around the fact that Islam is a danger. There is a threat so the atmosphere is there.

04:18  Dans dix-huit états (américains) et maintenant dans vingt-deux, nous avons des gens qui présentent des projets de loi contre la mise en application de la charia. Vous pouvez croire qu’ils ne réussiront pas à faire adopter leurs propositions et qu’effectivement, ils ne gagneront pas. Mais en fait, leur but n’est pas de gagner. Ce n’est pas le but visé. Leur but c’est de propager l’idée que l’islam représente un danger. Il y a une menace. C’est l’atmosphère qui règne. 

Ainsi, l'objectif de Tariq Ramadan est l'implantation de la charia en Occident, il vient de le prouver à Dallas en disant vouloir faire échec à ceux qui voudraient se prémunir contre cette législation totalitaire et complètement étrangère à l'Occident, reconnue comme anti-démocratique par un arrêt de la Cour européenne des droits de l’homme du 31 juillet 2001.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Valhante 07/08/2011 22:09



Regardons et écoutons aussi ce qui se passe en France sur nos antennes surtout en cette période de ramadan : ce merveilleux mois de la révélation. 


De 4 heures du matin à 4h40, j'ai entendu une incitation à la violence extrême sur beurfm. Traduction simultanée. Nous devrions demander des explications à cette radio.


J'ai supporté cette prière "sélectionnée" par les animateurs en me disant qu'ils donneraient des info me permettant de les retrouver : hélas, pour rien.


Incitation à la haine de tous ceux qui, mécréants, se sentent visés.


Le Coran = my kampf.


Pascal Hilout ne peut pas être présent partout : il est grand temps de recruter des personnes parlant arabe, qui auront le courage d'enregistrer des prêches.


Nous devrions essayer d'enregistrer des émissions sur les radios reconnues par l'état.



francis Claude 07/08/2011 17:17



pas si sur qu'hussein finisse son mandat les cow-boy risquent de ce reveillé et la gare ce n'est pas comme chez nous ou pour avoir un tire boulettes il faut une autorisation,eux ils ont tous
des armes et savent s'en servir il y aurait des reglements de compte a ok corral que je ne serait non seleument pas etoné mais de plus enchanté!!



marco 07/08/2011 16:27



Moi,je pose la question de savoir si :ils sont naïfs au point s'imaginer que les territoriaux les laisseront faire,et prendront la valise pour leur laisser le champs libre sans combattre?on voit
bien en Europe les levées de boucliers que cette islamisation soulève et qui se finira dans un guerre civile probablement.



germon 07/08/2011 14:59



Nous savons depuis l'élection d'Obama que l'islamisation des USA est en marche; Obama lui-même a donné l'autorisation à Tarik Ramadan de venir aux USA alors que W.Bush l'avait interdit. Notre
chère Amérique est dans la tourmente, financière, économique, sociale et religieuse. Au nom du sacro-saint "free speech" elle s'est tirée une balle dans le pied, elle nous a exporté le
comunautarisme, le métissage obligatoire, la délocalisation, des millions de gens vivent sous des tentes mais le Président n'a respecté aucun de ses engagements: suppression de Guantanamo,
retrait d'Irak et des GI's meurent tous les jours, mais par contre professe des lois anachroniques contre les femmes (IVG etc..). Quelle tristesse ...