Télévision: C dans l’Air : pour quatre invités sur quatre, les électeurs du FN sont des cons

Publié le 6 Mai 2013

Le débat consacré au  » Discours idéologique de Marine Le Pen « , le 2 mai à  » C’est dans l’air « , représente à merveille la bien pensance politique et médiatique qui se circonscrit dans le cadre rétréci de la pensée dominante gauchiste.

 http://www.france5.fr/c-dans-l-air/videos/38821

 

Par Caroline Corbière

Si depuis belle lurette nous savons pour qui roule  la classe journalistique, à la fin de l’émission nous avons d’ores et déjà un avant goût de l’information telle qu’elle sera traitée et mal- traitée en temps voulu, à savoir les prochaines présidentielles.

A l »exception du présentateur Yves Calvi, identique à lui -même, souriant et détendu mais bien certain en posant ici et là les questions qui tuent-  il sait ne pas en escompter des réponses en bon et due forme-  Pascal Perrineau, Nathalie St Cricq, Jean-Yves Camus, Bruno Jeudy avait en commun cet air de gravité endeuillée quand on parle du Front National, des rictus dubitatifs ou amers, des nez pincés comme si une boule puante venait d’être lâchée sur le plateau,  et des échanges de coup d ‘oeil les uns aux autres :  c’est que  si on se  surveille soi -même  avec grande attention, qu’on tourne au moins 7 fois la langue dans sa bouche avant de parler, on n’oublie pas non plus de rappeler à l’autre la ligne de démarcation  à ne franchir, sous aucun prétexte.

Ah, comme ils étaient à l’unisson contre la Présidente du Front National  qui  » est bien la fille de son père « ,  » le FN  serait un poison pour la République et la  démocratie »,  » qu’il n’y a rien de particulièrement nouveau dans le discours de Marine Le Pen  » excepté que le Front engrange de bons scores chez les jeunes puisque, c’est entendu, jusqu’à présent c’était toute la France vieillie, rassie, rancie qui était tournée vers ce courant de pensée. Les vieux cons, quoi  !

Pascal Perrineau, politologue à Sciences Politiques se hâta de préciser que les bons scores en question chez les jeunes sont le fait de «  jeunes bien particuliers  » :

- Les jeunes au travail

- Les jeunes apprentis

- Les jeunes dans des phases d’insertion professionnelle difficile mais dans les universités les scores sont extrêmement faibles.

Les incultes, les acculturés, les ignorants, les manuels qui, c’est bien connu, ne font pas travailler leurs neurones… Les jeunes votent FN  …mais ceux qui sont cons !

Monsieur Perrineau, le monsieur aux cheveux gris et aux grandes lunettes, sûr de lui,  stigmatise donc une catégorie de la population en la traitant ni plus ni moins  de sous hommes incapables de réfléchir, d’observer, et de tirer des conclusions qui s’imposent.

Parce que ce sont les cons qui  s’apercoivent du remplacement de population qui se vit dans les quartiers, les arrondissements, les villes entières et jusque à Trifouillis les Oies ? Ce sont les cons qui se demandent pourquoi toujours autant d’immigration non qualifiée et de regroupement familial quand il n’y a déjà plus de travail pour les patriotes ? Ce sont les cons qui veulent défendre leur famille et les valeurs de leur pays ?

Ce sont les pauvres qui votent FN par peur de la mondialisation, et allez, pauvres = cons !

Monsieur Perrineau a une vision binaire de la jeunesse : celle qui se lève tôt et va gagner sa crôute à la sueur de son front, et celle qui pose ses fesses sur les bancs de la fac pour ne pas y fiche grand chose d’ailleurs, ou à Sciences Po dont l’idéologie  achève de  pourrir les esprits après 10 ans de propagande gauchiste à l »Ecole de la République.

Cette vision binaire est reprise par Jean- Yves Camus pour qui «  les militants qui étaient là, hier, pensent en noir et blanc «  ! Et hop, encore des cons !

«  La classe ouvrière a été remplacée par le peuple  » dit-il  ne s’apercevant même pas de sa connerie à lui.

Si la classe ouvrière dont seulement 15 % vote encore à gauche fait partie du peuple, le peuple ne se réduit pas aux ouvriers et aux employés, le peuple,  c’est les Français patriotes inquiets devant cette mondialisation qui n’aura que des CDD à perpète et des salaires ultra minimum à leur offrir.

Quel mépris pour les 6 millions d’électeurs l’année dernière, quelle morgue à l’égard des 27% de Français qui considèrent que Marine Le Pen a un avenir politique ! Quel dédain affiché de tous ces 16 ème arrondissemnt envers les   » populistes  » qui, eux, ne peuvent se payer le luxe de l’idéologie trop occuppés et préoccupés par l’avenir que ces mondialistes pétant dans la soie leur concoctent dans leur dos employant des méthodes coercitives dignes d’un régime stalinien.

Le peuple, ce sont aussi »  les soldats, les marins, les paysans, les petits patrons, les fonctionnaires, les Français d’origine Française et les Français d’origine étrangère « , notre parti à nous,  c’est la France  : Marine Le Pen ne parle pas d’idéologie, elle parle du coeur des Français attachés à leur pays et à leurs traditions qu’ils ne veulent pas voir sacrifier à l’aune de la mondialisation et de l’islamisation.

«  Le Front National reste un petit parti  » poursuit Perrineau. Petit vous -même, Perrineau !  18 % de voix aux élections présidentielles, c’est bien plus grand que de vous agripper mesquinement à vos petits et grands intérêts et bien plus courageux que votre soumission à la doxa merdiatique.

 

La palme de la connerie et de l’hypocrisie cent fois avérées revient àDavid Assouline pour qui le Front est social et nationaliste,pétainiste avec ses valeurs travail, famille patrie qui ont remplacé liberté égalité fraternité.

Le travail n’est assurément plus une valeur depuis que nos gouvernements successifs entretiennent  un chômage de masse depuis 30 ans,  qu’il imposent   la course à la consommation et que les plaisirs immédiats –  » nous le valons bien  » –  ont pris le pas sur la notion d’ efforts personnel et collectif.

La famille vient de voir ses repères voler en éclats avec le mariage pour tous, Caroline Fourest clame vouloir dépasser la vision traditionnelle biologique ( donc, naturelle ) de la famille. La nature est par définition injuste, changeons la nature !

Et la patrie dans tout ce gourbi ?

Elle sera bientôt morte remplacée par une autre civilisation qui nous mènera direct aux heures les plus sombres de l’obscurantisme religieux.

Liberté, Egalité, Fraternité à la sauce Assoulino gauchiste =  Mondialisme, Islamisme, Multiculturalisme.

Assouline :  la caricature du Con et de tous les mabouls de la diversité à n’importe quel prix, de tous les dingos du multiculturalisme, de tous les timbrés de la pédagogie, de tous les félés qui ressucitent Hitler dès qu’on sort de leur clous.

Après tant de propos outranciers et caricaturaux, il leur fallait quand même tempérer un discours sans contradiction  qui risquait de produire par ses démesures l’effet inverse de celui escompté par un peu de miel en affirmant l’exact opposé de leurs démonstrations précédentes : la gauche ne se rend jamais compte de ses incohérences. 

 » Le Front National n’est pas un parti faciste, c’est un symptôme de beaucoup de choses qui ne vont pas en France »  »  » Ce sont des électeurs comme les autres ( ben non, puisque ils n’ont pas fait d’études, ces «  jeunes bien particuliers  » ) ,  des électeurs libres  » dixit le Politologue de service à Sciences Po après les avoir insultés.

Bruno Jeudy du   » Journal du dimanche  » accuse  Assouline de diaboliser le Front National après avoir décrété la banalisation de Marine Le Pen qui ne ferait que récupérer l’aggravation de la crise, terreau préféré du parti.

A la fin de l’émission, on ressent de leur part presque comme un contentement soulagé  :   » on a été bien, hein » ?

Et faux derche jusqu’au bout, la direction de France 5 avait bien entendu fait un tri particulièrement sélectif des questions des téléspectateurs tous inquiets ou horrifiés à l’idée que le Front National puisse remporter la future Présidentielle.

C’est ça,  la démocratie socialiste.

Pour conclure, je citerai  Mezzri Haddad, philosophe et diplomate Tunisien invité à France 24, le 2 mai, dans  » Débats » : la Tunisie et sa maladie djihadiste.

http://www.france24.com/fr/20130502-fr-debat-tunisie-djihad-marzouki-partie1

Il explique que  » quand on a du mal à analyser avec la rationalité occidentale des phénomènes qui échappent à la rationalité, on invente des concepts   » : salafiste, djihadiste, islamiste, islamiste modéré ou islamiste extrémiste et dernièrement des  » autoradicalisés » pour parler des frères Tsernaïev de Boston.

Il affirme haut et fort ne  faire aucune distinction entre ces différentes appellations, pour lui – exilé- l’islamisme, c’est l’islamisme.

Marine Le PEN veut lutter contre l’islamisme intégriste- position consensuelle puisque même Caroline Fourest appelle ces intégristes- là des   » enragés  » - mais alors, elle est où, l’extrêeeeeme droate que les journaleux, les politologues et autres lèches babouches  voient partout quand on parle de  » famille , de notre pays, de la nécessité  du travail, de la peur de l’islamisme  »  ? 

Quand on veut tuer son chien , on dit qu’il est galeux.

Quand on veut détruire la vision humaniste d’un parti politique qui dérange le Plan, on dit que c’est Hitler : tout le monde connaît, tout le monde en frémit encore, ce mensonge là a encore plus d’impact que la vérité.

Oui, seulement il arrive un moment où la ficelle est tellement usée qu’elle cassera… et définitivement.

Le plus  tôt sera le mieux.

Caroline Corbières

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Repost 0
Commenter cet article

Marie-claire Muller 10/05/2013 17:42


@VALHANTE


Heureusement qu'il existe des résistants qui nous réveillent et nous montre la réalité  qui sert à nous faire sortir du "troupeaux de veaux " comme aurait dit De Gaulle!!!Maintenant c'est
sûr qu'une fois prévenus il faudra un rassemblement bien organisé avec  quelqu'un qui ne fera aucune différence entre les tendances qui composeront l'ensemble "toute personne de bonne
volonté sera la bienvenue!!" Merci Gérard pour les infos de chaque jour!!Et je pense comme lui que celle, que calomnient tous ceux qui manquent d'intégrit ceux de l'umps, Marine,est digne de
confiance et la seule à pouvoir nous tirer de ce pétrin dans lequel depuis 40 ans,ces menteurs de la pire espéce nous ont mis.

Valhante 10/05/2013 02:18


@Marie-Claire, merci pour la suite. Je ne connaissais pas ce site.


Je m'informe souvent chez Gérard : c'est du 180°. A force de jongler entre le smartphone et l'ordinateur, il m'arrive de ne plus retrouver un article incontournable. Gérard travaille trop.


Je constate que mes nuits se raccourcissent et que mes cauchemards se multiplient.


Heureusement, la résistance s'organise et les sites se spécialisent.


Il demeure indispensable d'aller sur le terrain car tout le monde ne pratique pas internet. Et là, on tombe de haut.


Nous sommes une minorité éveillée ; heureusement, la crise ne va pas tarder à réveiller les dormeurs et les victimes du consumérisme.


En filigramme du combat, il y a beaucoup de générosité mais aussi de tension qu'il est important de canaliser dans l'action.


 

Marie-claire Muller 09/05/2013 14:04


@VAHANTE LA SUITE!!! ET SURTOUT CONSULTER LE SITE L OBSERVATOIRE DU MENSONGE BIEN A VOUS            MC


Pourquoi le Secrétaire Général de l’Elysée dès le 15 décembre 2012 a prévenu son Président. Voir  Hollande
Baba. Curieusement aucun mousquetaire n’a trouvé à y redire ou n’a osé leur faire savoir qu’ils mentaient.


Bon je ne vous parle pas des lapsus dits révélateurs comme cette phrase magnifique  concernant Cahuzac de Valls à deux temps « des ministres ont trahi la République » ou celle-ci
de Bachelot concernant Guéant « c’est soit un voleur soit un menteur », ce qui est beau c’est leur solidarité.


Et il y a en politiques les croyants. Ceux-là sont les plus forts et de vrais spécimens. Une aubaine pour tous.


Mélenchon est leur roi qui déclare à qui veut l’entendre « qu’il existe de vraies démocraties dans le monde. Prenez par exemple le Venezuela ».  Là où il a de la gêne il n’y a pas
de plaisir… ce qui est navrant c’est que nos journalistes, sont-ils donc tous stagiaires en CDD, ne lui fassent pas remarquer que sous son camarade de vacances, Chavez, les meurtres politiques
d’opposants ont explosé, les crimes en tous genre aussi…


Par contre ce que je ne supporte plus, chez nos politiques et chez nos médias, ce sont leurs airs prétentieux et leurs leçons de morale à deux balles.


Pour la gauche "mentir" se dit ‘m’en tire"©.


Une petite devinette pour finir, merci Roger B. :
Quelle est la différence entre les voleurs saoudiens et les voleurs français ?
Réponse :
En Arabie saoudite, les voleurs sont amputés.
en France, ils sont députés.
…..et moi je suis Dépité ! ! !


Fermez la télé, ouvrez les yeux !


Les médias sont les complices de cette idéologie foireuse.


HOLLYLAND © ton univers impitoyable…


Avec la Gauche on n’aura plus rien.


C’est ce que je dénonce justement dans le désert des gens qui s’en foutent©…


Alexandre Goldfarb


Président Fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

Valhante 08/05/2013 19:50


Et bien quoi Marie-Claire, la suite ?


Je ne savais pas s'il fallait rire ou pleurer, alors j'ai grincé des dents.


Il m'est arrivée la même genre d'aventure en marge de la manif pour tous.
A 2 pas des CRS (dont l'un, discrètement m'a dit qu'il nous approuvait), je me suis trouvée traitée par 3 experts, de la même façon qu'Anne-Marie Delcambre par un clown de la télé (Taddéi étant
entièrement responsable d'inviter à débattre un morveux et une grande spécialiste de l'islam reconnue internationalement).


Cela donne à peu près ça :
"aujourd'hui mariage pour tous" = "demain, mariage entre frères"


"Ridicule, c'est interdit. "


"aujourd'hui mais pas demain : le mariage homosexuel est aussi interdit aujourd'hui, donc demain, on peut permettre toute sorte de mariage, y compris la polygamie".


Là, je passe pour folle. La preuve : ils me demandent de quelle tendance politique je suis.


"De droite extrême, ainsi en a décidé Delanoë lors de l'intervention de l'UDCC à la mairie du 18 ème pour contre-carrer le projet de l'ICI, dès que nous avons prononcé le mot "laïcité".


"oui mais c'est normal, ils ne peuvent pas prier dans la rue, l'état doit payer"


"la loi interdit à l'état de payer des lieux de culte"


"c'est faux" : et voilà ! mes 3 experts ont parlé.
2 musulmans de 10 et 14 ans, et un pur produit de notre système scolaire de 17 ans.


"Vous connaissez la loi de 1905 ?"


"Non"


"OK ! Débat impossible ! Salut !"


J'ai oublié de préciser que le plus grand, sans doute pour me déstabiliser m'avait reproché de le tutoyer. Il a réussi : j'ai repris le vouvoyment.


Cela me rappelle l'article de Gérard (que je n'arrive plus à retrouver malgré mes recherches sur ce site) sur le débat à la télé de Rioufol et Caroline Fourest et ce que Rioufol aurait pu dire
contre le mariage homosexuel.


Face à l'ignorance, la mauvaise foi et l'arrogance, on se trouve démuni. Et ce, malgré tous les articles de Gérard, la consultation des sites "Polemia", "Riposte laïque" et bien d'autres.


Heureusement dans la foulée, j'ai pu discuter avec une personne plus ouverte au point d'avoir failli rater mon dernier RER. Impossible de repérer sa tendance.
Je suis le conseil de Gérard : il y a un moment où il faut assumer. On verra !

Marie-claire Muller 07/05/2013 16:33





L’Expert, le Spécialiste, l’Observateur et le Témoin


Un conte pas vraiment fantastique.


Par Alexandre Goldfarb.


Qui rend la Justice en France ?


A peu près tout le monde mais principalement les médias dont l’orientation et le côté partisan sont bien connus.


Ainsi de certains canards, pardon journaux, qui livre en pâture parfois sans rien de concret tel ou tel à la vindicte du bon peuple.


L’astuce est simple qui consiste à noyer les vraies affaires par des trompe-l’œil.


Comme en général personne ne fait attention à ce qui est affirmé et proclamé par les médias, le mal est immédiat et total.


Nous vivons sous le règne de la suspicion pour tous.


Untel aurait failli, parce qu’il est présumé l’avoir fait, et serait, toujours présumé, un menteur et/ou un voleur. Très bien mais même lorsqu’Untel s’explique et mieux se justifie, entrent alors
sur la scène médiatique les 4 mousquetaires :


 l’Expert, le Spécialiste, l’Observateur et le Témoin, les 4 mousquetaires de la désinformation.


Ah les Experts et autres Spécialistes, Observateurs et Témoins, quel bonheur pour nos télévisions.


Il y a eu un avant les Experts qui était d’une tristesse confondante, heureusement les Experts, comme Zorro, sont arrivés.


L’Expert est celui qui sait. Le Spécialiste est celui qui s’est arrogé le droit de savoir, l’Observateur est celui qui a vu (Quoi ?) et enfin le Témoin est celui qui a cru voir.


Je sais ce que vous allez me dire, ils devraient courir chez l’ophtalmologue.


La différence entre un Expert ou un Spécialiste n’est pas très claire. Je pense que l’Expert est au dessus du Spécialiste et que les deux sont encore plus forts que l’Observateur qui domine le
Témoin.


L’Observateur c’est une personne formidable qui bien souvent n’est même pas sur le lieu de l’événement.


Par exemple lors de l’attentat tragique de Boston, les trois, Expert, Spécialiste et Observateur, étaient ailleurs qu’à Boston mais ils parlaient si bien de la chose, que j’ai cru qu’ils étaient
à deux mètres de la déflagration. J’ai eu peur pour eux mais ils sont sains et saufs, rassurez-vous.


Ce qui est fabuleux avec eux, l’Expert, le Spécialiste et l’Observateur, c’est qu’ils peuvent dire n’importe quoi sur n’importe quoi. Le Témoin c’est normal car il est tellement content de passer
à la télévision qu’il est prêt à dire vraiment n’importe quoi. C’est d’ailleurs ce qu’on lui demande.


En dernier recours, les médias utilisent de plus en plus Le Témoin.


Ah Le Témoin, cet être étrange venu d’ailleurs et qui n’ayant rien vu en parle.


Le Témoin souvent ne sait même pas de qui ou de quoi il s’agit mais il peut en parler des heures. C’est l’auxiliaire idéal de la désinformation.


Le mieux c’est lorsqu’une télévision, seules les grosses chaînes peuvent se le permettre, réunit pour un fait divers en même temps Expert, Spécialiste, Observateur et Témoin. Là c’est merveilleux
car le gogo qui regarde a l’impression d’avoir des lunettes 4 D (oui ils sont 4 : l’Expert, le Spécialiste, l’Observateur et le Témoin) et voit tout sans rien y comprendre. le téléspectateur
sort de l’émission groggy et quasiment crevé. Il a entendu tellement de conneries en si peu de temps. C’est inhumain de le traiter comme cela.


A chaque fois je me régale bien qu’ensuite cela m’énerve.


Je m’imagine au cœur d’un événement me concernant voir des gens qui ne me connaissent pas parler de moi. C’est d’un drôle et d’un ridicule.


On vit chez les envahisseurs là.


Exemple concret : un crime odieux est commis contre une famille qui venait d’Angleterre dans les Alpes françaises et nous avons immédiatement un Expert en criminologie  qui explique
qu’il ne faut rien dire, un Spécialiste de la police qui explique qu’il faut attendre les résultats de l’enquête (Tiens je n’y avais pas pensé, ballot que je suis), l’Observateur situé à une
vingtaine de kilomètres du lieu du crime a trouvé un Témoin. Lequel Témoin disserte sur le fait qu’il a vu passer une voiture suspecte à trois kilomètres du lieu du crime. Le Témoin était devant
son bistrot préféré.  Résultat six mois après, toujours rien sur cette mystérieuse tuerie.


Pour « les tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai »: 


Cela s’est passé exactement comme je l’écris sur nos télévisions.


Ce qui est formidable c’est quand le présentateur du journal ou d’un magazine donne la parole à l’un de nos 4 mousquetaires, oui ils sont 4 comme chez Dumas, pas Mireille mais Alexandre :
l’Expert, le Spécialiste, l’Observateur et le Témoin.


Parce que ce moment intense rempli d’émotion est unique et tellement prenant : « et maintenant nous accueillons Monsieur Truc Machin, Expert, à qui je donne volontiers la parole ».
C’est beau, c’est tragique et c’est de la télé.


Comme le dit mon boucher fort justement « quelle bande de trous du cul ».


Mais cela ne fait rien car le Saint des médias, Saint Audimate© (Oui celui-là est double : c’est mesurer l’audience et être voyeur d’où le « e » à la fin
du mot, non ce n’est pas la nouvelle Audi à mater) veille sur notre petit microcosme déformé.


J’avoue que parfois nous sommes bien déçus quand les télévisions nous ramènent un Expert ou un Spécialiste qui sort de sa naphtaline et qui est légèrement gâteux.


Alors c’est l’ennui. C’est d’une tristesse surtout quand la personne radote et nous prend pour des enfants à la crèche.


Souvent, je l’ai remarqué, les mousquetaires racontent n’importe quoi avec cette chance que personne ne leur fera remarquer. Soit parce que, en face d’eux, les autres sont incultes soit parce
qu’ils ont commencé à s’endormir soit les deux.


Des dates qui ne concordent pas en veux-tu en voilà, des erreurs à la pelle mais qui s’en soucie ?


Hollyland© est le pays magique de la désinformation, un héritage en droite ligne de François Mitterrand et de Giscard d’Estaing, les inventeurs de « je te regarde
dans les yeux » la formule elle aussi magique.


Là quand un politique te dit « droit dans les yeux » tu sais qu’il te ment mais cela fait partie du cirque et du spectacle. Il faut jouer le jeu.


Dernièrement nous avons eu droit à Cahuzac, la main dans
le sac, qui non seulement nous a regardé dans les yeux mais qui a dit l’autre phrase magique : « je ferais un procès à quiconque dira que… » « Ferais »
est au conditionnel ce qui en traduction du politique signifie  « jamais » ou le chien qui aboie ne mord pas.


Ce que j’ai adoré ce sont François (Hollande), Manuel (Valls à deux temps, un temps pour parler et un temps pour ne rien faire), Pierre (Moscovici) et les autres qui eux ne savaient rien sur
l’argent planqué hors de France par Cahuzac . Il faudra quand même qu’un jour on nous explique alors pourquoi ils ont fait analyser le fameux enregistrement en décembre 2012 ? Pourquoi le
Secrétaire Général de l’Elysée dès le

isabelle 07/05/2013 08:51


Bizarre, pour le second je n'ai rien eu à recopier

isabelle 07/05/2013 08:50


PS : C'est nouveau, le fait de devoir recopier des lettres avant de pouvoir envoyer son com ?

isabelle 07/05/2013 08:49


Ce qui me navre c'est qu'il y a encore bien des gens qui vont se faire avoir par ce genre de débat : " y a quatre spécialistes à la TV qui étaient d'accord pour dire que le FN c'est le diable.
C'est des gens intelligents puisqu'ils passent à la TV et qu'on leur demande leur avis. Donc, oui, le FN, ça doit vraiment être le diable".


Je crains terriblement l'impact de cette désinformation. D'autant plus que j'en ai été la victime (consentante ?) dans mon jeune temps.

LA GULOISE 07/05/2013 08:38


I j'ai bien tout compris , je suis une conne ?  Dieu que j'en suis fiere !

Dorothee13 07/05/2013 06:15


A part PH.DESSERTINE, qui vient rarement et qui a du mal a placer son mot. CALVI, sa spécialité est d'inviter des CONS. Cette émission, je l'intitulerait : C'du Con.

Epicure 06/05/2013 22:24


Rira bien qui rira le Dernier.

mika 06/05/2013 19:05


 





Les médias concurrents doivent avoir des boutons en écoutant ça


http://www.youtube.com/watch?v=_vmw-zBc8TE




 

mika 06/05/2013 19:00


Cette émission est du niveau de celles qu’on nous sert sur canal. Les invités ne sont spécialistes en rien et sont toujours d’accord sur tout. Hélas pour
nous il faut attendre qu’on les vire pour en savoir un peu plus sur ces médias « exemplaires »qui nous pourrissent l’info.


http://www.20minutes.fr/television/1139009-20130416-apres-pourriol-ex-miss-meteo-solweig-balance-le-grand-journal