Télévisions islamistes en Espagne! Faut-il le tolérer?

Publié le 21 Décembre 2011

Observatoire de l'islamisation

Une chaîne saoudienne, une autre iranienne, vont commencer à émettre en espagnol depuis la région de Madrid. La presse espagnole couvre largement l'évènement. Avec inquiétude. 

Le satleltte Hispasat va émettre de la propagande islamiste. Cela commence aujourd'hui pour la chaîne iranienne Hispan TV , qui va diffuser des série iraniennes traduites en espagnol, des films et bien sûr des prédications islamiques.

 

Autre chaîne qui a obtenu un droit d'émission sur le même satellite, "Cordoba Television", qui ouvre ses bureau dans une ville proche de Madrid à San Sebastian de los Reyes, avec une cinquantaine d'employés, en majorité des espagnols convertis, et des professionels de grandes chaînes nationales comme Telecinco et Antena 3.Cordoba Television, référence explicite au califat que les islamistes rêvent de restaurer, est détenue par La Fondation Pour le Message de l'islam, propriété de Abdulaziz al Fawzan (photo) un cheikh saoudien qui s'est récemment distingué par des propos appellant à avoir une "haine positive" à l'encontre des chrétiens. Ce furieux est membre du Comité de supervision de la charia en Arabie Saoudite,et professeur de charia à l'Université de l'Imán Mohamed Ibn Saud... (source: El Pais)

Arabie cheikh Abdelaziz Al Fwazan

Traduction Google

Avec Noël est venu à la télévision islamique. Deux chaînes satellitaires en langue espagnole, l'une et l'autre iranienne Arabie, ils vont commencer à émettre demain, mercredi et Janvier 1, respectivement, 24 heures par jour à travers le satellite Hispasatpour l'Espagne et l'Amérique latine, selon le secteur audiovisuel . 

Cordoba TV a commencé à émettre le 1er Janvier par les deux navires acquis à San Sebastian de los Reyes (Madrid). Elle est détenue par la Fondation pour le Message de l'Islam, qui dirige le cheik saoudien Abdulaziz Al Fawzan et bénéficie du soutien de la famille royale saoudienne.

Son calendrier initial, qui sera élargi progressivement, sera de huit heures par jour, à être répétée trois fois. Consiste en reportages, documentaires et débats liés à la religion.

Pour développer de tels programmes contribuent à l'Sheikh a embauché cinquante travailleurs, principalement en espagnol, mais convertit également un livre signé frappé certains professionnels Antena 3 et Telecinco. Ils ont aussi de petites équipes en Argentine et en Colombie parce que c'est là où les minorités sont plus nombreux que les musulmans en Amérique latine.

Cheikh Al Fawzan a passé des années dédiées à la propagation du wahhabisme, l'islam ultraconservateur qui prévaut en Arabie saoudite. Il jette ses harangues sur l'Arabie télévision Al Ikhtariya et les EAU à Al Majd affirme que nous devons professer une "haine positive" envers les chrétiens et justifier la marginalisation des femmes dans son pays.

Professeur de théologie islamique à l'Université Imam Muhammad Ibn Saud, un membre du Comité de surveillance de la charia (loi islamique), qui est appliquée en Arabie saoudite, et la Commission des droits de l'homme, une agence au service du régime.

Al Fawzan a annoncé en début d'année dernière sur plusieurs sites islamistes, le lancement de sa télévision de langue espagnole, qu'il a nommée Cordoue, car elle fut la capitale du Califat (X et XI siècles) établie dans la péninsule ibérique théologiens musulmans car elle correspond à l'apogée longtemps pour leur religion.

Télévision Córdoba a été retirée des ondes, sous la direction du marocain Said Jedidi août dernier, mais les conflits personnels et les problèmes bureaucratiques retardé son ouverture de cinq mois.

TV Hispan né, cependant, demain avec plus d'un mois de retard sur la date annoncée. La télévision iranienne est de Téhéran, mais pour le monde hispanique et qui emploie une poignée de journalistes espagnols.

La pièce maîtresse de sa programmation 16 heures par jour, est étendu à 24 en fin d'hiver, seront les nouvelles, qui abondent aujourd'hui en Amérique latine, mais la chaîne proposera également des films et doublés en castillan Iraniens, ainsi que des discussions cinéma, littérature et, bien sûr, de la religion. Dans une discussion ouverte sera annoncée l'islam chiite qui règne en Iran.

"Ce nouveau réseau de langue espagnole aura un rôle clé dans la réflexion de la légitimation idéologique de notre système [politique] dans le monde", at-il dit, en Octobre, Ezatollah Zarqami, président de l'IRIB, une organisation qui rassemble des diffuseurs publics Iran, les seuls qui existent dans le pays. IRIB TV Hipan est intégré.

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

Epicure 21/12/2011 16:58


J'espère que ce n'est pas la faute des Juifs ??????


depuis 1492 les pauvres Espagnols n'ont RIEN fait..... et sont devenus pauvres en pillant les Amériques...A présent ils importent des esclaves musulmans après avoir chassé les Mozarabes...Belle
continuité dans la sottise...

francis Claude 21/12/2011 16:47


si les chaines emettent c'est que le gouvernement leur en a donné l'autorisation!!!ce n'est pas des chaines pirates...non? ne croyez vous pas que cela va bientot nous arrivé et je suis prét a
prendre les paris qu'une chaine quatarie va bientot ementtre chez nous ils ont déja bien avancé sur l'audio visuel par chaines bobos interposées!!!