Terrorisme de convertis: comment parler d'islamisme sans parler d'islam? Par Gérard Brazon

Publié le 8 Octobre 2012

Gérard BRAZON-1J'écoute les télévisions, les radios et tous ces reportages sur les "islamistes" interpelés dans les banlieues de France, les arrestations de convertis à l'islam, les menaces d'attentats, etc. J'écoute surtout le fond de ces reportages, tous alambiqués, qui cherchent à embrouiller le jugement des citoyens en cherchant et surtout, à séparer ce qui n'est pas séparable.

En effet, comment parler d'islamisme sans parler d'islam. De parler de musulmans sans parler de la religion des islamistes. Tout est à la fois confondu et emmêlé, c'est une bouillie qui est servie et je sais que c'est volontaire. Le trop plein servant à inonder les esprits et à dégoûter la curiosité. On sent bien la gêne du personnel politique et médiatique. Celle de se retrouver confronté à une réalité qui existait et existe depuis toujours, qui grattait à la porte depuis des lustres et finit par exploser à la compréhension de tous.

Alors vite on saisit l'extincteur médiatique, vite on sort les premières couvertures Boubakeur-Taqqya  pour amoindrir le choc! Ah, l'islamisme existe, mais il est radical et ne représente pas les musulmans de France. A la bonne heure! Notez qu'ils ne disent plus l'Islam de France.

Panique à bord, les islamistes sont en train de mettre un bazar dans le petit échafaudage construit patiemment et longuement par nos biens pensants et autres imbéciles heureux. Vite, on ressort la distinction entre les radicaux et les paisibles musulmans qui aiment tant la France, ses lois républicaines, son drapeau, son hymne national, ses écoles laïques et ses cantines idem , et que sais-je encore. Nous avons même eu droit à la voilée de service qui nous a sorti le sempiternelle couplet sur l'islam dont le Coran n'est que paix et amour. A croire qu'elle ne l'a jamais lu ou alors en diagonal et très vite.

Sourate 2:216 : Vous devez combattre, même si c'est quelque chose qui vous déplaît.

Sourate 2:191 : Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d'où ils vous ont chassés : l'association (chrétiens -la trinité) est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu'ils ne vous y aient combattu. S'ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants. "

2:193: " Et combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'association (Chrétiens) et que la religion soit entièrement à Allah seul. S'ils cessent, (dhimmisation) donc plus d'hostilités, sauf contre les injustes. "

3:141:" Qu'Allâh éprouve ceux qui croient et détruise (ou fasse disparaître) les incroyants."(Athée et autres religions que Juive et chrétienne)

4:89: " Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux! Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier d'Allah. Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur "

En tant que femme elle n'a pas dû lire non plus cette sourate…

Sourate 4 versets 38/34: la (femme) répudier, en user à sa guise

Sourate 2 Verset 223Vos femmes sont un champ pour vous. Allez-y comme vous l'entendez.

Ni même la déclaration islamique des droits de l'homme (hé oui cela existe)

"Les hommes ont autorité sur les femmes en vertu de la préférence que dieu leur a accordée"

40 coups de fouet pour un pantalonLa HaineLe fouetRestes de victimes de la Charia en Afghanistanmusunaz

Qui a raison? Cette voilée qui manifestement ignore ces sourates de violence et d'exclusion ou les acceptent (et il y en a d'autres) ou les islamistes qui semblent bien avoir compris le message de conquête contenu dans ce livre déclaré saint dans le monde musulman, venant de dieu en ligne direct et ne pouvant en aucun cas être modifié?

Certes, c'est une affaire d'interprétation mais il semble bien que ceux qui sont en charge de l'interprétation éventuelle n'habitent pas en France même si souvent, ils sont invités aux Bourget par l'UOIF, la branche française des frères musulmans qui n'ont pas grand-chose à voir avec les "petits frères des pauvres". Ils ont même reçu un satisfecit de l'ancien Ministre des affaires étrangères Alain Juppé, Maire de Bordeaux du temps où il sévissait en Egypte au sujet de la Libye, qui désormais fait un distinguo face à ces menaces alors même qu'il sait bien que l'islam est un tout,  à prendre ou à laisser.

Mais le projet de cette entité Europe-Moyen Orient (Eurabia) et si avancé que bien des politiques ne savent plus comment faire pour éviter que cela se voit trop et que leur trahison envers leurs peuples deviennent une évidence pour tous. Ces "p'tits cons" d'islamistes vont tout foutre en l'air pensent-ils probablement

Les fameux "islamistes" sont la partie guerrière de l'islam, la plus grande partie d'ailleurs car l'islam n'est que ça dans l'essentiel! Un outil de combat au service d'une idéologie fasciste et même nazie, car au fond, l'extermination des juifs, des chrétiens ou des "mécréants" n'ait rien d'autre qu'un projet nazi. (Je ne vous ferai pas l'injure de vous rappeler les liens entre le nazisme et l'islam lors de la dernière guerre! Lien qui n'est jamais mentionné ou si peu dans les médias.)

Alors, il y a quelque chose de risible dans les gesticulations du personnel politique et médiatique. Nous en sommes désormais à l'ère de la distinction, alors même qu'il y a deux ans à peine, parler d'islamophobie relevait de l'extrémisme de droite voire, du fascisme. Je m'en souviens bien pour l'avoir subi et m'être fait virer de certaines instances politiques pour m'être déclaré islamophobe. Il y a à peine 1 mois, ont faisait un procès d'intention à Véronique Genest sur ce sujet chaud voire bouillant, en la prenant pour une imbécile au mieux. Mais aujourd'hui, combien de nouveaux islamophobes dans les immeubles, dans les cités ou sévissent ces "terroristes" potentiels maintenant.

Combien de ces voisins découvrent avec stupeur ou non, qu'ils vivaient avec des voisins rêvant de se faire exploser dans des magasins emportant dans la mort des innocents. Des voisins aimables qui croient bêtement ces pauvres tarés, que 75 vierges allaient les attendre, cuisses ouvertes, au Paradis, dans un océan de miel et de verdure. Combien de français devenus islamophobes ce dernier Week-end face à cette réalité d'une bombe humaine qui peut se retrouver à nos côtés, dans le métro, dans les bus, dans les trains de banlieue ou de grandes lignes? Alain Juppé s'en moque il ne prend pas le métro! Mais je vous rassure, il saura vous expliquer que ce n'est pas bien de se faire sauter dans le métro et condamnera solennellement cet attentat en prenant la précaution de faire le distinguo entre les méchants "islamistes" et les musulmans de France. D'ores et déjà, on peut lui demander deux choses:

- combien de musulmans dans les rues de nos villes pour protester contre ces islamistes qui ternissent l'image des musulmans de France?

- Combien de condamnations fortes et claires et d'appels médiatiques de personnalités du monde musulman français et d'ailleurs contre l'islamisme?

Les réponses sont contenues dans les questions.

J'ai bien vu des manifestations de musulmans mais c'était contre Israël avec drapeaux de tous les pays de l'islam et de soutien au hamas (organisation classée terroriste). J'ai vu celle qui appelait à égorger les juifs le 15 septembre 2012.

Où sont donc les musulmans de France? Ils sont entre 8 et 10 millions et même pas un petit 500 000 d'entre-eux dans les rues pour manifester "leur colère" comme ils savent si bien le faire lorsque l'on met une caricature de Mahomet quelque part dans le monde! Pourquoi? Les musulmans de France n'en rien à faire de nos préoccupations de citoyens? Nos peurs, nos angoisses? Sont-ils ailleurs? Bien ûr que non mais alors... pourquoi ce silence si lourd de conséquences à terme pour nous et pour eux?

Affiche R R marche du 10 Nov 2012L'arrestation de ces islamistes n'est que le haut de l'iceberg. Pendant ce temps, la préfecture de Paris pense à interdire la manifestation contre le "fascisme islamiste". Deux poids, deux mesures! Il ne faut pas stigmatiser n'est-ce pas? Il ne faut pas que la communauté musulmane se sente montrée du doigt. Alors on casse le thermomètre! Qu'ils viennent donc ces musulmans à cette manifestation, qu'ils viennent défiler contre le fascisme islamique! Qu'ils viennent dénoncer ces salafistes et ces imams fous! Mais ils ne viendront pas. Maintenant,  je sais qu'ils ne descendront pas dans la rue hormis ceux qui viennent faire pour y faire des prières provocatrice.

Ainsi va ce pays totalement gangrené et perverti par des élites biens pensantes qui n'ont comme réflexe que celui de l'autruche…

Nous qui sommes des patriotes, qui aimons notre pays, qui ne voulons la mort de personne, qui voulons uniquement le respect de nos us et coutumes, de nos lois, de notre histoire, de notre drapeau, nous sommes considéré comme des parias extrémistes de droite bien sûr, des graines de fascistes en puissance par ces lâches, incapables de prendre la mesure des dangers qui nous menacent. Pour prendre large, sur la période historique et sur l'ensemble de l'échiquier politique, nous disons que de Jaurès à De Gaulle, les hommes politiques d'aujourd'hui ont trahis leurs idéaux, ils ont surtout trahis la France.

Il faudra bien qu'à un moment donné, ils rendent des comptes aux peuples d'Europe, au peuple de France pour les insultes faîtes aux Nations et aux peuples qui les composent.

Il faudra bien qu'ils s'expliquent sur cette allégeance à l'islam, car ils ne peuvent pas ignorer que l'islam est avant toutes choses, un système totalitaire. Ils ne sont pas ignorants, ils savent ce qu'est l'islam et comment il se répand. Et tant pis si cela choque les musulmans de France. Qu'ils sortent donc dans les rues de France, dans les rues des pays de l'Europe et qu'ils nous prouvent à tous le contraire! Qu'ils nous prouvent qu'ils sont capables de vivre avec nous, ensemble, avec nos lois, dans nos pays, sinon qu'ils rejoignent les pays où ils pourront vivre leur religion, avec leur charia, comme ils l'entendent!

Gérard Brazon (Puteaux-Libre)

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Johanny 15/10/2012 19:03


Bien entendu, il ne viendrait à l'esprit de personne chez les médias que les islamistes pourraient être recrutés chez les musulmans. Bientôt ils tenteront de nous faire croire qu'ils sont
recrutés chez les carmélites !

Banro 09/10/2012 00:20


Excellent article Gérard que je transmets à mes contacts.

christophe 08/10/2012 20:55


  LMarie-claire
Muller  


Espérons le qu'il se
réveille, il est temps !

LMarie-claire Muller 08/10/2012 20:53


L'imam devrait savoir ce qui se passe avec ses congénéres dans nos écoles,ceux là même qui n'en ont rien à f.....de l'enseignement dispensé,eux qu'on persuade être au dessus des lois, autres que
celles d'allah!


Mais le projet de cette entité Europe-Moyen Orient (Eurabia) est si avancé que bien des politiques ne savent plus comment faire pour
éviter que cela se voit trop et que leur trahison envers leurs peuples deviennent une évidence pour tous. Ces "p'tits cons" d'islamistes vont
tout foutre en l'air pensent-ils probablement


Les politiques et les médias savent qu'ils ne peuvent plus cacher ce qui est évident pour de plus en plus de nos concitoyens,grâce à
INTERNET  qui rétablit la vérité sur ce danger qui nous guettent


Oui les politicards sont en  mauvaise posture,le peuple se réveille!!!

christophe 08/10/2012 20:48


Primo/ Pourquoi espérer qu'ils rentrent chez eux. Autant les éjecter tout de suite. Il faut communier le 10 novembre pour se donner du courage...


Secundo/ Les professeurs français accepteraient volontier les imams. 


Regardez celui de Bordeaux : http://www.fn78-1.fr/article-la-catholaicite-110164825.html

mgdej 08/10/2012 19:39


RMC Ce matin, avec Bourdin et consorts: l'imam de Bordeaux déclare qu'il faut enseigner aux jeunes les racines grecques, arabo-musulmanes, et des "lumières"!!!


    L'imam devra aller à l'école!!!