TERRORISME - Ils étaient en possession de matériel explosif capable de «détruire un autobus»...

Publié le 2 Août 2012

C'est surement une erreur, la preuve d'une islamophobie profonde. Des islamistes pris la main dans le sac d'explosifs? Mais non, c'est impossible, pas cette religion d'amour, de paix et de tolérance... Allons, allons, nos droits de l'hommistes vont surement porter plainte contre le journal 20 minutes!

20 Minutes

Trois membres présumés d'Al-Qaida ont été arrêtés dans le sud de l'Espagne en possession d'explosifs, rapportent ce jeudi les médias locaux, citant des sources policières.

«Il y a des indices clairs que les hommes arrêtés pouvaient être en train de préparer des attentats en Espagne et/ou à l'étranger», a affirmé le ministre espagnol de l'intérieur, Jorge Fernandez Diaz, lors d'une conférence de presse. Il s'agit de «l'une des plus importantes enquêtes menées jusqu'à aujourd'hui contre l'organisation terroriste Al-Qaida au niveau international», a-t-il souligné.

«Du matériel explosif», a ajouté le ministre, «particulièrement destructeur» et capable même de «détruire un autobus», a été découvert dans un appartement de La Linea de la Concepcion, une ville d'Andalousie proche de Gibraltar, dans le sud du pays, où l'un des trois hommes a été arrêté. Jorge Fernandez Diaz a en revanche «démenti» que le trio ait été en possession de poison, comme l'avait affirmé la presse.

«Un cadre très important dans la structure d'Al-Qaida»

D’après le journal El Pais, les trois hommes - deux Tchétchènes et un Turc - ont été interpellés à Cadiz et Ciudad Real. Les deux Tchétchènes ont été arrêtés sur une aire de repos, alors qu’ils voyageaient dans un autocar en direction de la France. Selon le ministre de l'Intérieur, il s'agit de «personnes extrêmement dangereuses» et l'un deux «est un cadre très important dans la structure d'Al-Qaida au niveau international».

Le Turc, marié à une Espagnole, a quant à lui été appréhendé dans son appartement de Cadiz. Il est présenté comme un logisticien du réseau.

Camps au Pakistan et en Afghanistan

Toujours selon El Pais, les trois hommes avaient reçu une formation militaire dans des camps au Pakistan et en Afghanistan, et s’entraînaient notamment au parapente à moteur. Les terroristes présumés seraient liés à une cellule d’Al-Qaida impliquée dans les attentats de Bombay en 2008, dans lesquels 170 personnes avaient trouvé la mort. Le ministre de l'Intérieur a cependant refusé de confirmer ces informations.

Le ministère de l'Intérieur espagnol a prévu de tenir une conférence de presse.

L'Espagne a été frappée le 11 mars 2004 par un attentat revendiqué par Al-Qaida.  191 morts personnes avaient trouvé la mort dans l’explosion de bombes dans des trains de banlieue de Madrid.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article