Toujours aucune réaction de SOS Racisme ?

Publié le 15 Juillet 2012

Une synagogue vandalisée pour la 3e fois© AFP 

Seine-Saint-Denis : une synagogue vandalisée pour la 3e fois :

Pour la 3e fois en 10 jours, la synagogue de Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis), a été cambriolée  mercredi soir. « Ils sont venus pour saccager ! », déplore le trésorier du lieu de culte de la communauté juive. « Agacée », celle-ci demande plus de mesures contre l’antisémitisme.
La synagogue de Noisy-le-Grand, en Seine-Saint-Denis, a été cambriolée ce mercredi soir. En 10 jours, c'est la troisième fois. Ce sont les dirigeants de la communauté qui ont découvert les faits en début de soirée. Les auteurs sont entrés par effraction par la fenêtre située à l'étage. Des livres et châles de prière ont été jetés au sol. Le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme a alerté les autorités.

 Maurice Zana est le trésorier de la synagogue. Il a découvert ce troisième vol en 10 jours. « Cette fois-ci, ils sont venus pour saccager ! En tout et pour tout, ils n’ont pris que 2 aspirateurs. Y’avait plus rien, alors ils étaient peut-être énervés. Ils ont décroché des murs, des tableaux et des horloges, mais ils les ont laissés par terre, ils ne les ont même pas pris ! Mais ils ont saccagé tous les tiroirs pour mettre les talliths [châles de prière, ndlr], ils ont jetés par terre les livres de la Torah… C’est du vandalisme ! J’ai 73 ans et j’ai pleuré comme un gosse. Parce que quand vous voyez votre culte comme ça, ça fait mal ». 

Sammy Ghozlan est président du Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme. Comment explique-t-il ces actes contre une synagogue ? « Malgré les mesures qui ont été prises, les choses persistent, et je pense qu’il va falloir adopter d’autres dispositions, parce que la communauté juive est agacée. Il y a une forte émotion dans la communauté de Noisy-le-Grand, qui habituellement est calme, tranquille. Pourquoi vise-t-on une synagogue ? Quand on sait que tout acte de ce genre constitue un acte antisémite, peut-être que les peines ne sont pas suffisamment exemplaires et dissuasives. Vraiment, je ne vois pas ce qu’ils peuvent aller chercher, à voler dans une synagogue, sinon profaner le lieu de culte de la communauté juive ».
Poser la question c'est déjà y répondre. Nous entrons dans une période qui va se radicaliser en terme de religion. Nous savons bien également que ce ne sont pas les Bouddhistes de France, les Catholiques, les Protestants qui s'en prennent aux Synagogues. Nous avons pu remarquer que ce ne sont pas des hordes de jeunes blonds aux yeux d'azur et en chemise noir qui déversent la haine antisémite! Alors quoi Madame Taubira, oserez-vous enfin dire, ce qui ne va plus dans ce pays aujourd'hui, plutôt que de faire des lois mémorielles?
Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article