Tout, sauf la Gauche? Tous aux urnes, votons! Préface Gérard Brazon

Publié le 22 Avril 2012

Aujourd'hui, il faut aller voter! Voter en toute conscience, voter en votre âme et conscience, voter pour la France! Ce premier tour est celui de votre choix premier. Celui qui déterminera l'avenir de notre pays et mettra en relief  les forces en présence, votre volonté de peser sur la vie politique dans l'avenir. Ne vous laissez pas abuser par le "vote utile" qui n'est que l'interprétation d'un déni de démocratie, une volonté de vous interdire de faire le choix qui vous paraît le plus juste.

Aujourd'hui, vous avez le pouvoir de choisir celui ou celle qui vous parle, qui parle à votre coeur, à votre esprit, qui répond à vos pensées et vos désirs! Ne vous laissez pas voler votre décision par des considérations qui n'ont rien à voir avec votre volonté. J'ai dit par ailleurs quel était mon choix! Faîtes le vôtre en toute liberté! En citoyen libre.

Gérard Brazon

***********


Tout sauf la gauche?

Un peu facile tout de même d'alerter ou d'alarmer les électeurs de droite! Car le tout sauf la gauche, aurait dû animer le Président Nicolas Sarkozy au moment où il était aux affaires!

N'est-ce pas lui qui a fait entrer des ministres de gauche dans ses gouvernements ?

N'est-ce pas sous son mandat que la gauche a le plus progressé?

N'est-ce pas à la suite de sa Présidence que l'on verra la gauche exercer tous les pouvoirs et à tous les échelons de la vie démocratique française? Communes, Départements, Régions, Sénats et bientôt la Présidence et l'Assemblée.

Lui qui aura perdu son ancienne Mairie  de Neuilly sur seine en faisant des manoeuvres qui ont fait perdre son propre camps.

Lui qui fera perdre son ancienne députation en 2012, en faisant remplaçer la députée UMP actuelle qui l'avait remplacée en 2007, par un divers droite centriste. Sur ce sujet annexe, est-ce que l'UMP local acceptera ce tripatouillage électoral ?  Un candidat qui aura comme suppléante, une farouche opposante de l'UMP issue du MoDem et ennemie acharnée du Maire UMP de Puteaux? Cette circonscription aura vu un désastre grâce à Nicolas Sarkozy! Est-ce que les électeurs de droite voteront pour des adversaires déclarés de l'UMP où voteront-ils avec intelligence et bon sens pour une reconstruction de la droite.

Trop facile de donner des leçons Monsieur Sarkozy lorsque tous vos actes passés prouvent que c'est vous qui avait favorisé les socialistes et donc François Hollande. Non monsieur Sarkozy, vous ne me culpabiliserez pas! C'est votre travail de sape qui est responsable, pas mon vote pour Marine Le Pen que je vais faire aujourd'hui. J'assume mon devoir de citoyen libre et responsable! Je vais sûrment perdre des amis dans ma ville, en gagner d'autres et j'en suis sûr, beaucoup ne m'en voudront pas tant que ça de dire tout haut, ce qu'il vont faire tous bas! Vous n'êtes pas, vous n'êtes plus l'espoir de la France pour moi! Vous l'avez prouvé à mes yeux pendant les cinq dernières année!  C'est donc un peu facile de dire "aidez-moi" alors même qu'il faut entendre "sauvez-moi"!

Je crois qu'il est trop tard et que les français doivent désormais regarder ailleurs et reconstruire ce que le Rad-Soc Jacques Chirac  et le libéral Nicolas Sarkozy ont détruit en 17 ans de mandats présidentiels     !

Nicolas Sarkozy paye les mensonges et les trahisons! (Traité de Lisbonne, poursuite des négociations d'entrée de la Turquie en Europe, retrait du verrou référendaire pour l'entrée de nouveaux pays en Europe, le nombre de policiers et gendarmes en baisse, l'immigration en forte hausse, la plus forte construction de mosquées et écoles coraniques, l'AME , l'APSA, l'ATA et la CMU en très forte hausse, des retraites en baisse, etc.)  Ce n'est pas de la faute de ses militants qui ont été dans cette affaire bafoués! Ce ne sont pas eux, les responsables de cette défaite annoncée.

Sans doute peuvent-ils à présent contribuer à promouvoir cette droite qui devra renaître de ses cendres.

Sans doute devraient-ils ouvrir les yeux et réaliser ô combien ils ont été trompés.

Il y a peu, de vieux militants UMP me disaient qu'ils croyaient que c'était plié pour leur candidat. Alors, leur dis-je, qu'allez-vous faire? Vous allez voter pour Sarkozy quand même? Silence gêné!

Tant d'années à croire! Comment peuvent-ils oublier, se décoller, se déformater, affronter le regards des amis? Beaucoup sans doute voteront pour Marine Le Pen en toute discrétion comme je le disais plus haut! Peu le diront publiquement hélas. Toutefois, je peux le comprendre au vu des réactions que cela suscite, les regards, si ce n'est les insultes. Attitudes si peu républicaines au fond, si peu démocratiques! Il faut avoir une certaine force de caractère.

Je pense souvent à cette citation du général de Gaulle: Le caractère c’est d’abord de négliger d’être outragé ou abandonné par les siens. Au fond, c'est cette citation qui me soutient depuis des années! De même la certitude d'avoir raison. Pour mon pays, pour la France. 

Ils sont tristes mes amis de l'UMP, mais je leur dis, "ce n'est pas de votre faute, ce n'est pas vous qui avez voté pour avoir des ministres de gauche, qui n'avez pas tenu les promesses faîtes au peuple, ce n'est pas vous"!

Demain, il faudra reconstruire une vraie droite fière d'elle-même et de ses valeurs et se débarrasser de cet Alien de la pensée qu'est cette gauche qui nous plombe. Rassembler tous les français de bonne volonté, souverainistes de droite comme de gauche dans un grand rassemblement où la France sera au centre. Aujourd'hui il faut voter avec votre tête, votre raison et non pas avec votre cœur même s'il est déchiré, même avec une gueule de bois. L'espoir passe par la reconstruction de la droite sur des bases claires et saines! Ce que pense le Figaro n'a pas, n'a plus vraiment d'importance!

Gérard Brazon


Charles Jaigu
  du Figaro

Le camp du président-candidat espère transformer le vote du 6 mai en «référendum anti-Hollande».  58, C'est le nombre de déplacements accomplis par Nicolas Sarkozy  depuis son entrée en campagne, le 16 février. Après 64 jours de campagne, le président-candidat a donc effectué près d'un déplacement par jour. Il termine son tour de France par la ville de Nice, un fief historique de la droite, réservoir de voix pour le premier tour. Il avait commencé avec la ville d'Annecy, elle aussi bastion du vote de droite. Illustration d'une campagne de premier tour, résolument marquée à droite -même si le candidat lui-même conteste cette idée. Illustration aussi, dans ces dernières heures avant le scrutin, d'une bataille pour réduire l'impact du vote FN sur le scrutin.

Nicolas Sarkozy veut en priorité atteindre le meilleur résultat possible au premier tour, pour devancer François Hollande et créer une dynamique. Cet objectif sera moins facile à atteindre si Marine Le Pen est très haut. Dans ce cas de figure, Nicolas Sarkozy peut aussi tabler sur un bon report des voix du FN au deuxième tour, mais il lui faudra continuer de parler aux électeurs de Marine Le Pen. Ce qui le contraindrait à poursuivre au deuxième tour sur les thèmes du premier. Or le deuxième tour doit aussi permettre de séduire les électeurs du centre et de s'adresser à leur leader politique, François Bayrou. (Trucage, marchandage et enfumage semblent être le crédo de Nicolas Sarkozy sur la dernière ligne droite. ndlr GB)

«La stratégie de Patrick Buisson (conseiller de Nicolas Sarkozy, NDLR) s'arrête vendredi à minuit», parie un interlocuteur régulier de Nicolas Sarkozy. Une stratégie de l'appel au peuple et à la France endolorie par la mondialisation qui a permis à Nicolas Sarkozy de reprendre l'avantage pendant une partie de la campagne, avant l'affaissement du soufflé, sous l'effet du gel des temps de parole (lire ci-dessous).

Une chose est sûre, dans cette campagne qui ne ressemble en rien aux précédentes, Nicolas Sarkozy veut profiter des deux toutes petites semaines dont il disposera entre les deux tours pour susciter un «référendum anti-Hollande», selon l'expression d'un proche . «Cela fait deux ans que nous vivons au rythme du référendum anti-Sarkozy. Puisque François Hollande est désormais président dans la tête des gens, nous allons peut-être basculer dans un référendum anti-Hollande: et là, bonne chance à la gauche», espère un stratège de Sarkozy. En tout cas, le débat sera plus clair et plus simple», résume un fidèle de son équipe rapprochée. (Il est étonnant de la part de ces "stratèges" de parler de référendums alors même qu'il n'y a jamais eu de référendums sous Nicolas Sarkozy et qu'il en bafoua un sur la constitution européenne en le faisant voter par des élus croupions en Congrès. Ndlr GB)

«Je m'attends à une vague populiste très haute, si on additionne les deux Fronts», prédit Henri Guaino, conseiller du président sortant, en faisant allusion au Front de gauche et au Front national et en employant autrement «la vague» annoncée par Nicolas Sarkozy en sa faveur. C'est dire que le premier tour risque de se prolonger dans le second. Un conseiller voudrait même proposer un débat d'entre-deux-tours entre Nicolas Sarkozy… et Marine Le Pen. Sur le modèle du débat qui avait opposé Ségolène Royal à François Bayrou lors de l'entre-deux-tours de la présidentielle de 2007.

«Nous attendons le résultat du premier tour»

Mais la campagne de ce deuxième tour tournera nécessairement autour d'une question qui touche aussi bien les électeurs du centre que ceux du Front national: faut-il ou non augmenter les impôts directs? L'un des proches conseillers de Sarkozy résume l'objectif de l'entre-deux-tours de façon très simple: «Il faudra leur dire, comme Ronald Reagan en 1984, ils vont vous prendre votre argent.»

Tout le débat risque en effet de tourner autour de cette simple question: «Quel que soit le président élu, il ne pourra pas éviter la réduction des déficits. Soit il proposera d'y parvenir par la réduction des dépenses de l'État (Sarkozy), soit il préférera augmenter les impôts (Hollande)», prédit un conseiller élyséen. «Augmenter les recettes par l'impôt ou baisser les dépenses, c'est au fond l'alternative entre la politique de Sarkozy et celle d'Hollande», résume à son tour Alain Minc.

Mais avant de moduler ses messages de second tour, le président-candidat veut analyser de près le scrutin de dimanche. «Nous n'avons toujours pas décidé des déplacements, nous attendons le résultat du premier tour», confirme de son côté le conseiller en communication Franck Louvrier. 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Marie-claire Muller 22/04/2012 22:23


a naissance d’un vote “Halal”.






J’ai usurpé ce titre à un article de Malika Sorel, qui, sur son blog, s’inquiétait de voir des imams et des associations musulmanes données des consignes de vote en faveur de François Hollande.


Extraits de son article:


« À Paris, le recteur de la mosquée du 18e arrondissement, Mohamed Hamza, a ainsi appelé les fidèles à “défendre notre dignité contre l’islamophobie et la stigmatisation des membres de notre
communauté, par un vote massif halal”. “L’abstention et le vote blanc sont haram » (illicites), a-t-il souligné.”


De son côté, le Front des banlieues indépendant (FBI) a appelé, devant un millier de musulmans réunis à la mosquée de La Défense (Hauts-de-Seine) à “voter utile, c’est-à-dire François
Hollande”. Le FBI, estimant que “l’abstention sera importante dans les quartiers sensibles ainsi que dans la communauté musulmane”, demande “à voter contre ceux qui n’ont eu de cesse depuis des
mois de criminaliser la communauté musulmane”. »


Lire l’intégralité de l’article ici. et lire aussi l’article de Marianne où l’on apprend que 700 Mosquées de France vont appeler à voter pour François Hollande.:


A 48h du premier tour de l’élection présidentielle, le Conseil démocratique des musulmans de France mobilise ses réseaux et lance un « appel citoyen pour un vote massif hallal» aux « musulmans
d’apparence » (…)


En tout, c’est un réseau de quelques 700 mosquées qui devrait se mobiliser en faveur du candidat socialiste. Ironie de l’histoire : l’organisateur de l’opération n’est autre qu’Abderrahmane
Dahmane, ancien conseiller « Diversité » de Nicolas Sarkozy. Désormais conseiller à la mosquée de Paris, il avait claqué la porte de l’Elysée en mars 2011, alors que l’UMP venait d’annoncer la
tenue d’une convention sur l’islam. (…)


Cette mobilisation musulmane n’est pas le fait du hasard. Elle résulte d’une stratégie communautariste et clientéliste mise en place par la gauche. En effet, c’est un plan drague fait de
discours victimaires, séparatistes et la mise en réseaux d’associations subventionnées pour jouer les entremetteurs. C’est exactement l’analyse faite par le think tank de la gauche
strauss-khanienne:


Extrait du rapport de Terra Nova : « La coalition historique de la gauche, centrée sur la classe ouvrière, est en déclin. Mais une nouvelle coalition émerge. Elle dessine une nouvelle identité
sociologique de la gauche, la France de demain, face à une droite dépositaire de la France traditionnelle. (…) La population des Français issus de l’immigration est en expansion démographique
et en mutation identitaire : en 2006, près de 150.000 acquisitions de la nationalité française ont été accordées (cf. tableau ci-dessous), en augmentation de 60 % par rapport à 1995. Dans
l’hypothèse d’une continuation à l’identique, ce sont entre 500.000 et 750.000 nouveaux électeurs, naturalisés français entre 2007 et 2012, qui pourront participer au prochain scrutin
présidentiel sans avoir pu participer au précédent (…) Au-delà des non-religieux, ce sont aussi tous les non-catholiques, notamment les individus d’“autres religions”, composés à 80 % de
musulmans, qui sont plutôt enclins à voter à gauche. Dans ces conditions, la dynamique démographique est très favorable à la gauche : comme le montre le graphique ci-après (…) ».


En campagne François Hollande n’a d’ailleurs pas hésité à tenir des propos de division entre les français:


François Hollande : « Les quartiers, les cités, sont une chance pour la République. Ne sous-estimez pas la force de votre décision. Avec le suffrage universel une voix en vaut une autre, et si
certains sont plus riches que vous, vous, vous êtes plus nombreux qu’eux. »


Pour compléter l’article de l’amie Malika, on doit aussi souligner que dans diverses consultations organisées par des associations ou des média Musulman c’est le Franc Maçon et anti-chrétien
Mélenchon qui arrivent largement en tête des intentions de vote chez les musulmans. Et notamment au sein de l’UAM93, structure Pro- Burqa et pro-charia, dont on sait qu’elle fut reçue récemment
par le Front de gauche dans les locaux du journal fondé par Jean Jaurés, l’Humanité.


IL n’y a pas de vote musulman en France. Mais comment votent les musulmans? Le site musulman Saphirnews, l’association JPLUS et l’Union des associations musulmanes de Seine-Saint-Denis (UAM 93)
ont organisé chacun un scrutin. Résultat, Mélenchon arrive en première position. De très très loin. (1)


 


Nous assistons donc à la cristallisation d’un vote ethnico-religieux comme le faisait remarquer le démographe Christophe Guilluy, dans son livre »Fracture française« . Ce phénomène avait déjà
été observé à l’occasion de la présidentielle de 2007.:


» On a eu un vote ethnique en 2007. On a 90% des gens qui se déclarent musulmans qui ont voté pour Ségolène Royal. Et 80% des gens qui se déclarent catholiques pratiquants ou juifs qui vont
voter Nicolas Sarkozy. » Éric zemmour


 


La gauche Inch’Allah est enfin née… c’est Montebourg qui va être content.


 


(1) (…) Certes, les résultats des trois sondages ne sont pas scientifiques, en admettant qu’une enquête d’opinion le soit jamais, mais ils se recoupent de façon flagrante sur plusieurs points,
dont la première place accordée à Jean-Luc Mélenchon.


- Les 1045 internautes ayant répondu à l’enquête de Saphirnews (lire ici) ont ainsi placé le candidat du Front de gauche en 1ère position avec 31,43% des voix, suivi de François Hollande
(15.26%). Loin derrière, en sixième position, Nicolas Sarkozy (3,15%). Stupéfiant pour le coup, le score de Marine Le Pen à 9,57% que Saphirnews explique notamment par une participation à ce
vote de l’extrême-droite ou de ses compagnons de route comme le site Riposte Laïque.


- Pour sa consultation, l’association culturelle d’éducation populaire, JPLUS, a envoyé le lien du vote en dans le milieu associatif musulman. 1063 personnes ont répondu (lire ici). Résultat :
Jean-Luc Mélenchon obtient 37,44% des voix, François Hollande 14,30%, Nicolas Sarkozy… 0,38% et Marine Le Pen 0,19%.


- Enfin, 701 internautes ont participé au sondage organisé de l’UAM 93 sur son site internetl (lire ici). Ils ont placé en première position le candidat du Front de gauche avec 38,9% des voix,
suivi de François Hollande (18,7%), puis de Nicolas Sarkozy (9,7%). Marine Le Pen réalisant pour sa part un score de 4,2%.


Libération


 

catherine 22/04/2012 20:32


Avec les résultats du vote, l'UMP doit maintenant compter sur la totalité du vote FN en sa faveur mais lorsqu'on sait que NKM avait dit qu'elle voterait Hollande en cas de duel Hollande/Le Pen,
comment cela va-t-il se passer ?  Les électeurs FN ne seront-ils pas tentés de faire ce qu'elle avait promis, c'est à dire voter Hollande comme elle l'aurait fait si NS était absent du
second tour ?


NS ne devrait-il pas désavouer sa porte parole s'il veut récupérer les voix FN ? 


 

Richa83 22/04/2012 15:51


Droit de vote aux étrangers....


sauf erreur de ma part, l'objectif de la G c'est de donner le droit de vote aux étrangers pour les élections LOCALES... du moins pour l'instant!!!! faites confiance à la G pour généraliser...mais
ce n'est pas encore fait.


 


de l'autre coté, que voit on??? la naturalisation de 150000 personnes par an!!! et donc, de facto, le droit de participer aux scrutin pour les législatives et la présidentielles....


 


et certains vont voter NS parce que la G a promis le vote local .... qui nous entube le plus actuellement????????????????????????


 


Allez, les retardataires, les abstentionistes, il n'est pas trop tard pour aller mettre un bulletin BLEU!!

Respectvaleurs 22/04/2012 15:50


Re-bonjour Gérard,


Une grande déception semble au rendez-vous, vers 15h30 sur les médias étrangers. Les Français me désespèrent. Des envies d'éxile me traversent.


Que faire?

anna sultana 22/04/2012 13:31


le vote se fera sur les impôts?? c'est à voir!
cela m’étonnerait beaucoup!
le vote se fera sur le droit de vote -ET L ÉLIGIBILITÉ - des "étrangers" avec tout ce que cela sous entend en matière d'"étrangers"
car si les étrangers sont des américains, des japonnais , des russes , des israéliens ou des mexicains ou même des chinois, cela jusqu'à présent ne semble pas poser de problème!
- tous à quelque chose près faisant partie de ce qu'on appelle "le monde libre" en tous cas qui s'en approchent
alors que donner le droit de vote aux étrangers qui n'ont qu'un rêve, celui de remplacer nos institutions par la sharia, ça, c'est une autre histoire!


et nous allons voir exactement ici, comment va réagir Sarkozy entre les deux tours - s'il y figure bien entendu -


ou bien il obéit et  continue à obéir à son bailleur de fonds l’Émir du Qatar (qui a bien failli être renversé ces dernières heures) , et il continue à passer sous silence ce problème, ou
bien il s'en affranchit et vole violemment dans les plumes de la gauche (en disant simplement la vérité) , et il l’emporte haut la main au 2eme tout
en tout état de cause, quelque soit le résultat, nous allons avoir les législatives et toutes les élections locales pour prendre notre revanche -
regardez ce qui vient de se passer aux Pays-Bas (on hésite à dire Hollande) où Geert Wilders qui possède au parlement une minorité de blocage et qui a refusé de rentrer dans le gouvernement,
vient de le faire tomber ! la leçon vaut d’être retenue!

jp 22/04/2012 11:45


Salut Gérard


Bulletin déposé dans l'urne à 10:00 h ce matin. Dans l'enveloppe, il y avait un nom de candidat : MLP. Voila c'est fait pour la premiere fois.

Respectvaleurs 22/04/2012 10:14


J'espère et je frémis...


Le champagne est au frais.

Claude Germain V 22/04/2012 09:43


Bonjour .Excellent vote de Claude Germain V  en faveur de Marine le Pen ce matin vers 8H30 en la commune d'Anglet 64600  ,..................................


qui d'ailleur est en train de perdre son AME du a des travaux dementiellement demagogiques et inutiles crées volontairement et doctrinalement par la Mairie pitoyablement socialiste .Comme me
l'avait dit son maire :"que voulez vous si on ne crée pas de travail ,ces pauvres entreprises de travaux public vont faire des chomeurs "  .....triste et pitoyable réponse . Vive les impots
locaux ,fonciers ,immobiliers en train d'exploser !!!!!!! + la spécialité locale qui ouvre tout l'impensable aux promoteurs de tous poils qui viennent piller le Pays Basque uniquement pour faire
du beton attirant les hordes racaillieuses dans la region qui bien sur arrivent ici sans emploie .Car la principale industrie locale est le TAG et les canettes et autres bouteilles
d'alcool brisées un peu partout .Inutile dans les 10 ans qui arrivent de partir faire des voyages et autres chasses diverses dans plusieurs pays du monde ,vous aurez TOUT SUR PLACE au
PAYS BASQUE  qui n'aura plus de Basque que le nom .Merci aux mafias locales qui offrent cette region aux betonneurs , d'Hendaye a Capbreton en passant par Biarritz ,Anglet et Bayonne .Ce ne
sera plus bientot dans certains villages Basques la "Danse des canards" mais la "danse du beton" ......IL y en a certains ici qui se frottent les mains ,le beton est plaqué or .


Pour preuve dans certaines écoles du Pays Basque ce sont deroulées des manifestation produites par des etrangers pour ne pas apprendre le Basque aux enfants a l'ecole !! mais par contre
sur un document de programme scolaire fourni par une ecole d'Anglet on peut lire ceci :" si vous voulez que votre enfant apprenne l'arabe , priere de vous inscrire a Madame XXXXXXXXX !!!!!! bravo
!!!!! quelle demagogie reductrice ....... une catastrophe linguistique grave et traitre a la France ......


VOTEZ MARINE LE PEN !!!!!!!! VOTEZ BIEN