Traite humaine du sixième siècle au 21 siècle! Par Maximilien

Publié le 5 Février 2013

Traite humaine  du sixième siècle  au 21 siècle, lois Taubira et mariage pour tous, procréation médicale assistée pour les couples homosexuel.

Par Maximilien pour Puteaux-Libre

Madame Taubira, dans un de ces brillants discours à l’Assemblé Nationale, a fait un raccourci habile, voulant certainement nous faire passer une couleuvre de plus, afin d’imposer sa vision de la société à ces beaufs de gaulois qui n’ont pas la chance de fréquenter, les intellectuels et les philosophes de salon tant appréciés par la gauche bien-pensante et avant gardiste qui, prétendent que le mariage pour tous et la procréation médicale assisté pour les couples  homosexuel était un pas de plus vers la liberté, comparant cette avancée à l’abolition de l’esclavage.

Il faut préciser  que dans le domaine des lois mémorielles sur l’esclavage dame Taubira a une mémoire sélective, ce qui en dit long sur le personnage. On juge un homme par rapport à ce qu’il dit ou à ces actes, ces actes n’étant que le prolongement de ses pensées, c’est ce qu’il dit ou fait qui le grandit ou le souille, a moins de manquer complétement de discernement

Il est bon de rappeler a dame Taubira que l’esclavage des hommes, des femmes et des enfants, ne fut pas uniquement le fait des commerçants européens qui ont trouvé là , un enrichissement financier conséquent en pratiquant le commerce triangulaire, les arabo musulmans ont pratiqué l’esclavage  sur les populations blanches des côtes d’Espagne, de France, d’Italie ,  du 7 éme siècle  jusqu’en 1830, il a fallu l’intervention française à Sidi Ferruch pour y mettre un terme.

Quand à l’esclavage des noirs par les arabo musulmans, il a duré pendant plus de 1300 ans, et les esclaves noirs étaient castrés à leur arrivé au port d’Alger, les fillettes étaient revendues jusqu’à Damas pour le plaisir des pieux croyants et terminées leur vie d’esclaves et de génitrices dans les harems,... au mieux!

Dame Taubira, ayant une vision de l’histoire  et une conscience sélective, a oublié ce triste épisode, (déclarant qu’il ne faut pas trop évoquer la traite musulmane, afin que les jeunes arabes ne portent pas sur le dos tout le poids de l’héritage et des méfaits  des «  arabes », explication aussi contestable que malhonnête.)

En Europe, les enfants étaient exploités par un patronat cupide dès le 16 éme siècle,  et jusqu’au début du 20 éme siècle. En les faisant travailler dans les mines et des usines, et jusqu’à des 18 heures par jour, bon nombre d’entre eux mourrait bien avant l’âge de 14 ans.

Pendant des siècles donc, des enfants ont été enlevés à leur parents, à leur familles, des milliers d’entres eux servaient d’esclaves sexuel dans les harems, d’autres travaillaient dans les mines, alors je me pose la question: quelle est la place d’un enfant dans la société?

Pendant des siècles il furent des esclaves ou serfs dociles, on pouvait les vendre et les acheter. Dame Taubira et ses sbires, ne font que pérenniser le mythe de l’enfant objet, celui que des mères porteuse vont pouvoir concevoir et vendre, pour satisfaire un désir d’enfant.

Oui c’est vrai, je ne suis pas moderne, certainement vieux jeu, et ce jeu-là il dure depuis des siècles ! Après tout comme le dit un de vos idéologues, une femme peut bien prêter son ventre comme un ouvrier va à l’usine. Votre vision du monde madame Taubira, n’est que le prolongement  de ces idéologies nauséabondes qui nous pourrissent la vie, afin de satisfaire quelques grand penseur humaniste,  grand argentier de vos amis. Elle relève de la pire malhonnêteté intellectuelle.

Ce qui grandit un homme, c’est de faire preuve de bon sens, de raison, et d’agir en conscience. Ce qui le rabaisse c’est de faire de ces pulsions hormonales un art de vivre croyant par symétrie , que leur pensées sont un bien partagées par tous , vous resterez dans l’histoire comme la ministre ayant remis la traite humaine à la mode! Mode prônée  par ces idéologues fous et intéressés! Alors courage, il ne manque plus que des agences de procréation pour que moi aussi je rallie, cette intelligentsia, puisque c’est pour le bien d’un enfant! Si on vous le dit...

Histoire d’être dans le fun, je vais commander un enfant blond aux yeux bleu, sur catalogue, et si vous manquez d’inspiration vous aurez toujours, les bons conseils du docteur Joseph Mengele , je ne vous salue pas,

Maximilien

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Lapinar 06/02/2013 09:55


J'assimile la GPA à du trafic d'organe. En effet, c'est bien une partie du corps humain que l'on échange contre un enfant probable vendu pour de l'argent, à la clef c'est bien aussi une
forme nouvelle d'esclavage avant naissance.


En outre, puisque la GPA  est interdite en France, ceux qui vont la faire pratiquer en dehors de nos frontières sont répréhensibles de violation la loi et de recel de produit
émanant du corps humain. Qu'attends la Garde des Sceaaux pour sévir sur ce sujet , à mois qu'elle ne se considère que comme "la garde des sots". excusez ce mauvais jeu de mots mais elle ne
vaut pas mieux!

mika 05/02/2013 16:19


Justement...Eric Zemmour vs Christiane Taubira sur l'esclavage


http://www.youtube.com/watch?v=4ziUD5wzfcY


Le seul avis que cette femme est capable de partager c'est le sien. Ministre de la Justice..brrrrr Dieu m'en préserve!