Trois jours pour se convertir sinon... couic!

Publié le 13 Février 2011

         Monsieur Said Musa, âgé de 45 ans, sera exécuté dans les trois jours s’il refuse de se reconvertir à l’islam, indique Christian Today. C’est ce que lui a dit le juge qui est venu lui rendre visite dans sa cellule. L’homme a été arrêté il y a environ huit mois pour apostasie; il avait été identifié dans un documentaire télévisé portant sur les baptêmes en Afghanistan.

M. Musa a travaillé pour la Croix-Rouge pendant 15 ans et aide à traiter les amputés. Said Musa n’a personne pour le défendre, puisque les avocats pourraient eux-mêmes être en danger dans une telle situation.

Le Fonds Barnabas a lancé une pétition demandant instamment aux gouvernements occidentaux de faire pression sur le président afghan Hamid Karzai pour qu’il relâche Said Musa et pour que les chrétiens ne soient plus emprisonnés ou exécutés [ SIGNEZ cette pétition ]. Barnabas, malgré des discussions avec Hillary Clinton et des représentants des gouvernements français et allemand, n’a pas obtenu gain de cause pour le moment.

Source : Alliance Press et Daily Mail

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article

Sébastien 14/02/2011 14:06



Bonjour, j'ai signé la pétition. Le problème, ce ne sont pas des islamistes, c'est l'Islam et tant qu'ils ne réformeront pas leur Coran, ils n'avanceront pas.


Je vous envoie le lien de quelques versets à abroger


http://lecoran.over-blog.com/article-24315188.html