Trois nouveaux chrétiens érythréens sont morts en prison par Daniel Hamiche

Publié le 1 Novembre 2011

Je vous avais déjà signalé, en août dernier, le décès de deux jeunes chrétiennes érythréennes décédées dans des conditions abominables dans une prison de ce pays. The Christian Post signalait le 26 octobre le décès de trois autres chrétiens érythréens dans des prisons où ils avaient été incarcérés au simple motif d’avoir tenu, dans une maison privée, une réunion pour célébrer un culte chrétien.

 

Angesom Teklom Habtemichel, 26 ans, est décédé dans le camp militaire d’Asab, à la fin du mois d’août des suites d’une grave malaria contractée dans ce camp et pour laquelle on lui refusa tout traitement parce qu’il avait refusé d’abjurer sa foi chrétienne.

 

Terhase Gebremichel Andu, 28 ans, et Ferewine Genzabu Kifly, 21 ans, sont morts l’un et l’autre de faim et de maladie, dans le camp militaire d’Adersete. Le premier le 16 octobre et le second une semaine plus tard. Arrêtés tous les deux en 2009 à Tensenai, dans une maison privée où il célébrait leur culte, ils n’ont cessé, pendant leur deux années de réclusion, d’être torturés.

Selon le compte que tient l’association Open Doors (Portes Ouvertes), ces trois nouveaux décès de chrétiens porte à 21 le nombre de morts chrétiens emprisonnés pour leur foi.

Daniel Hamiche

Source : The Christian Post

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Claude Germain V 01/11/2011 11:56



Voila des HOMMES DES ETRES HUMAINS VRAIS AUX YEUX DE DIEU ,ils ne renient pas leur foi .Reposez en paix .


Prenez exemple ...vous  les dhimmis du clergé Français .Ainsi que notre cher pape de Rome qui pactise avec le diable lors de son discourt de visite en Allemagne .Imcapable de taper du poing
sur la table lorsqu'on massacre nos freres chretiens au Moyen- Orient ....personne ne s'offusque sauf pour la façade et le "qu'en-dira-t'on"........