Trop de fonctionnaires en France ?

Publié le 6 Juillet 2012

Ces hordes de fonctionnaires qui plombent les finances de l'état

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Economie-Finance-Industrie

Commenter cet article

Claude Germain V 08/07/2012 18:48


Il n'a jamais été question de culpabiliser les fonctionnaires .Un pays comme la Belgique n'ayant plus été gouverné par les voyous
pendant un an et demi a continué de fonctionner SANS PROBLEME grace a une fonction publique qui faisait simplement son travail .La preuve flagrante qu'un etat peut se passer de quelques milliers
de voyous politicards et de predateurs .....


Mais vous prenez une ville ici comme Anglet tenue par le maire  socialo stalinien qui s'est permis une fois élu ( on n'en connais pas trop le chiffre ) d'embaucher au titre des collectivité
territoriale et de la ville ,une invention des politicards locaux encore , entre 25 et 40 peresonnes ?... tout cela dans l'esprit voyous et demagogique des socialos de creer de la fonction
publique inutile et de complaisance, dans ce cas là.. Ce qui fait qu'entre le meme personnel du conseil general socialiste encore a Pau qui est plus specialiste des machines a café a tous les
etages ,nous nous trouvons avec du personnel en doublon et en, triplon ,tout ce monde payé bien sur par des impots illegaux-iniques-voleurs ,impots locaux fonciers ,immobiliers ...Dans une ville
comme Anglet ce qui donne c'est sur maintenant un surplus de travail social ,c'est l'arrivée massive et discrete et cela toutes les semaines si ce n'est tous les jours de femmes voilées
,l'Afrique egalement debarque en masse ,en continu ,Bresil et autres pays qui nous envoient leurs joyeux touristes sur et
certains d'obtenir maison et appartement sociaux au detriment des jeunes Basques obligés d'aller habiter a 20 ou 30 kms .


Il faut voir la fierté du Maire et du conseil municipal collabo qui accueillent en fanfare tous ces joyeux lurons venant sans travail et sans quoi que ce soit profiter du systeme socialo qui va
detruite et defigurer le patrimoine Basque pour creer de belles residence sociales a offrir a tous ces profiteurs sociaux .Vive la france dechets .....Alors que si en toute honneteté ces socialos
staliniens refoulaient toutes ces hordes ,on aurait evité d'embaucher cette fonction publique plethorique et nos impots s'en trouveraient reduits d'autant ..Marre d'avoir travaillé pour rien
pendant 45 ans pour etretenir tout ce social-parasite , marre d'avoir travaillé 45 ans pour etre racketté et obligé de partager ma sueur avec des parasites sociaux plutot qu'avec mes enfants ....


Voila ce qui prouve bien qu'en supprimant surement 30 a 40 % des fonctionnaires de complaisance de regions et de ville
surtout  ,en reorganisant et en repartissant les taches d'une maniere  plus equilibré il serait certainement possible de faire meme baisser tous ces impots .....


C'est a une epoque ce qu'ont fait les canadiens ,les anglais ,les allemands et d'autres pays .......SAUF LA FRANCE ,BIEN SUR .

Yves IMBERT 08/07/2012 13:36


ce qui me gêne quand on vise les fonctionnaires c'est que comme dans tous les milieux il y a ceux qui travaillent  consciencieusement et il y a les branleurs inutiles


Ce qui est sûr c'est que la population active " les riches selon le hollande des mosquées" ne peut pas payer à la fois les charges fixes que représentent les fonctionnaires et continuer à
financer la  sécurité sociale au tiers monde qui par ailleurs lui crache dessus à longueur de journée cf Colloque sur le coût de l'immigration du 16.02.12 sur le site de l'institut de
géopolitique des populations

Claude Germain V 06/07/2012 12:40


Ce paradoxe Français qui détruit la France.
Cela me rappelle un article de l'IFRAP datant de plusieurs années qui donnait en chiffre réel environ 6 millions de fonctionnaires et d'assimilés et paradoxalement strictement le même
nombre de chômeurs et de précaire .Explication succincte et simpliste mais je pense etre extrêmement prêt de la vérité .
C'est une image : vous embauchez 10 fonctionnaire ,valable pour un également , vous créez 10 chômeurs immédiatement .Pourquoi ?? simple : 10 fonctionnaires vont faire grimper les charges
et les impôts parasites ; donc sur tout le territoire Français ,il y aura a ce moment là X entreprises sur le fil du rasoir qui a cause de l'augmentation des charges vont licencier 10 personnes :
CONCLUSION : 10 fonctionnaire en plus = 10 chômeurs en plus .
Au bout  de X fonctionnaires, la pression sera tellement importante pour les « derniers »  a pouvoir payer ,que le clash sera proche .
Le chiffre réel en 2012 doit être de 7,5 millions de fonctionnaires et assimilés pour 7,5 millions de chômeurs et de précaires ,et comme les uns n’ont plus que 50% de rendement ,et que du
coté chômage le système pousse les précaires ,immigres ,clandestins , vrais chômeurs et les « pros » a tricher et a en faire le moins possible + les hordes  qui continuent ,
applaudîtes  par le gouvernement , a nous envahir ( un chiffre donne 1000 personnes par jour ) le manque réel d’emploies et ce qui va continuer a être détruit en tant qu’entreprises ,nous
avons quelques soucis à nous faire ……… la France est morte ,vive la décomposition !!!! et les ordures par milliers et milliers qui la dirige et la pille ……
A titre d’exemple en ce qui concerne l’Allemagne  ,le chiffre serait de 4 à 4,5 millions de fonctionnaires pour 81 millions d’habitants ,cherchez l’erreur .Et pour leur malheur comme
pour le notre la seule augmentation de population se fait par l’arrivage massif et permanent d’ une population parasitaire de substitution…….LA France SERAIT SI BELLE SIMPLEMENT AVEC 55 MILLIONS
D’HABITANTS SOUCHIENS AU LIEU DE 63 MILLIONS D’HABITANT  AVEC UNE DIFFERENCE DONT ON SE SERAIT BIEN PASSE ….. Lorsque l’on revoit des images des années 60 à 65 ….quelle était belle la douce
France que l’on pouvait encore a l’époque APPELER LA FRANCE.

Et en fouillant un peu sur le NET : CONFIRMATION !



Comparaison France / Allemagne sur le coût des fonctionnaires: le dérapage qu’on nous cache 
 
Trez / Le Cri du Contribuable
Avec une population inférieure de 20 % à celle de l’Allemagne et un niveau de vie comparable, la France devrait avoir une rémunération globale de ses fonctionnaires inférieure de 20 % à celle de
nos voisins d’outre-Rhin.
D’après  l’OCDE, l’organisme international qui compare les statistiques des pays développés, cela n’est pas vrai depuis longtemps. La rémunération globale des fonctionnaires français était
en 1992 inférieure de 5 % seulement à celle de l’Allemagne (141 milliards € contre 148).
Depuis 1992, les gouvernements allemands  se sont efforcés  de contenir la croissance des effectifs,  des salaires et des retraites de leurs fonctionnaires, tandis que la France
 les laissait déraper. En 2008, la rémunération globale des fonctionnaires français était devenue supérieure de 35 % à celle de l’Allemagne (247 milliards € contre 182). En 16 ans, le
dérapage est donc de 40 points !
Le dérapage s’est produit chaque année sans exception pendant ces 16 ans. Il a été particulièrement fort pendant les années Jospin (+ 14,6 % en 5 ans) alors que l’Allemagne avait comme la France
un gouvernement de gauche, et pendant les années Villepin (+ 11,9 % entre 2004 et 2007), l’Allemagne étant alors  gouvernée par la « grande coalition »  CDU- SPD.
En 1992 le commerce extérieur de la France était excédentaire, et supérieur à celui de l’Allemagne. Depuis 2003 il est en déficit et l’excédent allemand s’accroît. Depuis 2006, le taux de
croissance de l’Allemagne est supérieur en moyenne de 1,3 % par an à celui de la France.
L’explication est simple : si la France avait le même coût global de ses fonctionnaires que l’Allemagne, elle aurait 120 milliards € de dépenses publiques en moins ; ses entreprises
pourraient être à égalité de charges avec les allemandes et seraient compétitives.
Conclusion : la France ne redeviendra compétitive vis-à-vis de l’Allemagne que si elle maîtrise les effectifs, salaires et retraites de ses fonctionnaires. Aucun candidat à la présidentielle
n’aborde ce sujet essentiel. Ils s’estiment tous prisonniers du vote des fonctionnaires.
S’ils n’annoncent pas cette maîtrise, ils ne la réaliseront pas. Les créanciers étrangers refuseront alors de prêter davantage à la France.
C’est la « troïka » (FMI, Commission européenne et Banque centrale européenne) qui  sera appelée à diriger la France pour la rendre compétitive. Les Français auront cru voter pour
Hollande ou Sarkozy. Ils auront en fait voté Lagarde et Merkel.
Alain Mathieu, président de Contribuables Associés