Tsahal communique tous azimuts sur Internet...

Publié le 16 Novembre 2012

Le Figaro

Par Gary Assouline

L'armée israélienne a annoncé son intervention militaire contre le Hamas sur le réseau social. Une façon pour elle de «contourner les médias standards».

Le combat que mène Israël contre le Hamas est également sur Internet. Sur Facebook, Twitter, Flickr, Instagram, YouTube, la présence deTsahal en ligne s'est accentuée depuis plusieurs mois. Sur Twitter mercredi, le porte-parole de l'armée annonçait le début «d'un assaut d'envergure contre des sites et des autorités terroristes dans la bande de Gaza». C'est la première fois qu'un tweet se substitue à une déclaration à la presse pour annoncer une opération militaire. Au même moment, le chef militaire du Hamas était tué, comme le confirmaient sur Twitter les Brigades al-Qassam. Dans la foulée, Tsahal publiait et relayait la vidéo de l'attaque sur tous les réseaux sociaux.

La guerre numérique menée par Israël et le Hamas sur Twitter a atteint un stade inédit quand ces derniers ont répondu à un tweet de Tsahal les menaçant. Des hashtags - mots-clés sur Twitter -, ont été relayés par les deux camps ennemis: celui des Israéliens, #PillarOfDefense (pilier de défense, du nom de l'opération) est largement plus relayé que le palestinien #ShaleStones (pierre d'argile), selon le Huffington Post.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

yves IMBERT 16/11/2012 21:58


les partiotes français font la même chose