Tsahal lance un système révolutionnaire de communication cryptée

Publié le 8 Décembre 2011

par Israel Defense Forces

combattants

Un nouvel émetteur radio capable de transmettre des signaux cryptés va révolutionner la communication sur le terrain. 

“Elad Yarok”, le nouveau dispositif de communication créé par Elbit et l’armée israélienne

Dans les prochains mois, un nouveau dispositif de communication sera opérationnel au sein des forces de l’armée israélienne. Elbit et Tsahal ont conjointement développé un nouveau système appelé «Elad Yarok» (Elad Vert), capable de communiquer aussi bien sur fréquences radios que sur fréquences cryptés.

Le dispositif sera intégré à toutes les unités de l’armée israélienne, notamment au sein du Corps Blindé Mécanisé. Il devrait être opérationnel au mois d’avril.

Tout en étant en mesure de communiquer avec tous les émetteurs existant, «Elad Yarok» permettra également le transfert de données cryptées. L’appareil est également doté d’un écran tactile résistant, qui associé à des fonctionnalités avancées,fournira de multiples données dont des vidéos et des photos en temps réel aux commandants sur le terrain.

«C’est en fait la première fois que quelqu’un a été capable de fusionner un appareil de radio traditionnel avec plusieurs autres systèmes de communication de pointe. Nous sommes les premiers à développer avec succès de telles applications dans le domaine militaire», explique le Vice-commandant d’une base d’entraînement de l’armée israélienne,  le Lieutenant-colonel Yigal Padel.

«La technologie est en progrès constant et le besoin de trouver d’autres façons de transmettre les informations se fait sentir. Nous vivons dans un monde qui évolue rapidement, où nous avons accès à un large éventail de technologie et où tout ce qui concerne l’information est devenu primordiale».

Ainsi, «Elad Yarok» permettra d’optimiser le déploiement des forces terrestres sur le terrain. «La guerre est devenue une guerre de l’information. Si l’information arrive rapidement, la bataille ira plus vite. Ce qui prenait auparavant deux secondes en prendra dorénavant une seule. Sur le terrain, c’est essentiel», conclu le Lieutenant-colonel Padel.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

Claude Germain V 08/12/2011 17:50


Surement de la technologie dite Interrogative. Vous envoyez un message et le systeme d'emission numerique demande confirmation a l'emetteur recepteur contacté et non pas aux operateurs .Pas de
reponse ou mauvaise réponse liaison annulée .Tout cela a travers un criptage tres spécifique ultra-rapide .Tres tres fort effectivement .

marco 08/12/2011 09:44


Israèl est en pleine recherche de technologie très avancée.L'un de mes amis qui a travaillé quelque fois avec eux m'a confié(pour faire bref)que les avions qu'ils reçoivent des USA sont
entièrement démontés et remontés avec des technologies que l'on pourrait presque qualifié de science fiction..........