Tunisie, un "Printemps arabe" bien effrayant pour les femmes et la liberté!

Publié le 18 Mars 2012

Des milliers de Tunisiens se sont rassemblés vendredi devant le Parlement. Ils ont réclamé un Etat islamique régi par la «charia» (loi coranique) dans un pays longtemps considéré comme le plus laïque du monde arabe.

 

 

Tribune de Genéve

Brandissant des drapeaux noirs et blancs reprenant des versets du Coran, des manifestants, dans la capitale tunisienne, exigent que la «charia» devienne le fondement de la nouvelle Constitution en voie d'élaboration par les élus après «la révolution du jasmin» dont la Tunisie a été précurseur en janvier 2011.

A l'arrière de la foule figuraient des centaines de femmes scandant «Les femmes veulent l'application de la 'charia'».

«Le Coran notre Constitution»

«Nous rejetons toute Constitution qui n'inclut pas l'islam comme la religion d'Etat», a déclaré Sandli Anouar, qui arborait une pancarte où l'on pouvait lire «L'islam est notre religion, le Coran notre Constitution».

Bien que les islamistes n'aient pas joué un rôle de premier plan lors du soulèvement qui a chassé le président Zine ben Ali du pouvoir, ils ont remporté les élections législatives et dirigent aujourd'hui un gouvernement de coalition. Le rôle de la religion dans la vie politique polarise depuis les débats politiques dans la Tunisie post-Ben Ali.

Certains députés islamistes veulent que la nouvelle Loi fondamentale cite la «charia» comme source principale de la législation. Les partisans de la laïcité s'y opposent et redoutent qu'en parvenant à leurs fins, les islamistes ébranlent la démocratie tunisienne balbutiante.

Ennahda pas présente

«Le peuple ne décide pas. La loi divine décide. Dieu interdit l'adultère, la corruption, l'alcool et pourtant il existe encore des lieux de vente d'alcool. Pourquoi ?», s'interroge Zouheir Achour, originaire du Kef. «Nous devons appliquer la 'charia' (...) Dieu gouverne, pas (le président Moncef Marzouki)».

Malgré la victoire d'Ennahda aux législatives d'octobre et la mise en place d'un gouvernement dirigé par ces islamistes modérés alliés à deux formations laïques, Ennahda a promis de ne pas interdire l'alcool ou d'imposer le voile aux femmes comme le redoutaient au départ certains partisans de la laïcité.

Ennahda n'a pas participé à la manifestation de vendredi, organisée par une coalition d'organisations religieuses intitulée «Front islamique», dont l'objectif principal est de plaider pour l'introduction de la 'charia'.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

isabelle 18/03/2012 23:51


Franchement, qu'ils se débrouillent ! Ils veulent la charia et son cortège de maux, qu'ils l'aient. Mais il ne faudra pas qu'ensuite ils pleurent sur le grand bond en arrière qu'aura connu leur
pays avec, entre autre, la fuite de la rente touristique. Je ne crois pas que beaucoup de touristes seront attirés par le burkini, les plages unisexes, l'interdiction de boire de l'alcool ou de
se promener librement en robe légère.


Mais pas de ça chez nous !

Polux 18/03/2012 15:25


Tu as raison Mascara, je pense qu'il serait grand temps de fermer nos frontières et de pratiquer une épuration...!!!

Mascara83 18/03/2012 15:05


En effet, ces "salopards" se sont servis des femmes et enfants pour leur révolution... Or, il s'avère qu'elle ont été bernées  +++  car, elles s'imaginaient à + de liberté ds leur
pays... Or, il s'avère que tout régresse... et, une majorité de Tunisiens (nes) commencent à comprendre dans quel piège ils ou elles sont tombés...... Car, ces "nouveaux gouvernants, ne sont ni
plus, ni moins que des intégristes décidés à tout,  pour leur imposer la charia... malgré leurs protestations...  ils doivent subir...  car, le Qatar et l'Arabie
Saoudite leur envoient des mercenaires pour les mettre au pas de la "charia" Sachez mes chers commentateurs,(rises) qu'en France et en Europe,  tout programmé pour nous
envahir plus tôt que bcp de Français le pensent............

se 18/03/2012 11:52


BOYCOTTE de tout ses pays,il y aura toujours des occidentaux pour aller dépenser leur euros ,BOYCOTTE 

MIKA 18/03/2012 10:56


"...bien effrayant" et pas que pour les femmes...


http://www.youtube.com/watch?v=AyCoUMSPFRA