Turquie: le coût pour les français est de 165 millions d’euros...

Publié le 5 Novembre 2012

Certes ce que des hommes traîtres à leurs patrie font, d'autres hommes peuvent le défaire. Des traités ne sont que des traités. La parole de la France vaut lorsque c'est la France qui la donne, c'est à dire son peuple à travers des référendums! Les traités décidés dans le dos des peuples par des députés aux ordres de Bruxelles n'ont pas de valeur. Il faudra au minimum les renégocier.

Alors nous devons faire comprendre aux français que nous ne sommes pas contre l'Europe mais bien contre cette Europe là, celle qui nous retire tous les pouvoirs qu'un état souverain doit avoir! Quels sont-ils: Son indépendance, une monnaie, son budget, sa justice, des frontières et son armée. Que reste-t-il? Une armée inscrite dans les périmètres de l'OTAN. Pour le reste, plus rien! Tout est désormais dans les mains des technocrates non élus de Bruxelles. L'Europe des Nations oui, pas celle des financiers et des bureaucrates!

Gérard Brazon

*****

165 millions d’euros, c’est ce que va coûter la candidature de la Turquie dans l’Union européenne aux contribuables français en 2013.

Dans le cadre du projet de loi de finances pour 2013, la députée non-inscrite de Vendée Véronique Besse, également porte-parole du Mouvement pour la France de Philippe de Villiers, a déposé un amendement pour mettre fin aux crédits attribués à la Turquie dans le cadre de sa candidature à l’Union européenne. Selon elle, « compte tenu du contexte économique actuel, la France n’en a pas les moyens. »

Dans un communiqué, elle rappelle que « dans un rapport publié en 2010, la Cour des Comptes européennes a dénoncé la gestion calamiteuse des milliards de subvention versés par Bruxelles à la Turquie depuis 2001 ».

« La Turquie n’est pas en Europe et les Français, majoritairement hostiles à l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne, ont le droit d’être informés de cette gabegie que le Gouvernement les oblige à financer », dénonce l’élue.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Europe liberticide

Commenter cet article

lombard 08/11/2012 10:01


bonjour


il ne faut pas oublier que cette somme donnée a la Turquie a été maintenue par Sarkozy durant tous son mandat malgré les réclamations annuelle lors du vote de chaque budget de la droite populaire
de l'U M P.Et ce president se permettait de dire que durant son mandant la turquie ne rentrerait pas dans l'europe, mais il maintenait en douce la proccedure afin que flamby pro musulman vote
favorablement durant les prochaines années son adhésion!!!! ON NOUS VOLE! ON NOUS MENT ! FRANCAIS BOUGEZ VOUS !article 35 de la déclaration des droit de l'homme et du citoyen de 1793!!!.........

Marie-claire Muller 05/11/2012 22:31


Article 35 de la Déclaration des DROITS DE L HOMME ET DU CITOYENS DE 1793


Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

DURADUPIF 05/11/2012 13:07


Et les cinq milliards d'euros que la France versent au Gouvernement algérien, nous allons les verser encore longtemps ?

jp 05/11/2012 09:22


l'industrie Française se dévelope en turquie (main d'oeuvre 1/4 du prix de revient )et en France on les ferment ,NON A LA  turquie ,nous n'avons plus de gouvernement,bruxelles, on a pas
d'ordre à recevoir des non élus ,de notre peuple qui est la FRANCE.