Augmentation des actes racistes ou antisémites en Alsace.

Publié le 28 Février 2011

            J'édite ce texte venant de Post.fr qui nous donne un éclairage bien différent de l'image habituelle que donne les médias. Le racisme et l'antisémitisme n'est pas FORCEMENT d'extrême droite comme ils disent mais bien d'une mouvance que l'on voit souvent défiler dans les rues de Paris et d'ailleurs avec la haine du juif aux lèvres, la rancune sous le prétexte de la défense de la "cause palestinienne".  Nous avons pu entendre et voir des manifestations virulentes et haineuses à l'égard d'Israël y compris dans les rangs du MRAP. L'antisémitisme n'est pas là ou généralement on le croit. La haine de l'autre est aussi chez les prétendus humanistes de gauche. Jamais les socialistes ne prennent la parole pour montrer du doigt cette engeance de la haine. Ils sont d'extrême gauche le plus souvent, ils sont parfois communistes mais, tous votent à gauche le plus souvent.

             D'autres antisémites et racistes viennent des cités. La haine du juif est récurrente ches les adeptes d'un islam radical, la haine de l'occident et du blanc aussi. Pourquoi n'en rien dire. Je l'ignore. Manque de courage politique sans doute.

              Il y a des islamistes qui enseignent la haine du juif dans les cités. Tout le monde le sait mais personne ne veut aborder ce sujet de face. C'est tellement plus facile de taper sur l'extrême droite ou supposée telle. Avec le FN, les Identitaires, on peut y mettre en vrac, Riposte Laïque, Résistance Républicaine, une partie de l'UMP, la Droite Populaire, et d'autres encore qui s'oppose au multiculturalisme en général.  Mais surtout, ne pas remettre en cause cette gauche haineuse.

              Les Français doivent savoir que les origines du communisme, du fascisme et du nazisme prennent leur sources dans l'idéal socialiste. Cette volonté de faire le bonheur de l'humanité y compris contre elle-même. De gré ou de force. C'est bien sur les mêmes principes que défilent cette engeance. Sur la haine de l'autre: le juif d'abord, puis le capitaliste et maintenant l'Occident dans son ensemble. Israël n'étant qu'un prétexte.  

Gérard Brazon     

 

Par marcelband

 J'exprime ici une profonde inquiétude face à la multiplication d'actes racistes ou antisémites commis au cours des derniers mois, en Alsace.

             Pas moins de 13 actes d'une particulière gravité avaient déjà été recensés dans cette région, depuis le début de l'année 2010 : agression physique d'un jeune juif en avril ; profanation de tombes juives en juillet... Le 7 octobre dernier, les représentants des quatre principales religions présentes en Alsace publiaient une déclaration commune « contre le racisme et l'intolérance ». Le 8 octobre, le préfet et des élus d'affiliations politiques différentes déclaraient ensemble : « ces actes sont un véritable traumatisme ». Les alertes solennelles n'ont pas empêché octobre de s'entacher de nouvelles manifestations de haine, depuis début 2011 telle des vidéos et des articles appelant au boycott d'Israël publiées sur Internet. Ces appels à la haine antisémite par les fameux 12 de Mulhouse ce verra bientôt jugés, en attendant ils portent de biens vilains fruits !Les coupables de la plupart de ces actes odieux n'ayant pu être identifiés à ce jour, il est du devoir de la police et de la justice de les débusquer et de les faire sanctionner. Mais l'un des terreaux de choix - politique, idéologique, religieux et culturel - sur lequel prospèrent de telles actes, n'est au contraire que trop connu : guerre des extrêmes gauche antisémites appelant au boycott d'Israël.

           L'appel à une mobilisation de la société toute entière pour rejeter tous les actes et discours de haine et exiger des plus hautes instances de l'Etat un comportement exemplaire de respect des valeurs républicaines d'égalité et de citoyenneté. Malheureusement le bureau d'Éric Elkouby, adjoint au maire PS de Strasbourg en charge de l'occupation de l'espace public et des marchés, ainsi que du quartier de Koenigshoffen Montagne verte, a fait l'objet d'un saccage vendredi matin.

       Vers 9 h, deux hommes portant des bonnets et le visage dissimulé par des écharpes se sont présentés au bureau de quartier de l'élu, 100 route des Romains, et ont exigé de le rencontrer. La collaboratrice de l'adjoint, seule présente, les a informés de l'absence de l'élu, déclenchant des insultes à caractères antisémites prononcées avec « un accent de cité », selon la police. Les deux hommes ont bousculé la secrétaire, âgée de 35 ans, pour forcer le passage et accéder au bureau de l'élu où ils ont jeté à terre des présentoirs et renversé des fauteuils, avant de prendre la fuite. Choquée, mais non blessée, la collaboratrice a fait un bref passage pour examen à l'hôpital, avant de déposer plainte dans l'après-midi.

Roland Ries, maire de Strasbourg, s'est rendu sur place dans la matinée. Dans un communiqué, il a tenu à « manifester toute [sa] solidarité auprès d'Éric Elkouby » et « condamner fermement cette agression pleine de lâcheté et de bêtise ».

         Le 3 décembre 2008, Éric El-kouby avait déjà fait l'objet d'une agression verbale à caractère antisémite dans ses locaux de quartier.

          Le 4 Juin 2009 un raciste était condamné par le tribunal de correctionnel de Mulhouse à 2500 euros d'amende 4 mois de prison avec sursis pour provocation à la haine et à la discrimination raciale et religieuse, diffamation raciale et religieuse, contestation de crimes contre l'humanité. 

            En 2009 des dizaine de blogs et de site Internet prenaient à nouveau pour cible la communauté Israélite et le Président de la république qui est même menacé de mort sur l'un d'eux,( Ici : http://www.toutsaufsarkozy.com/index1.shtml : En tête: "PAN sur Sarko". Depuis lors, plusieurs sites racistes et antisémites, ouverts en 2008, 2009, 2010 et 2011 manifestent à nouveau une forte similitude avec les sites et blogs précédents (Site : Vox.nr, Tout sauf Sarko, Alter info, Euro Palestine, CAPJO, Ouma.com etc. Etc.)

          Ceci soulève le problème de la nécessité de renforcer la lutte contre le racisme et surtout l'antisémitisme Islamo-communiste sur Internet afin de mettre ces antisémites collectivistes dans l'incapacité de nuire. Pour l'heure le traitement de la haine raciste n'empêche pas la récidive. 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article