Boubakeur et Dahmane laisse tomber le masque. "Fatwa" contre l'U.M.P?

Publié le 14 Mars 2011

Les masques tombent : Boubakeur et Dahmane appellent tous les musulmans à quitter l’UMP !

             Scandale à la grande mosquée de Paris : Dalil Boubakeur a appris que l’UMP allait tenir un débat sur la laïcité. Oui, ils vont parler de laïcité, et aussi, dit-on, d’islam ! Oh ! Bien sur, il ne s’agit pas d’agir contre l’islamisation ! Au contraire : chacun peut voir que l’on prépare le terrain à la légalisation du financement public des mosquées. Non, l’UMP voulait juste un débat ; juste passer un peu de pommade au bon peuple pendant qu’on lui fait les poches au bénéfice des imams ; juste essayer de prendre quelques voix au Front National avec des mots qui n’engagent à rien.

         Hé bien, c’est encore trop, et Boubakeur s’étrangle d’indignation (1) : « Écoutez mais c’est grave, l’islamophobie qui monte est devenue un thème politique. Quelle est la logique, quelle est la finalité de ces débats ? »

         Qu’est-ce qu’ils sont insolents, quand même, ces kouffars qui se mettent à donner leur avis ! Et Boubakeur de continuer : veut-on comme disait la députée mettre les musulmans ou les gens de la Méditerranée dans un bateau ? » Oui, Monsieur le Recteur, c’est bien ce que nous voulons. Cela s’appelle le contrôle des frontières, et c’est un problème politique dont l’UMP, et les autres partis politiques, sont pleinement légitimes à traiter, contrairement à vous.

L’énervé continue : « Non, non, non, je dis non ! »

Ah ! Et de quel droit, Monsieur Boubakeur ? Depuis quand un parti politique a-t-il besoin de votre permission pour débattre d’un sujet ? Et enfin, le bouquet :

« Je souhaite que ces débats soient annulés par le Président de la République ! » Monsieur Boubakeur, le Président de la République n’est, en principe, pas à vos ordres. Et, quand bien même il le serait un peu en douce, lâche comme il est, les Français n’ont pas besoin de son autorisation pour débattre. Cela s’appelle la démocratie.

Boubakeur est déchaîné, en ce moment. En plus de cette interview hurlante, il a organisé une réunion à la Grande Mosquée de Paris contre le débat (2), et pris position contre l’usage du Français dans les prêches du vendredi (3).

Ce qui est bien, avec ces crises de nerfs, c’est que les masques tombent. Il y a moins de trois mois, Boubakeur jouait encore la comédie et nous donnait ces fallacieuses assurances (4) : « Moi je pense que la religion doit rester dans son rôle religieux, dans un rôle de spiritualité, de paix stricte et pas sortir dans le domaine du social, du politique, que sais-je … »

Un autre qui tombe bien le masque, dans une grande interview-déballage à Rue 89 (5), c’est Abderrahmane Dahmane, conseiller de Sarko récemment viré pour en avoir trop fait.. En plus, il balance à tout va, nous révêlant tout un système d’islamisation piloté de l’Elysée :

Sarko, nous dit-il, traite Copé de con en privé. Et il avait appelé Dahmane à l’Elysée en janvier pour lui demander un travail un peu spécial :  "A sa demande, j’ai mis en place des comités de soutien à Lille, Lyon, Alger… J’ai regroupé les médecins de la diversité. J’ai aussi retissé des liens avec les Africains, avec les Chinois en créant le Conseil national des Asiatiques de France."

"J’ai cherché à réconcilier le Président avec toutes les communautés. Il voulait renouer avec tous ces relais qu’il avait séduits entre 2003 et 2007″ Hé bien on en apprend de belles ! Il magouillait jusqu’à Alger ! Il tentait d’organiser le communautarisme dans des populations sans histoires comme les immigrés asiatiques ! Tout ça à partir de l’Elysée !

           Et il regroupait les « médecins de la diversité ». Pourquoi faire ? Y a-t-il une façon spécifique de soigner les malades quand on est issu de la diversité ? Ou s’agissait-il plutôt d’organiser des revendications au sein de l’hôpital ? On ne cesse d’entendre parler de femmes refusant d’être soignées par des hommes, d’exigences de repas halal, de circoncisions aux frais de la sécu … Etait-ce organisé par Monsieur le conseiller très spécial avec l’aval de Sarko ?

Dahmane menace. Parle de grandes manifestations prévues le jour du débat. Souligne l’existence d’un vote musulman : « Allez voir dans les banlieues de toutes les villes : les musulmans votent pour les représentants de la diversité. »

Oh ! Et moi qui croyais qu’ils étaient des Français comme les autres. Dahmane poursuit :

« Ce vote existe aussi au niveau national. En 2007, c’est Sarkozy qui en a bénéficié. Il avait nommé un préfet musulman, il avait tenté de structurer l’islam avec le Conseil français du culte musulman. Il avait été récompensé. »

En réalité, au premier tour, seuls 1 % des musulmans avaient voté Sarkosy (6).

Hé bien maintenant, au lieu de récompenser le toutou Sarko, ou de faire semblant (taqqiya, quand tu nous tiens …) les musulmans vont le punir, en tous cas Dahmane va les y pousser, car il est scandalisé : « Écoutez, deux ministres ont gravement dérapé : l’un sur les Arabes, l’autre sur les «musulmans» qui parlent verlan et portent des casquettes. Il ne les a pas virés sur le champ, que je sache. Je le redis parce que c’est ma conviction : l’UMP est vraiment devenue la peste des musulmans. Et le Président tolère cette situation. »

Quel toupet ils ont, ces kouffars, quand même ! Une ministre ose dire qu’un jeune n'a pas les meilleures chances d’obtenir un emploi quand il porte une casquette à l’envers, et elle n’est même pas virée sur le champ ! Où va-t-on ? Où s’arrêteront ces insolences des infidèles ?

Il se passe là un phénomène inattendu. Moi qui n’attendais rien de ce débat prévu pour être insipide, je me rends compte qu’il ouvre au contraire une période passionnante : il délie les langues, fait sortir les cadavres des placards, pousse les pires hypocrites à la crise de nerfs. Il est devenu, je ne sais trop comment, une formidable arme anti-taqqiya.

Catherine Ségurane

(1) Boubakeur en pleine crise :
http://www.youtube.com/watch?v=7oSO-atM6k4
(2) Réunion autour de Boubakeur pour demander l’annulation du débat ; un musulman déchire sa carte de l’Ump
http://www.rue89.com/2011/03/11/outre-par-le-debat-de-sarkozy-un-musulman-dechire-sa-carte-de-lump-194446
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/03/10/97001-20110310FILWWW00731-un-musulman-dechire-sa-carte-ump.php
(3) Boubakeur hostile aux prêches en français dans les mosquées :
http://ripostelaique.com/islam-de-france-boubakeur-hostile-a-lutilisation-du-francais-dans-les-mosquees.html
(4) Quand Boubakeur critiquait l’islam politique :
http://ripostelaique.com/Boubakeur-se-rapprocherait-il-de.html
(5) Interview Abderrahmane Dahmane dans Rue 89 :
http://www.rue89.com/2011/03/12/sarkozy-sest-definitivement-coupe-des-musulmans-194583
(6) Le vote musulman en 2007 : 1 % pour Sarko au premier tour :
http://www.polemia.com/article.php?id=1464

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

richa83 14/03/2011 23:13



""""


Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, a annoncé avoir reçu samedi le secrétaire général de l’UMP Jean-François Copé, qui « l’a assuré des bonnes intentions du
débat sur la laïcité », après le limogeage du conseiller à la diversité de Nicolas Sarkozy.


""""


A noter que c'est copé qui s'est déplacé.... cela nous donne une idée du courage de ces "zélites"!!


A la niche, et en silence!






Nancy VERDIER 14/03/2011 22:12



Très bien cet article. Vite, qu'on délie nos langues, car on en a gros sur le coeur. Mais débattre pour se défouler, pas question. Il faut faire échec à cette stratégie d'étouffement de notre
culture et de notre laïcité - stratégie si bien orchestrée par le pouvoir et mise en musique par les Imams et autres BouBaker. Maintenant, que l'Elysée organise ou non un débat, le débat est
déjà lancé par les internautes et les citoyens...



Topaze 14/03/2011 20:05



Olala...C''est une vraie chance, pour la France...
Comme ça on ne pourra plus dire qu'il existe des musulmans modérés...


Ils parlent tous double langage...dans le monde entier et nous avallons ce qu'ils vous disent, comme du pain béni ...!


Oups...que ce Mr sorte de ses Gonds...Je me délecte...!


L'UMP arrêtera peut-être de nous "STIGMATISER" nous les français, respectueux de la laïcité...?