UMP : Défaite de la ligne islamophile Fillon. Victoire de la motion Peltier

Publié le 20 Novembre 2012

La sous-estimation de Copé et de ses thèmes qui s'appuient sur la réalité banale du racisme anti-blanc et de l'islamisation ont été fatal pour les centristes de l'UMP, déconnectés des préoccupations de leurs adhérents. De plus, la victoire de la motion Droite forte de l'ancien MNR et MPF Guillaume Peltier confirme la tendance islamovigilante des adhérents UMP, ayant obtenu 27% des voix contre 21,5% pour la "Droite sociale" de Laurent Wauquiez qui tolère l'appel du muezzin amplifié dans sa mairie du Puy-en-Velay. La Droite Forte va exercer une influence considérable en entrant à la direction de l'UMP via son mouvement qui sera financé et dont les dirigeants auront des postes clés.

3495107397.jpg

Photo: 28 juin 2010- Inauguration de la mosquée ET Université islamique d'Argenteuil (présentée comme telle par le site de la mosquée). L'imâm est un fonctionnaire algérien, pays anti-français et christianophobe (lois de mars 2006 punissant l'apostolat chrétien de prison et de lourdes amendes). Le maire de Montfermeil Xavier Lemoine parla alors de "Munich" en commentant cette entrée dans la collaboration active de Fillon pour l'islamisation décomplexée. On appréciera la fillette voilée aux côtés de l'ancien locataire de Matignon.

Le ministre des Affaires religieuses algérien, Bouabdallah Ghlamallah, islamiste notoirement anti-chrétienfut annoncé.à la cérémonie  Ses déclarations fracassantes contre l'évangélisation de l'Algérie, et son zèle quant à l'application des lois de mars 2006 réprimant l'apostolat n'ont déclenché aucune réactions en France, malgré les 2 à 5 ans de prison qu'encourent les évangélistes dans l'état FLN. Ainsi, la mosquée Al-Ishan d'Argenteuil est contôlée par l'Algérie, qui y nomme l'imâm, à l'encontre de tout le discours officiel sur un islam supposément "de France". Lire la suite  

      Observatoire de l'islamisation - Joachim Veliocas

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

richa83 21/11/2012 00:36


""" Est ce que Copé aura le cran nècessaire,.."""


 


Pas d'illusions à se faire,Copé, c'est un Copier/Coller un peu délavé de Nico..


Il va faire semblant de voiloir sortir la karcher ( qui n'a jamais fonctionné et surtout ,n'est plus sous garantie!!!!!!)

Marie-claire Muller 20/11/2012 16:55


’info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE


Vous aimez ? Vous transmettez !





La victoire du Peuple


Ce qui est réjouissant dans la victoire de Copé sur Fillon c’est qu’elle incarne la victoire du peuple sur les pseudo élites.


Les médias dès juin 2012 avaient donné le nom du vainqueur sans combat et sans difficultés : Fillon, proclamé urbi et orbi, Maître de la Droite.
Il n’avait même pas à livrer la bataille, il était adoubé par la la Société de la bonne pensée©, celle de la pensée unique et inique.
Circulez l’élection est finie avant même que les gens n’aillent voter. Quelle élection aurait pu dire Machiavel ?
La Société de la bonne pensée©, un peu comme une religion, beaucoup comme une secte, avait vu en Fillon un de ses pairs ou un de ses disciples.
La Gauche et ses alliés les journalistes, une sacrée bande de foireux, avaient eux aussi choisi Fillon.
Le surnom donné par beaucoup à Fillon aurait dû alerter d’un danger quelconque sur l’issue du résultat, « courage Fillon » (Se prononce courage fuyons) mais non, les instituts de sondages
confirmaient la future magnifique victoire de Fillon.
Rien n’y faisait.
Pendant ce temps Copé se « droitisait » Oh le vilain ! Il osait dire finalement ce que beaucoup pensaient déjà depuis longtemps.
La Société de la bonne pensée© se gaussait.
Fillon osait quelques bons mots à destination des initiés et critiquait directement son adversaire comme un maître d’école tapant avec sa règle sur un enfant turbulent.
La cause était entendue.
Tout ce beau petit microcosme parisien avait juste oublié le Peuple…
Dès septembre, un peu comme pour le football, les transferts se bousculaient pour être du bon côté et certains oubliaient alors tout ce qu’ils devaient à Copé. Trahir est finalement une vertu en
politique et beaucoup l’ont fait la conscience tranquille, certains d’avoir choisi le gagnant. L’Elu !
Ce qui prouve bien que les politiques sont déconnectés de la réalité et comme on aime à dire du terrain. Les médias eux ne sortant quasiment plus de leur studio ne pouvaient ni entendre ni voir
mais cela ne les a pas dispensé pour autant de raconter leur propagande..
Pendant que Fillon et son « team » (équipe) rigolaient de leurs quolibets contre Copé, ce dernier labourait le terrain et tel un gladiateur entré dans l’arène livrait le combat de sa vie. Combat
qui soit allait le terrasser soit allait le consacrer.
Fillon commençait à s’énerver et le 13 novembre décochait une allusion raciste contre Copé, je cite : en évoquant des «origines» de Jean-François Copé pour expliquer son refus d’une alliance avec
le FN.
Pas très aimable et surtout franchement déplacé et indigne pour quelqu’un, Fillon, sensé resté digne…
Comme on dit au ras des pâquerettes et mal venu aussi.


Arrive enfin le dimanche 18 novembre 2012, jour du vote… Le jour oublié par notre Société de la bonne pensée©.
Enfin le Peuple entrait en action, lui silencieux, discret et dans sa tête libre.
Le résultat qui devait être proclamé à 20 heures ce dimanche soir était retardé car indécis.
Immédiatement les foireux montaient au créneau pour fustiger l’UMP avec force adjectifs incongrus. Mais que voulez-vous si la Gauche lorsqu’elle organise la mascarade de l’élection de son
Secrétaire Général en octobre, un mois exactement auparavant, est forcément démocrate, il n’en va de même pour la Droite. Lire mon article sur l’élection du Secrétaire Général du Parti Socialiste
« Sans Désir ».
Oui, Mesdames et Messieurs, une élection à la soviétique façon années Staline est préférable à une vraie élection démocratique façon bordel.
Donc le socialiste est démocratiquement élu et le Copé est un magouilleur au mieux un miraculé.
Tant que cette désinformation durera, la France sera un pays naufragé.
J’ai écouté les différents commentaires depuis dimanche matin et outre que j’ai cru être dans un autre monde, j’ai ressenti un certain dégoût pour tous ces médias dissertant à sens unique.
La démocratie c’est l’élection par vote à la majorité absolue donc 50% plus une voix.
Pas pour les médias, pas pour le team Fillon et autres mauvais joueurs, pour eux la démocratie c’est quand ils gagnent point final.
Pied de nez et malice du Peuple qui leur a dit en substance : « hé les gars ! On est sorti un dimanche de l’étable pour vous dire NON ! ».
C’est réjouissant et cela prouve que le Peuple a son mot à dire.
La désinformation érigée en mode de pensée est un mode pourri qui tue l’individu à petit feu.
A force de ressasser les mêmes discours, les mêmes mots, je crois que le Peuple commence à ne plus y croire et que le bon sens vient ce 18 novembre 2012 de faire son grand retour.


Je crois que nous marchons sur la tête parce que nous sommes uniquement sensibles à l’écoute des médias… Quand la gauche se déchire, c’est un signe de démocratie et quand la droite s’effleure
c’est la fin des haricots. Quelle rigolade…


Dire la vérité dans ce pays est assimilé à un crime de lèse-majesté. Interdit la vérité, pas bien la vérité et comme cela nous nous approchons tranquillement de 2034 l’année où…
Au final j’ai adoré les explications embarrassées des instituts de sondage pour expliquer leur « erreur » : c’est parce qu’en fait ils avaient recueilli l’opinion de sympathisants de
droite non nécessairement des électeurs de l’UMP.  C’est-y pas cela une vraie faute grave ?


Que du bonheur !


HOLLYLAND©, ton univers impitoyable…
Les médias sont les complices de cette idéologie foireuse.
Je résiste et vous c’est pour bientôt ?


Alexandre Goldfarb


Président Fondateur de l’Observatoire du MENSONGE.


Pour copier et transmettre ce  texte, indiquez obligatoirement le copyright ci-dessous:
Copyright Alexandre Goldfarb pour http://observatoiredumensonge.wordpress.com/
Autres copyrights :
La Société de la bonne pensée© Alexandre Goldfarb, avril 2012
HOLLYLAND©! ©Alexandre Goldfarb, mai 2012.

Marie-claire Muller 20/11/2012 16:35



j’ai trouvé leur campagne un peu gauche, et surtout mal à droite !





Golem
19 novembre 2012 at 16:36

Répondre

Marie-claire Muller 20/11/2012 15:55


Est ce que Copé aura le cran nècessaire, d'aller jusqu'au bout et de sortir du politiquement correcte,enfin de reconnaitre que Marine est la seule à dénoncer depuis longtemps le racisme anti
blanc (ce que Copé a dénoncé par clientélisme)et le danger d'une immigration massive génératrice d'insécurité( se rappeler que le maroc a vidé  ses prisons et nous a envoyé ses repris de
justice)que la droite et surtout la gauche ont facilité!!

yves IMBERT 20/11/2012 15:13


FILLON est effectivement islamo-marxiste, il est décevant