Un adjoint au maire PS "issu de la diversité" condamné pour violences conjugales continue de marier dans sa Mairie du 19iéme à Paris!

Publié le 13 Juin 2013

Un adjoint au maire PS "issu de la diversité" condamné à deux reprises pour avoir battu son ex-épouse continue en toute impunité de célébrer des mariages ! Avec la complicité de son excellent ami Roger Madec, maire du 19ème arrondissement de Paris, et de Bertrand Delanoë.

Source L'Organe Magazine

L'histoire circule un peu (pas beaucoup) sur le Net, et bien sûr pas du tout dans les médias mainstream. Il faut dire qu'elle brasse plusieurs thèmes hautemement tabous sous un gouvernement socialiste (violence, diversité, sexe, gaytitude...), aussi nos braves médias aux ordres préfèrent-ils coucher les oreilles et tourner la tête ailleurs. 

On va vous la faire courte et en résumé, pas besoin d'entrer dans les détails tant les faits parlent d'eux-mêmes. Ils nous ont été rapportés par un journaliste professionnel qui, faute d'avoir pu placer son sujet dans un média respectable, a décidé d'assumer la honte de voir ses informations publiées dans cet ignoble torchon "poujado-racisto-fascisto-nazi qu'est l'Organe". Tout ce que nous rapportons a été vérifié par notre éminent confrère et il a sous le coude tous les témoignages et éléments prouvant ses dires (sous-entendu: faisez-nous pas chier messieurs-dames du PS et vos avocats, et en plus gaffe à l'effet Streisand ). 

Il était une fois un preux chevalier musulman qui alla au pays chercher sa belle...

Le beau Yacine avait tout du prince charmant.
Le beau Yacine avait tout du prince charmant.
L'histoire se passe à la mairie du 19ème arrondissement. Un jeune issu de la diversisté,Yacine Chaouat, y exerce les fonctions d'adjoint au maire, et il lui arrive à ce titre de procéder à des cérémonies de mariage.
Rien que de très banal jusque là. Ce qui l'est moins, c'est que monsieur Chaouat a épousé en 2009 une demoiselle ramenée du bled. La lune de miel passée, il trouve qu'elle s'adapte rudement vite au mode de vie français. Ca l'énerve et il commence à lui flanquer des roustes. Il lui reproche notamment d'être "trop francisée" et de ne pas assez respecter les coutumes de là-bas. Pour mieux se faire entendre et comprendre, il arrive même à l'impétueux et viril Yacine d'attacher sa belle au radiateur, de lui claquer le beignet et le reste à coup de ceinture, et de la séquestrer

Sans doute un peu déçue d'avoir découvert le vrai visage du preux chevalier qui était allé la conquérir jusque dans sa lointaine contrée, la mariée finit par prendre la poudre d'escampette et à se résigner à déposer plainte. Verdict, quelques mois plus tard: monsieur Chaouat Yacine est condamné à deux reprises par les tribunaux pour "violences conjugales". Pour sa défense, monsieur Chaouat émet des arguments de poids, comme le fait que madame son ex-épouse aurait, selon lui, accepté de le prendre pour époux "pour de mauvaises raisons". En clair, elle n'était qu'une grosse garce intéressée, qui ne rêvait que de nationalité française et n'en voulait qu'au pognon et au formidable pouvoir d'adjoint au maire d'arrondissement de son politicien de mari. Son amour était donc feint, d'où la cruelle déception de Yacine qui a poussé ce pauvre garçon à commettre des actes qui ont dépassé ses intentions. 

Yacine reste en poste, avec le soutien de Bertand !

Ces mal baisées de féministes osent emmerder Yacine et Roger pendant le conseil municipal !
Ces mal baisées de féministes osent emmerder Yacine et Roger pendant le conseil municipal !
C'est curieux, mais les arguments de Yacine ne convainquent ni les juges, ni quelques personnes travaillant dans son entourage. Les féministes de la mairie du 19ème, notamment, sont outrées qu'un homme ayant été condamné à deux reprises par les tribunaux pour "violences conjugales" puisse conserver son poste et continuer à célébrer des mariages. Une petite fronde s'organise à la mairie en vue de médiatiser l'affaire et de faire virer l'inélégant personnage, mais elle ne rencontre qu'un intérêt très modéré, voire pas d'intérêt du tout. Seul un élu Vert, Bertrand Jullien, dénonce l'inertie scandaleuse consistant à faire le dos rond et garder le Yacine en poste, et réclame sa démission. 

Mais la démission de Yacine, Roger Madec, maire de l'arrondissement, refuse d'en entendre parler. Pourquoi chier une pendule d'une histoire d'un mec qui tape sur son épouse, c'est d'un banal ! Disons aussi que Roger est assez partisan des méthodes musclées, envers les femmes notamment, le passage en force étant l'une de ses méthodes d'action: on se souvient de l'émission Complément d'enquête du 29 novembre 2012, où Benoît Duquesne recevait Frigide Barjot, qui s'était terminée dans le noir car le journaliste avait eu le culot de l'enregistrer dans la salle des mariages de la mairie du 19ème arrondissement. C'est tout simplement Roger, fervent militant du puissant lobby gay parisien, qui avait ordonné l'extinction des feux, coupant le sifflet à la passionaria des anti mariage pour tous les homos. 

Quand l'affaire remonte jusqu'à Delanoë, le maire de Paris botte en touche en déclarant qu'il vaut mieux rester discret car il ne faut pas "mélanger vie privée et vie publique". Ce qui signifie, selon Bertrand, que si Yacine tabasse sa femme, on s'en bat les cacahuètes du moment qu'il fait son job à la mairie - féministe, monsieur le maire, non ? Quant à l'élu Vert, pour peine d'avoir osé ouvrir sa gueule et proposé une solution iconoclaste (virer le délinquant récidiviste), Delanoë le fait discrètement mais fermement muter... à l'Hôtel de ville, sans doute afin de l'avoir sous les yeux et de pouvoir le contrôler plus efficacement. 

Le temps passe, les mois puis les années s'écoulent, et le camarade Yacine agresseur de son ex-épouse continue de remplir ses fonctions de maire-adjoint comme si rien ne s'était passé. Pas d'éclat médiatique, personne - à commencer par les médias - ne s'empressant de relayer ce petit scandale impliquant une de nos si précieuses "richesses" pour la France qu'il est essentiel d'ériger en exemple, ainsi qu'une brochette de socialistes dévoyés n'hésitant pas à bafouer les principes du féminisme le plus élémentaire. Ces mal baisées de féministes de la mairie peuvent bien continuer à râler en sourdine, Roger Madec et Delanoë s'en foutent comme de leur premier string en cuir: l'affaire est étouffée, tout baigne, roule ma poule. 

Bali et Balo chez Ben Ali

Trop swaggy, le Yacine avec son total look Tunisie !
Trop swaggy, le Yacine avec son total look Tunisie !
Ce qu'on vient de vous raconter est déjà un petit peu connu de quelques initiés, donc. Ce qui l'est moins est une autre dimension de l'affaire, plus affective disons. Il semble en effet selon certains témoignages que Yacine Chaouat et Roger Madec, maire du 19ème arrondissement, soient très proches et aient beaucoup d'amitié et d'estime l'un pour l'autre. Une solide complicité virile qui explique que l'un soutient l'autre comme la corde soutient le pendu, et qui en outre les incite de temps à autre à voyager ensemble, histoire de quitter un peu la grisaille parisienne et de s'aérer les poumons. Par exemple, les deux amis appréciaient beaucoup la Tunisie du temps du dictateur Ben Ali, lequel se faisait un plaisir de les inviter à des séjours tous frais payés dans son beau pays de soleil et de liberté. Se référer à ce sujet au livre Tunis Connection, de Lenaig Bredoux et Mathieu Magnaudeix, dans lequel les auteurs signalent un "couple de français" invité régulièrement par le dictateur du temps de sa splendeur... 

Aujourd'hui, tout va toujours très bien pour eux, merci. Bien que son éviction ait été annoncée dans diverses feuilles de chou socialistes, la réalité est toute autre:  Yacine Chaouat est toujours en poste à la mairie du 19ème arrondissement où il continue à l'occasion de célébrer des mariages, de même bien sûr que son excellent ami Roger. 

Ha si, petite nouveauté quand même: monsieur Chaouat émettrait désormais l'ardent et pressant désir, auprès de son autre ami Delanoë, d'user de ses relations afin de faire déchoir son ex-épouse de la nationalité française. Après tout, cette garce l'a bien mérité, pas vrai ?

La méthode à Roger pour laisser s'exprimer le débat démocratique ! Où sont la tolérance et le respect habituellement si chers aux camarades socialistes ?


Lundi 27 Mai 2013
Hughes Grandchef

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

lucie 14/06/2013 11:57


Rien de nouveau dans ces histoires de fonds de poubelle.


qui va s'étonner que Notre Dame de Paris soutienne mordicus Notre Dame du bled????


Des milliers d'hommes et de femmes se marient chaque mois, uniquement pour obtenir des papiers européens. Ils ne font pas toujours la bonne pioche. Ni d'un coté, ni de l'autre.


qu'importe, c'est Notre Dame la France qui paiera les frais  de TOUTES FAçONS !, donc vos impôts encore et
toujours, on comprend que Hollande s'affole, avec Bercy, et ne sache plus où ponctionner du fric.


espérons que le jour où les choses redeviendront plus propres en France, on pourra reparler de l'obtention et surtout du maintien de la nationalité.


Ces histoires d'élus se situent peut-être au niveau des slips, c'est leur problème, le notre c'est que les conséquences leurs insanités touchent la nation.


On aimerait bien entendre la petite NAJET, ministre des droits de la Femme sur cette minable histoire.


Et dire que ce maire risque d'être réélu, parce que des français anesthésiés vont encore se faire avoir par l'affaire MERIC!

LA GAULOISE 14/06/2013 09:11


LE MAIRE SOCIALISTE A T IL FICHU SON ADJOINT A LA PORTE ?  NON BIEN SUR CELA FAIT UN ENFOIRE DE PLUS . ET IL FAUT DIRE A CETTE PAUVRE JEUNE FEMME QU EN FRANCE IL Y A UNE INSTITUTION QUI S
APPELLE  :  LE DIVORCE ET QU EN PRIME ELLE PEUT DEMANDER DS DOMMAGES ET INTERETS ET ETRE PRISE EN CHARGE PAR UNE ASSOCIATION .

FRANHENJAC 14/06/2013 00:29


Quelle sale gueule ce type !  Un prince charmant ? En tout cas pas pour moi, cette gueule me donne envie de vomir !

L'EN SAIGNANT 13/06/2013 20:34


C'est NORMAL: "Moi le PRÉSIDENT" d'OUVERTURE ne s'est entouré que de Ministres repris directs de Justice ou via conjoints et/ou enfants .......!. Alors DELANAUSÉE (Bravo à ESCLAFIT) Suit
l'exemple qui vient d'en haut .... ! FAYOT Va .! 

ESCLAFIT 13/06/2013 20:02


Désolé, mais Delanausée ne peut pas s'en battre les cacahuetes car en fait il n'en a pas.

Charles Martel 13/06/2013 19:50


Ce document a été posté sur ‘Islam : danger planétaire’ http://ScoopItIslam.jumpingcrab.com


Flux RSS http://ScoopItIslam.jumpingcrab.com/rss.xml ( utilisez http://blogtrottr.com
)


 


islam : doctrine de haine, de soumission et d'extermination que les fascistes gauchistes islamo-collabos s'acharnent à appeler la 'religion d'amour, de tolérance et de paix' ^_^