Un attentat contre la tolérance, la liberté d'expression, l'humanisme, les droits de l'homme.

Publié le 5 Janvier 2010

Un malade de Dieu s'en est pris au caricaturiste Kurt Westergaard. Si je dis "malade" ce n'est pas pour choquer mais simplement souligner que la folie de Dieu ne peut-être qu'une maladie. Tous croyants en un Dieu d'Amour, de Paix, de Morale, qu'il s'appelle Mazda, Jéhovah, Dieu ou Allah ne peut pas imaginer que l'on puisse assassiner son prochain au nom de son Dieu. Tous les livres Saints contiennent l’humanisme et condamnent le meurtre.

L’Homme, sa vie, son devenir est une chose sacré pour toutes les religions y compris les religions à plusieurs divinités et les animistes.

Je suis non croyant et libre penseur et le fait religieux ne me choque pas. Je suis persuadé que cela relève du privé et ne regarde pas la société dès lors qu’il n’empiète pas sur l’espace public. Une fois dit celà, je suis en droit d’être atterré par le comportement de ces croyants fondamentalistes qui placent la mort au dessus de la vie. Quand des hommes et des femmes, pour un esprit cartésien comme le mien, décident de se suicider en détruisant des vies autour d’eux, cela ne peut relever que de la folie.

Dans chaque société et à différentes époques, nous avons connu cette folie religieuse. Souvenons-nous des massacres contre les Albigeois (1208-1244).  De la phrase de Simon de Montfort, Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! Souvenons-nous de la Saint Barthélémy. Même si, au-delà du religieux, il y avait aussi des attentes de pouvoir et de puissance.

Dans les années 2000, il me semble que nous revivons sur notre sol, en Europe des faits similaires.  Le roi Henri IV s’apprêtant à rejoindre son armée est assassiné par Ravaillac, un catholique fanatisé, le 14 mai 1610, rue de la Ferronnerie à Paris, nous ont appris les livres d’histoires de France.

Dans chaque société et à différentes époques disais-je! Je reste convaincu que les sociétés n’évoluent pas à la même vitesse pour tous les pays du monde. Il en est de même du fait religieux. S’il y a des Juifs, des Chrétiens et des Musulmans englués à une époque, d’autres vivent en l’an 2000. C’est bien souvent le lieu ou ils vivent qui détermine l’époque ou vit leurs sociétés. Il y a de profondes différences entres les Amish américains, qui refusent toutes évolutions dans nos sociétés modernes et les Chrétiens de France ou d’Europe et même d'autres américains des USA. De même, pour les Juifs profondément orthodoxes avec d'autres croyants juifs!. Les Musulmans n’échappent pas à cette distanciation car, qui y a-t-il de commun entre un Taliban qui considère comme diabolique la musique, le cinéma, le chant et lapide des femmes et un musulman de France, d’Europe et même du Maghreb.

Je suis convaincu que l’immense majorité des Musulmans de France ne comprend pas les agissements de ces fanatiques religieux comme ce musulman qui a voulu assassiner le caricaturiste danois.

Toutefois, je regrette encore une fois que ceux-ci ne manifestent pas leur désapprobation d’une manière plus visible et surtout plus forte. De ce fait, par leur retrait, leur manque d’engagement, ils laissent la porte ouverte à toutes les interprétations. Y compris celle de la compréhension de cette tentative de meurtre. A mon sens, c’est contreproductif pour le dialogue interculturel et religieux.

J’espère un jour voir une grande manifestation de musulmans croyants ou non qui protesteraient contre cette folie religieuse, contre cette maladie de la foi aveugle et meurtrière. C’est avec grand plaisir que je manifesterai avec eux. Je ne serai sûrement pas le seul et la France en serait bien plus grande.

Bien entendu, nous n'avons pas entendu nos habituelles plumitifs associatifs du MRAP, SOS-Racisme, LdH qui doivent considérer que ce n'est pas une atteinte au droit de l'homme et à la liberté.
Gérard Brazon

Caricature-et-tolerance.jpg 

 

 Attentat contre la liberté d'expression

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Gérard Brazon 08/01/2010 14:48


Je sais parfaitement celà. Mais au delà j'espère...


Michel santoro 08/01/2010 13:02


> Tous les livres Saints contiennent l’humanisme et condamnent le meurtre.
On voit là que vous n'avez pas lu le Coran, et encore moins la biographie de Mahomet.
Ou alors vous ne savez pas que les verset de La Mecque sont annulés et remplacés par ceux de Médine selon le principe de l'abrogeant et de l'abrogé.